Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« La visioconférence au coeur de l’Agence », Karine Mahieux Social Media Manager – Coach en stratégies numériques

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
701
Evaluer cet article

L’ascension fulgurante de ce nouveau mode de communication en 2020 se confirme. Chaque outil propose quantité de fonctionnalités. Revue de détail avec Karine Mahieux

photo : visio conference

Loin d’être nouveau, l’appel vidéo est utilisé depuis plus de vingt ans dans les grandes entreprises, pour les réunions internationales ou encore pour l’apprentissage à distance. Mais la mise en place généralisée du télétravail et les  différentes  séquences de confinements ont fait rentrer la visioconférence directement au coeur des foyers.

La raison du succès de la visioconférence est simple, elle répond à un réel besoin et aux attentes actuelles des  internautes. La facile appropriation par les Français de cette forme de communication a été possible par le fort taux  de couverture numérique en France (89 % de la population), la maturité du marché de la visioconférence et de l’offre  disponible. La pandémie a très certainement accéléré un mouvement qui préexistait, et les différentes plateformes  ont su saisir cette opportunité pour élargir et adapter leurs gammes de services.

Distanciation physique mais communication sociale

Dès le mois de mars 2020 et très rapidement, Facebook fait le constat d’une augmentation de plus de 50 % des appels vocaux et vidéo sur Messenger et Whats App. Le réseau lance alors Messenger Rooms, des salons virtuels  permettant de connecter gratuitement jusqu’à 50 personnes, et WhatsApp élargit ses appels vidéo de 4 à 8  participants. La concurrence bat alors son plein et tous les acteurs de la visioconférence proposent une version gratuite de leur outil d’appels vidéo. Les agences immobilières se sont immédiatement approprié ces outils  numériques pour organiser des réunions d’équipes, des rendez-vous clients, des visites live, pour recruter, pour se  former et même pour participer à des apéros virtuels ! En définitive, c’est l’usage qui détermine le choix de la  plateforme ; les réseaux sociaux pour la communauté, WhatsApp pour les clients et une solution professionnelle pour le management.

Les plateformes collaboratives telles que Microsoft 365 (Teams) ou Google Workspace (Meet) sont des solutions  professionnelles qui intègrent leur outil d’appel vidéo également grand public. Il y a aussi les pure players comme  Zoom ou WebEx Cisco qui sont de vraies références sur le marché de la visioconférence. Pour les assemblées  générales de copropriétés virtuelles, le choix de l’outil est primordial car il nécessite des fonctionnalités essentielles de sécurité et de continuité de la transmission. Choisir un outil pour collaborer à distance avec votre équipe et  communiquer avec vos clients devient donc nécessaire dans un contexte sanitaire qui reste incertain.

– Zoom

Plébiscité par sa simplicité d’utilisation et la qualité vidéo, Zoom est la plateforme de référence de l’année 2020. Elle a connu une ascension extravagante, en passant de 10 millions de participants quotidiens dans le monde en  2019 à 300 millions en avril 2020. Zoom propose une offre gratuite limitée à 40 minutes et jusqu’à 100  participants,  avec des fonctionnalités comme la messagerie instantanée et le partage d’écran. Les versions payantes permettent l’enregistrement audio et vidéo ainsi que la création de sondages durant la réunion.

– Meet (Google)

Hangouts Meet de Google est la nouvelle application gratuite intégrée à Gmail et à la plateforme collaborative Google Workspace. En quelques mois, elle est passée de 5 millions à 50 millions d’utilisateurs. Meet propose une offre gratuite limitée à une heure et 100 participants pour les détenteurs d’un compte Gmail. La version collaborative permet d’associer les fonctionnalités et les outils de Google (Agenda, Drive…), de coéditer des  documents ou encore d’insérer le sous-titrage en direct.

– Teams (Microsoft)

Successeur de Skype pour les entreprises, Teams utilise l’environnement Microsoft Office et est entièrement intégré à la suite Office 365. Il a doublé son nombre d’utilisateurs pour atteindre aujourd’hui 75 millions dans le  monde. Skype reste toujours gratuit jusqu’à 10 personnes depuis n’importe quel appareil.

Teams propose aussi une version gratuite d’une heure jusqu’à 100 participants avec partage d’écran et de fichiers. La plateforme collaborative permet la coédition de documents (dans Word, Excel, Powerpoint), l’intégration d’applications  tierces (Outlook, Evernote, Trello…) et l’enregistrement.

– WebEx (Cisco)

Pionnière du marché, l’application WebEx de Cisco propose une offre gratuite de cinquante minutes jusqu’à 100  participants avec partage d’écran et de fi chiers. La version payante permet l’enregistrement mais également la diffusion d’une réunion sur Facebook Live. –

– WhatsApp

C’est une application très populaire en France avec 31 millions d’utilisateurs mensuels actifs. Gratuite et simple  d’utilisation, son chiffrement de bout en bout en fait un outil fiable. Une interface Web synchronisée est également disponible et très pratique.

La version WhatsApp Business permet d’utiliser des fonctionnalités supplémentaires comme le compte vérifié, le profil entreprise et un système de messagerie professionnelle. C’est un outil très efficace pour communiquer et  organiser des rendez- vous avec ses clients.

Engouement passager ou phénomène durable ?

Tant que la situation sanitaire reste fragile, la visioconférence aura encore de beaux jours devant elle. Mais la  limite entre la téléphonie et la visiophonie tend à se réduire de plus en plus. Et il est possible que la visiophonie  devienne la norme pour certaines catégories de personnes qui se sont habituées à ce mode de communication. Ainsi, durant les fêtes de fin d’année et alors que la plupart des pays avaient pris des mesures restrictives, les  services de Facebook ont connu un nombre record d’utilisateurs et un pic inédit de trafic d’appels vidéo et vocaux  de plus de 50 % sur ses deux applications WhatsApp et Messenger. Une tendance qui semble s’installer  durablement et que les agences immobilières doivent saisir pour l’intégrer à leur stratégie de digitalisation.

Désormais, la vidéo couplée à la messagerie devient un outil marketing synonyme d’innovation et de modernité.  Sans compter que passer de la visio à la vidéo, il n’y a qu’un pas !

 

Karine Mahieux

Karine Mahieux forme les professionnels immobiliers et les accompagne dans la mise en place de leur stratégie numérique. Engagée pour valoriser l'image des professionnels sur Internet, elle participe également comme activateur France Num pour la transformation numérique des entreprises.

06 52 45 28 90

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne