Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Les extérieurs en ville ont plus que jamais le vent en poupe

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
458
Evaluer cet article

Deux ans après le début de la crise sanitaire, les différents confinements marquent toujours les esprits. Selon le Groupe Immobilier Mercure, la demande d’extérieurs en ville a ainsi augmenté de plus de 38 % entre 2019 et 2022.

photo : Young beautiful woman relaxing on cozy balcony, reading a book, wearing warm knitted pullover, glass of wine on wooden table

 

Si les extérieurs ne sont pas calculés dans la surface habitable totale d’un bien (loi Carrez), ils sont néanmoins de plus en plus valorisés par les acquéreurs et apportent une plus-value non négligeable lors de la fixation du prix de vente, soit entre 30 à 50 % du prix du m² habitable. A noter que cette estimation peut encore largement augmenter pour des extérieurs extrêmement bien placés ou dans des villes qui profitent d’un fort taux d’ensoleillement à l’année. Un bien avec un bel extérieur sera proposé en moyenne 8,8 % plus cher au m² qu’un bien équivalent sans extérieur. Ce chiffre monte même à 15 % pour des biens situés dans la moitié sud de la France. Toutefois, ce pourcentage est minoré de 4,4 % en moyenne lorsque la surface extérieure proposée est inférieure à 10 m².

Vers un nouvel attrait du centre-ville ?

Selon le Groupe Immobilier Mercure, un magnifique extérieur dans un bien d’exception en ville peut redonner le goût à la vie citadine à certains acquéreurs. Une terrasse de 20 m² de plein pied peut ainsi permettre d’aménager un salon d’été, tandis qu’une maison avec jardin à l’abri des regards offre à ses propriétaires l’occasion de repenser cet espace de vie pour s’offrir un coin de nature. « Ce critère facultatif qui est devenu critère indispensable a favorisé le retour des personnes à la retraite dans les centres-villes. Ils ont cédé leur propriété avec jardin à la faveur de l’augmentation des prix de l’immobilier pour un bien en ville disposant d’un extérieur avec une proximité des commodités », conclut le communiqué du Groupe.

 

 

Ne manquez pas aussi
TISSOT

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne