Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Journal de l’Agence n°67 : Viral, Vital

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
387
Evaluer cet article

Le Journal de l’Agence N°67 distribué à 31 200 professionnels de l’immobilier est désormais en ligne ! A découvrir notre magazine de 110 pages pour une rentrée hors norme dans le secteur du logement.

photo : Journal de l'agence N°67

S’il y a bien une seule chose dont on peut être certain en cette période inédite de pandémie mondialisée, c’est que la meilleure façon de développer vos défenses face aux ravages économiques et financiers, et de la Covid-19, c’est de booster votre immunité et de maintenir le cap en connaissance de cause. Comment faire ?

Évidemment, il faut d’abord se protéger. Cela passe par le port du masque, désormais obligatoire au bureau, et le respect des gestes barrières notamment pendant les visites (p. 14). Il est indispensable ensuite de se faire une vision la plus précise possible de la situation. En économie comme en épidémiologie, la réalité est toujours bien plus complexe et plus nuancée que les raccourcis caricaturaux émanant d’observateurs pressés d’occuper le terrain  avec des analyses de café du commerce. Si personne ne semble douter des conséquences macroéconomiques de la pandémie – le ministre de l’Économie, lui-même, Bruno Le Maire, n’hésite pas à comparer la situation à la crise de 1929 – la réalité du marché immobilier depuis la sortie du confinement n’est pourtant pas celle que d’aucuns s’imaginaient…

Pour en avoir une vision lumineuse, lisez l’article de Michel Mouillart (p. 32). Le professeur d’économie Frics dresse un tableau  macroéconomique éminemment instructif de la situation immobilière de cette fin d’été avec une pénurie d’offres qui s’accentue face à une demande renforcée, un marché qui se bloque et des prix en hausse. Qu’on se le dise,  oui, les ventes immobilières ont été bloquées pendant 55 jours. Oui, la montée du chômage et les faillites d’entreprises affaibliront la demande. Mais non, les prix n’ont pas chuté pendant l’été.

Troisième conseil pour résister aux effets ravageurs de la Covid-19, augmenter votre exposition à l’autre « virus » mondialisé, celui du numérique. Il n’aura échappé à personne que la panoplie de survie de l’agent immobilier en période de covid se décline en mode digital. Notre dossier (p. 46) vous aide à choisir les meilleurs outils pour déployer votre fibre. Virale, forcément.

Dernier élément à prendre en compte pour une efficacité entrepreneuriale optimisée, la force du regard que vous posez sur les évènements – le stress affaiblit les barrières immunitaires. Après tout, s’il y a une seconde chose dont on peut être certain aussi aujourd’hui et pour les années qui viennent, c’est l’importance renforcée du rôle du  logement. Vital, forcément, par temps de coronavirus. Vous êtes nombreux à voir le verre à moitié plein et à vouloir faire de cette crise une opportunité de transformation. La preuve ? L’épaisseur record de ce numéro de 110 pages.

Merci encore pour votre confiance.

Lire le magazine en ligne c’est ici 

 

Ariane Artinian

Après des études à Dauphine et à Sciences Po, elle opte pour le journalisme. Après avoir piloté les dossiers immobiliers de magazine grand-publics tels Capital ou Challenges, elle fonde BazikPress, agence de production de contenu éditorial spécialisée dans l'information pratique et dans l'immobilier. Elle dirige aujourd'hui la rédaction du Journal de l'Agence.

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne