TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Le Groupe Giboire affiche de nouvelles ambitions

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
312
Evaluer cet article

Expert de la promotion et de l’aménagement en Bretagne, Pays de la Loire et, depuis 2017, en Île-de-France, le Groupe Giboire vise désormais un déploiement national avec l’ouverture de nouvelles directions régionales. Focus sur les nouveaux axes de développement.

photo : journal de l'agence groupe giboire residence venelles

En installant, en septembre dernier, une codirection générale avec François Giboire et Olivier Biancarelli, le Groupe Giboire, qui fêtera ses 100 ans en 2023, se fixait une ambition : assurer la pérennité de l’entreprise familiale et devenir un acteur d’envergure nationale.

Déjà présente sur la région Bretagne, Pays de la Loire et Ile-de-France, l’entreprise familiale, qui compte 230 collaborateurs et affiche en 2021 un chiffre d’affaires de 206 millions d’euros et 700 logements vendus, a décidé d’élargir son champ d’action en s’implantant dans trois nouvelles régions d’ici la fin de l’année. La Nouvelle-Aquitaine, l’Auvergne-Rhône-Alpes, et l’Arc méditerranéen ont ainsi été choisis pour l’intérêt des opportunités foncières et la profondeur de leurs marchés immobiliers. « Nos valeurs et notre volonté d’engagement intéressent les élus et les acteurs de l’aménagement. Nous avons la volonté de nous implanter durablement sur ces territoires et de devenir des partenaires au service de leur développement », explique François Giboire, codirecteur général du groupe. Un renforcement du développement est également prévu en Bretagne, notamment à Brest ainsi que dans les Pays de la Loire et en Île-de-France.

Vers de nouveaux métiers de services

Autre ambition et non des moindres au cœur de la nouvelle stratégie : développer de nouveaux métiers. En plus de ses métiers traditionnels de promoteur, d’aménageur et de gestion, l’entreprise veut ainsi déployer ses activités de services.

Dans cette optique, elle a lancé sous la marque « LE POD », une offre de coworking « nouvelle génération » avec des bureaux spacieux privatifs ou collectifs, une décoration apaisante, de nombreux espaces de convivialité et une présence de coachs sportifs pour des cours collectifs et individuels. Le premier « POD » coworking a été livré à Rennes en début d’été. Deux autres ouvertures sont d’ores et déjà programmées fin 2022 à Cesson-Sévigné en périphérie rennaise et début 2023 à Angers.

Enfin, afin de répondre aux nouveaux usages, le groupe ambitionne aussi de constituer un pôle hôtelier. Il conservera désormais les murs et l’exploitation, en marque blanche, des hôtels qu’il construit. Le premier projet, Les Roches Rouges, est situé dans le centre de La Baule. Ce futur 4 étoiles, qui proposera 100 chambres et de nombreux services haut de gamme, ouvrira ses portes en 2025. « Cette diversification sur l’exploitation d’établissements 4 étoiles premium fait écho à notre ADN, proposer des lieux à l’esthétique soignée, soucieux du confort de ses usagers. En un mot : des lieux où l’on se sent bien », conclut François Giboire.

 

 

 

 

 

 

Ne manquez pas aussi
Ma Gestion Locative

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne