TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Observatoire Plurience : 86 % des Français se sentent bien dans leur immeuble

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
201
Evaluer cet article

L’association Plurience, qui réunit des groupes de l’immobilier spécialistes des métiers d’administration de biens, de syndic et de transaction, a reconduit cette année, en partenariat avec Ipsos, une nouvelle édition de son « Observatoire du Bien-Être dans les Immeubles ». L’objectif ? Connaître la perception qu’ont les Français de leur vie en immeuble, notamment en termes de bien-être, de conditions de vie ou encore d’équipements.

photo : plurience

En 2022, plus d’1 Français sur 3, soit 38 %, vivent dans un immeuble, et deux tiers des habitants sont actuellement locataires. Parmi eux, 69 % résident en copropriété, 19 % en monopropriété, et bonne nouvelle une grande majorité est plutôt satisfaite de sa situation. Près de 9 Français sur 10 disent ainsi s’y sentir bien, principalement grâce à la tranquillité et au voisinage qui sont leurs principales sources de bien-être. Pour 8 % des Français la présence d’un parc, d’un jardin ou d’une cour sont des sources de bien-être. A noter que le chiffre reste stable ces dernières années malgré le contexte de crise sanitaire. Il était ainsi de 84 % en 2019, 83 % en 2020, et 85 % en 2021. A l’inverse, 14 % se sentent mal chez eux. Les causes ? En majorité, en raison des nuisances sonores pour 6 %, les conflits avec leurs voisins pour 5 %, la propreté et l’entretien de l’immeuble pour 2 %, ou encore la mauvaise isolation de l’immeuble pour 2 % également. Autre constat : l’optimisme est moindre dans les foyers à plus faibles revenus. Les habitants ne sont ainsi plus que 77 % à se sentir bien lorsque le revenu annuel du foyer est inférieur à 15 000 euros, ou encore 68 % chez les habitants d’autres logements de type HLM ou logements sociaux.

Meilleures sécurité et isolation thermique et phonique : des axes d’amélioration à suivre

Confrontés à plusieurs critères de mal-être, les Français sont près de 11 % à l’associer aux équipements et services qui fonctionnent mal ou qui sont tout simplement manquants, tels que l’ascenseur, le parking ou encore l’absence de chauffage individuel. Les caractéristiques de l’immeuble sont également citées pour 8 % d’entre eux, dont l’absence d’isolation phonique pour 7 %, ou encore les nuisances liées à l’environnement pour 2 %, le bruit pour 5 % ou la rue pour 1 %. Qu’attendent les 14 % de Français qui déclarent se sentir mal dans leur immeuble ? 33 % souhaiteraient le renforcement de la sécurité de leur immeuble, 29 % une meilleure isolation phonique et/ou thermique, une amélioration des relations avec le voisinage pour 16 %, sans oublier des équipements et services, tels qu’un parking, une cour, ou encore un jardin pour 11 %.

Pour en savoir plus :

Télécharchez la nouvelle édition de l’Observatoire du Bien-Être dans les Immeubles : Rapport Plurience_Observatoire 2022 du bien etre dans les immeubles (1)

 

Stéphanie Marpinard

Après avoir évolué pendant 10 ans au sein d'un groupe spécialisé dans les médias étudiants, l’orientation professionnelle et la gestion de carrière, en tant que rédactrice en chef adjointe, Stéphanie Marpinard a choisi de travailler à son compte et collabore depuis à différents médias. Ses domaines de prédilection sont entre autres l'immobilier, l'emploi et les ressources humaines.

Attik images
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous
Découvrez nos formules d'abonnement