TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

«Les propriétaires ne sont pas opposés à la rénovation énergétique mais ils ne sont pas aidés» Dorian Lemaître, président de Logis Conseil

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 140
Evaluer cet article

La chasse aux logements énergivores a commencé. Encore faut-il que les propriétaires désireux de rénover leur bien puissent compter sur la disponibilité des entreprises agréées RGE.

photo : journal de l'agence dorian lemaitre

Depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation ordonnant la rénovation énergétique des biens énergivores, les articles énumérant les aides d’État sont légion. Mais il y a un hic : pour y être éligibles, les propriétaires de biens doivent confier leurs travaux à des entreprises dotées du label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Cette problématique, Dorian Lemaître l’expérimente pleinement avec les clients de son secteur. Basé à Châtenay-Malabry dans les Hauts-de-Seine, le président de Logis Conseil et directeur général de l’agence De Kerangat Immobilier s’informe et sensibilise assidûment ses équipes aux changements de réglementation et aux évolutions du marché qui y sont liées.

Une bonne volonté de départ des particuliers pour rénover leurs biens énergivores…

« Spécialiste et passionné par l’immobilier depuis plus de 17 ans, je suis conscient que la loi Climat va, à court comme à long terme, bouleverser le marché des biens immobiliers. Cela se reflète déjà sur l’offre et la demande : les acquéreurs sont de plus en plus regardants et exigeants sur la performance énergétique du logement qu’ils envisagent d’acheter » constate Monsieur Lemaître. « Du côté des propriétaires vendeurs, il y a une prise de conscience quant à la nécessité de poursuivre cette démarche écologique. Ils ne sont pas opposés au principe même de rénover leur bien et ils constatent qu’à défaut, cela peut entraîner une décote du prix de vente de leur logement, voire une interdiction de location pour le bien concerné ».

À ce sujet, les professionnels de l’immobilier ont un important rôle de conseil à tenir pour informer les particuliers réticents que le coût des travaux investi sera récupéré au moment de la vente ou de la location.

… Contrariée par le manque d’entreprises de travaux certifiées

« En revanche, ce qui pose un véritable problème pour les propriétaires est la difficulté à trouver des entreprises certifiées RGE disponibles » avertit le dirigeant d’agences. « Les aides d’État ne sont accordées qu’à la condition de faire réaliser les travaux de rénovation énergétique par des entreprises agréées RGE. Or, celles-ci sont encore peu nombreuses, surchargées de travail et donc, non disponibles pour répondre à la forte demande des particuliers ». D’après l’expérience de terrain de Dorian Lemaître, cela crée une incompréhension, beaucoup d’insatisfaction et de mécontentement chez les propriétaires qui, faute de trouver des professionnels agréés pour réaliser leurs travaux, ne peuvent pas prétendre aux aides à la rénovation énergétique et doivent reporter leur rénovation ou, quand ils le peuvent, assumer eux-mêmes l’intégralité du coût des travaux.

« Ajoutez à cela le contexte actuel incertain, la pénurie des matériaux et l’inflation du prix des matériels… On peut dire que les propriétaires de biens qui souhaitent rénover ne sont pas aidés » regrette le professionnel. « Dans le secteur de Châtenay-Malabry, Sceaux, Bourg-la Reine, Châtillon et Igny où je travaille, se posent aussi des questions spécifiques pour la rénovation des maisons anciennes comme les meulières, qui sont difficiles à isoler sans être dénaturées et pâtissent d’un calcul de leur DPE peu avantageux ».

 Des opportunités pour les professionnels de l’immobilier

Pour rassurer ses clients, Dorian Lemaître fait ainsi valoir un marché particulièrement dynamique, notamment dans le secteur du Grand Paris. « Les prochains défis des agences sont donc de trouver plus d’entreprises partenaires certifiées RGE à même d’accompagner les propriétaires de biens, mais aussi de nouveaux collaborateurs.trices désireux de suivre ces problématiques et de guider les particuliers dans ce contexte » ajoute-t-il.

À bon entendeur : le groupe d’agences Logis Conseil est en pleine période de recrutement. « Nous gagnons de belles parts de marché sur notre secteur et nous offrons de véritables opportunités d’évolution. Nous recherchons à la fois des profils de salariés ou d’agents commerciaux prêts à venir travailler en agence, mais également des profils indépendants qui adhèrent au télétravail et aimeraient s’investir dans une agence digitale. Pour donner envie à ceux et celles qui hésiteraient, sachez que chez nous, il est possible de commencer en alternance et de devenir responsable d’agence associé ! ».

 

Ne manquez pas aussi

Alix Fieux

Journaliste de passion et juriste de formation, Alix Fieux aime aller à la rencontre des acteurs de l'immobilier pour découvrir les initiatives originales des agences et des entreprises qui renouvellent le secteur. Son deuxième sujet favori ? L’essor d’une nouvelle génération de ressources humaines qui concerne également les professionnels de la pierre, pour comprendre comment mieux recruter, manager et fidéliser leurs talents !
Auparavant, elle a également travaillé en tant que journaliste et responsable éditoriale pour différents médias et marques sur des sujets d'actualité variés.

Ma Gestion Locative

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne