Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Les annonces immobilières en mode vidéo !

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
2 639
Evaluer cet article
photo :


Les internautes en raffolent : une annonce en vidéo est vue dix fois plus qu’une annonce photo et elle génère trois fois plus de contacts ! Un mode de communication que les professionnels ne peuvent ignorer.

En peu de temps, les annonces sont passées de trois lignes banalisées à des images haute définition, interactives et virtuelles. Ce qui requiert un certain savoir faire. Nos conseils pour réaliser une bonne vidéo.

Convaincre et séduire

CONSEILS TECHNIQUES
• Une vidéo courte : on conseille généralement 1 minute et demie
maximum. Au-delà, seulement 25 % des internautes iront jusqu’au
bout de la vidéo (source Visiteonline). Pour les grands appartements,
ne montrer que les pièces principales.
• Des déplacements lents : l’internaute doit pouvoir « visiter »
chaque pièce dans le détail.
• Du matériel de bonne qualité: pour emmener l’internaute
confortablement de pièce en pièce, utiliser un appareil muni d’un
stabilisateur, type Glide Steady Cam.

Une vidéo doit inciter le client à téléphoner à l’agence avec l’envie d’acheter. Pour cela, elle doit agir à la fois sur le rationnel et sur l’affectif. Agir sur le rationnel, c’est-à dire convaincre le client que ce bien correspond à sa recherche : les images ne doivent pas laisser penser que l’on cache des problèmes, les plans doivent être larges et les images nettes. Agir sur l’affectif : la vidéo doit séduire, elle doit donner « envie d’habiter ici ».

Soigner le décor…

Si l’appartement n’est pas attrayant, n’espérez pas tourner une belle vidéo ! Le bien doit être préparé, éventuellement « home-staggé », c’est-à-dire désencombré, nettoyé, rangé, décoré, mis en valeur… Trois heures de ménage pour deux minutes de vidéo !

… et écrire un scénario

Du temps et du professionnalisme, telles sont les clés pour une bonne vidéo. Bâtir le scénario du tournage demande un minimum de préparation. Il faut identifier les points forts du bien, déterminer comment les mettre en image, décrire les différentes séquences (durée, angle de vue, zoom) et leur enchaînement. Il est recommandé de commencer par une belle image (plan extérieur, voire du quartier)… et terminer par la plus belle image de la plus belle pièce, c’est elle qui déclenchera le passage à l’acte : téléphoner à l’agence.

Un excellent outil marketing

Sur Google, on constate que les vidéos se positionnent naturellement tout en haut de l’affichage des résultats. Quand les bons mots clés figurent dans le titre et la description de la vidéo, et qu’ils présentent un intérêt pour sa recherche, l’utilisateur regarde la vidéo. Et pour le fidéliser, si vous lui offrez des vidéos de qualité sur les biens qu’il recherche, il reviendra vers vous tout au long de son projet ou pour vous confier un mandat.

Hervé Parent

Hervé Parent est consultant spécialiste du marketing immobilier.
Il a fondé en 2013, puis développé RENT- Real Estate & New Technologies, le salon des innovations et des nouvelles technologies pour l’immobilier.

Diplômé HEC, Hervé Parent a dirigé le marketing de grandes sociétés de services immobiliers telles que Bourdais et Bazin. Depuis 1998, gérant du cabinet HP Conseils, il réalise de nombreuses missions dans le secteur de l’immobilier et plus particulièrement de l’Internet pour l’immobilier.

Hervé Parent est trésorier de la FF2i, Fédération française de l’Internet immobilier, après avoir été son président pendant dix ans.

Conférencier, formateur et auteur de l’ouvrage « Le marketing de l’immobilier », Dunod.

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne