Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Evaluation immobilière : La Chambre des Experts immobiliers de France lance la V2 de son outil DVI

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
Evaluer cet article

Réélu fin septembre 2020, Denis Pelouse, président de la CEIF, a présenté une nouvelle version de DVI (Données de Valeurs Immobilières), un outil technique de pointe productif pour effectuer des évaluations immobilières en conformité avec la Charte de l’Expertise en Evaluation Immobilière.

photo : dvf M Pelouse

Le digital est au cœur de la Chambre des Experts Immobiliers de France. Depuis son premier mandat, Denis Pelouse son président a tenu à développer le numérique au sein de la première organisation professionnelle nationale représentative d’Experts en évaluation immobilière. La dernière assemblée générale s’est d’ailleurs déroulée pour la première fois en visio-conférence afin que de nombreux adhérents puissent y participer en ces temps de crise sanitaire.

DVI en complément de DVF

Dès 2019, la CEIF a créé un outil pour répondre à un besoin essentiel des Experts en évaluation immobilière : la data. Malgré l’ouverture de la base de données DVF (Demandes de Valeurs Foncières) par l’État, les Experts avaient besoin d’aller plus loin dans le détail pour réaliser des comparaisons et évaluer la valeur des biens. Grâce à DVI, les adhérents de la CEIF bénéficient désormais d’outils numériques fiables et opposables pour la rédaction de rapports. Ils retrouvent les données ouvertes par le gouvernement (transactions, prix, nature du terrain…) et, en complément, celles de sources externes (cadastres, PLU, etc.).

DVI, la V2

Un an plus tard, la CEIF propose une nouvelle version de DVI : « Elle intègre désormais, en plus des comparables de valeurs vénales, de nouveaux outils comme les règles d’urbanisme applicables, les plans de prévention des risques, BASOL, BASIAS, les permis de construire ainsi que la procédure de mise en relation avec les services de publicité foncière afin d’obtenir les actes des mutations les plus pertinentes », explique Denis Pelouse. Son utilisation permet aux Experts en évaluation immobilière de respecter les principes déontologiques propres à leur profession et inscrits dans la Charte de l’Expertise en Évaluation Immobilière dont la CEIF est signataire.

« Détenir l’agrément CEIF permet aux experts en évaluation immobilière de bénéficier d’une reconnaissance professionnelle auprès de leurs clients et des donneurs d’ordre. Cet agrément est un gage de confiance existant depuis plus de 40 ans au sein de la profession », précise Denis Pelouse.

Et bientôt une V3

La CEIF ne manque pas de projets. A peine présentée, la DVI V2 donnera naissance à un outil encore plus complet dans les années à venir. En effet, la DVI V3 est déjà en cours d’élaboration et un accord a tout récemment été signé avec la place de l’immobilier pour les valeurs locatives professionnelles sur les principales communautés urbaines au niveau national.

La CEIF Fnaim, créée en 1973, est la première organisation professionnelle nationale représentative d’experts en évaluation et compte près de 700 adhérents. Elle veille au respect des règles déontologiques de la profession et s’engage à maintenir un niveau élevé pour chacun de ses membres grâce à des formations et de nombreux séminaires. Elle assure également la présidence de TEGoVA France. La CEIF permet à l’ensemble de ses adhérents de bénéficier d’une couverture en responsabilité civile professionnelle et propose des mutualisations à des tarifs très compétitifs.

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne