Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Comment valoriser votre CV ? Les conseils de Hugo Bolzinger, fondateur du Recruteur Immobilier

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
662
Evaluer cet article

De nombreux acteurs recrutent et vous souhaitez vous enrichir d’une nouvelle expérience ? Pour attirer l’œil des recruteurs et vous démarquer, prenez soin de valoriser votre CV grâce aux conseils de Hugo Bolzinger, spécialiste du recrutement immobilier.

photo : HR manager studying job resume of candidate at table

Que vous soyez un professionnel de l’immobilier déjà aguerri ou en devenir, vous n’allez malheureusement pas échapper à la fameuse étape du CV. Ce sésame est votre vitrine, il va vous permettre de passer les premières étapes de sélection et de décrocher, espérons-le, un entretien d’embauche. Oui, mais comment se distinguer des autres candidats et faire remonter votre CV en haut de la pile ? Hugo Bolzinger est spécialiste du recrutement et de l’accompagnement de carrière auprès des professionnels de l’immobilier. Il est le fondateur du site Le Recruteur Immobilier.fr et nous livre ses recommandations pratiques pour vous aider à valoriser votre CV, sur le fond comme sur la forme.

Positionnez les éléments indispensables de votre profil, comme dans une annonce

Avant toute chose, sachez que les recruteurs parcourent généralement un CV en moins d’une minute ; ils se font une première impression en quelques secondes, au regard de la présentation de la candidature et des premières informations qui en ressortent. « Les recruteurs recevant généralement de nombreux CVs souhaitent rapidement savoir à quel type de profil ils ont affaire. Afin de vous démarquer, aidez-les à saisir rapidement les éléments essentiels de votre parcours » commence M. Bolzinger.

  • Un titre de poste adapté et une photo de qualité

« Cela commence avec un titre en correspondance à l’intitulé du poste auquel vous postulez. À défaut, vous perdrez en crédibilité et le recruteur risque de rapidement passer à une autre candidature qui correspond exactement à ce qu’il cherche ». Autre élément essentiel pour M. Bolzinger : « Optez pour une photo professionnelle. Cela peut paraître évident mais c’est un rappel important, surtout dans les métiers de l’immobilier qui exigent une présentation soignée pour favoriser la confiance des clients. Imaginez par exemple une annonce immobilière sans photo ou avec des visuels de mauvaise qualité ? On clique aussitôt pour passer à l’annonce suivante. Dans le recrutement on n’échappe pas à ce même réflexe, surtout lorsque le poste relève d’une fonction commerciale qui nécessite une présentation adaptée ».

  • Un court texte pour présenter votre démarche et votre profil

Après l’incontournable encadré réservé au nom et aux coordonnées, Hugo Bolzinger encourage également les candidats à présenter leur démarche très succinctement. « C’est l’occasion de pouvoir marquer des points d’entrée de jeu : en deux ou trois lignes, indiquez pourquoi vous candidatez à ce poste — que ce soit l’envie de découvrir une nouvelle façon de travailler, de vous challenger — et votre éventuelle expérience dans le secteur. Si vous êtes en reconversion, indiquez également votre démarche et pourquoi vous souhaitez travailler dans l’immobilier auprès de l’entreprise en question. Les recruteurs apprécieront votre sincérité » ajoute le spécialiste. « Profitez-en également pour partager les atouts de votre personnalité en utilisant des adjectifs qui vous ressemblent. Idéalement, sortez des traditionnels « dynamique et motivé » et sélectionnez des termes plus personnalisés, qui permettront de vous différencier et de retenir l’attention du recruteur ».

Parlez expériences, compétences et résultats commerciaux

 Vient ensuite le fil de vos précédentes expériences professionnelles. À ce sujet, Hugo Bolzinger recommande de les indiquer de la plus récente à la plus ancienne, en privilégiant celles qui sont en lien direct avec le poste convoité. « Inutile de détailler les postes qui n’ont aucun lien. En revanche, si vous avez déjà de l’expérience dans un poste similaire, faites-en ressortir les résultats concrets : par exemple votre secteur travaillé et vos méthodes de prospection, le nombre et le taux de transformation de vos mandats, votre délai moyen pour concrétiser une vente et votre chiffre d’affaires annuel. Ce sont ces résultats commerciaux qui intéressent les employeurs à partir du moment où vous avez de l’expérience dans le poste » indique le recruteur. De même si vous visez un poste de manager, précisez les fonctions d’encadrement que vous avez d’ores et déjà assurées et le nombre de personnes dont vous avez eu la responsabilité.

Une autre astuce pour asseoir totalement votre pertinence et votre crédibilité : ajoutez les coordonnées de vos anciens responsables à titre de références. « J’ai reçu quelques rares candidatures avec cette information et cela génère immédiatement une envie de recontacter le candidat si son profil correspond au poste » raconte M. Bolzinger. « Cette notion de transparence spontanée instaure une confiance sur la qualité de votre travail et prouve en quelque sorte que vos précédents employeurs sont prêts à vous recommander » .

Un trou dans vos expériences ? Montrez que vous êtes resté actif, que ce soit avec un projet d’entreprenariat ou une passion personnelle dans laquelle vous avez souhaité vous investir.

Misez sur une présentation soignée, adaptée au style de l’entreprise

Tout comme l’écrivait Victor Hugo, « La forme, c’est le fond qui remonte à la surface ». Pas question donc de négliger la mise en page de votre CV.

« Il suffit d’une présentation générale brouillonne ou bâclée pour que l’on passe à côté d’un excellent profil » témoigne le fondateur du Recruteur Immobilier. Autant mettre toutes les chances de votre côté grâce à une présentation soignée, propre et claire, qui montre que vous accordez de l’importance à votre candidature et qui donne envie de vous contacter. « Oubliez le trop classique document Word en noir et blanc qui peut laisser penser que vous avez fait le minimum d’efforts. Optez pour un format PDF sur une page, avec un style adapté à l’entreprise dans laquelle vous postulez. Si c’est une start-up par exemple, vous pouvez insérer des éléments graphiques pour donner un ton « fun et dynamique », sans en faire trop pour autant au risque de brouiller la lisibilité de vos informations. Si c’est une entreprise plus formelle, voire haut de gamme, optez pour une présentation plus épurée mais élégante ».

Enfin, pensez toujours à vous relire ou à faire relire votre CV par un membre de votre entourage ; cela permet d’éviter les fautes d’orthographe trop souvent oubliées et rédhibitoires.

La conclusion de Hugo Bolzinger : « Prenez véritablement le temps de personnaliser et d’adapter votre CV pour chacune de vos candidatures, selon les qualités requises pour le poste et le style de l’entreprise. Vous aurez ainsi toutes les chances de décrocher un entretien et pourquoi pas, signer votre prochain contrat d’embauche ! »


Découvrir nos annonces d’emploi immobilier https://www.journaldelagence.com/emploi

A lire également

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne