TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Le Service de Gestion lance un nouveau service de location externalisée

Sponsorisé par Le Service de Gestion

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
204
Evaluer cet article

Jusqu’alors uniquement dédié à la gestion locative, Le Service de Gestion créée en 2017 par le Groupe Blain vient d’ajouter une nouvelle corde à son arc et propose désormais aux professionnels de l’immobilier issus de toute la France d’externaliser leur service de location. Le point sur les atouts de cette offre.

photo : le-service-de-gestion

Aujourd’hui, de nombreux professionnels de l’immobilier n’ont pas encore investi le marché de la location, par faute de temps, d’envie ou encore de moyens et de compétences pour le faire. « Pourtant, dans un marché de la transaction qui est en train de se tendre, avec une hausse des taux d’emprunts et une réticence des banques à accorder des crédits, il est essentiel que les agents immobiliers soient en mesure d’apporter un service complet à leurs clients et d’augmenter leur rentabilité en se diversifiant et en recherchant de la récurrence », explique Jérôme Blain, directeur général du Groupe Blain. Afin de simplifier la vie des professionnels de l’immobilier, le Groupe Blain a ainsi imaginé une solution aujourd’hui unique sur le marché : un service de location externalisée. L’objectif ? Les aider à percer sur le marché de la location tout en les délestant des tâches les plus chronophages, mais aussi booster leur service de gestion locative.

Un panel de services

Testé depuis 6 mois auprès d’une dizaine d’agences immobilières partenaires, le service de location externalisée se veut ultra-complet. L’unique mission du professionnel de l’immobilier ? Transmettre au Service de Gestion la fiche du bien et les coordonnées du propriétaire via l’espace partenaire. Ensuite, l’intégralité des missions locatives sont prises en charge par ce dernier. « Nous rédigeons le mandat et le faisons signer grâce à la signature électronique. Nous faisons réaliser les photos, les vidéos et la visite virtuelle du bien par une société spécialisée, nous rédigeons et diffusons l’annonce sur les principaux portails immobiliers, puis nous réceptionnons les candidatures des candidats locataires », précise Jérôme Blain. Afin de supprimer les tâches les plus fastidieuses et d’offrir un parcours locataire de qualité et sécurisé, Le Service de Gestion a également noué un partenariat avec deux startups. Grâce à l’une d’elle, les candidats locataires peuvent ainsi déposer leur dossier de candidature et prendre un rendez-vous directement en ligne depuis l’annonce. Quant à l’autre, elle permet d’authentifier l’ensemble des documents déposées, d’optimiser la sélection des dossiers locataires et ainsi de limiter tout risque de fraudes. Dès que la motivation du locataire a été testée et sa solvabilité analysée, un prestataire spécialisé se charge d’organiser les visites, de rédiger le bail avec signature électronique, de réaliser l’état des lieux et la remise des clés.

De nombreux atouts

« Bien que déchargé de toutes les tâches chronophages, le professionnel de l’immobilier perçoit 20 % des honoraires de location et jusqu’à 40 % s’il réalise les prises de vues et la visite de confirmation », souligne le directeur général. Autre atout non négligeable, malgré l’externalisation du service de location, ce dernier reste au centre de la relation commerciale et maintient un lien de proximité avec les propriétaires et les locataires puisqu’il est copie de tous les mails envoyés et donc des actions en cours. Le nouveau service de location externalisée s’adresse aussi bien aux agences immobilières, aux promoteurs, aux conseillers en gestion de patrimoine, ou encore aux réseaux de mandataires qui ne sont pas autorisés par la loi à signer des baux et des états des lieux. « Notre objectif est de convaincre entre une cinquantaine et une centaine de clients d’ici la fin de l’année 2023. Dans cette optique, nous allons recruter 5 nouveaux collaborateurs pour développer le service de location externalisé », conclut Jérôme Blain.

 

 

 

 

 

Ne manquez pas aussi
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne