TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Savoir lire un PLU peut vous aider à renforcer votre professionnalisme

Publié le
Publié le
Réagir 2 réactions
2 151
Evaluer cet article

Et si vous vous débarrassiez de vos réticences à l’idée de lire un plan local d’urbanisme ? Laurence Delannoy vous invite envisager le PLU comme un roman à suspens. Une fois son mystère percé, vous pourrez en tirer des éléments instructifs pour renforcer votre professionnalisme !

PLU

Nul doute que vous n’ayez prévu d’emporter avec vous quelques livres pour cette pause estivale ! Et si je vous démontrais que vous auriez tout aussi bien pu partir avec le règlement du PLU dans vos bagages. Quelle idée me direz-vous, car vous ne voyez pas bien le rapport avec un roman à suspens, et pourtant. Rappelez-vous toutes les questions existentielles que vos clients vous posent durant l’année :

-Est ce que je peux transformer le garage en logement ?

– Une extension, c’est possible ?

– Je mettrais bien un studio de jardin ici, qu’en pensez-vous ?

Il est temps de ne pas les laisser dans l’angoisse ! Non le PLU n’est pas un thriller, il n’a pas été rédigé par un serial rédacteur dont l’objectif principal serait de faire capoter tous vos projets. Pas de piège, pas de forces maléfiques aux commandes, arrêtons la paranoïa !

Mais j’entends déjà une première objection concernant le nombre de pages. Il est vrai que le futur PLU bioclimatique de Paris en comporterai 3 000. Tels les plus jeunes, avouez que vous êtes tenté par les petites épaisseurs, gages d’une lecture légère et rapide. Il est temps de dépasser ces freins et de vous délecter avec un style que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Alors croyez-moi sur parole quand je vous dis :

« Le PLU est facile à lire ! »

Je vous propose de ne pas faire partie des déçus, qui vous disent que tout ceci est incompréhensible, confus, indéchiffrable. N’auriez-vous pas envie d’apprendre à vous repérer dans ce labyrinthe de règles, de passer avec aisance de l’une à l’autre pendant que votre esprit visualiserait instantanément le résultat ?

Evidemment pour y arriver il faut faudra, de l’optimisme, de l’enthousiasme, à la recherche du dénouement final ! Comme tout roman, il y aura des passages difficiles, des drames, comme la découverte d’un cœur d’ilot à préserver, d’un emplacement réservé, d’une bande de constructibilité, servitudes infranchissables qui sonneront la fin de votre rêve bâtisseur !

Sans compter les moments de doute face à des représentations graphiques incertaines, des phrases obscures que seuls quelques initiés savent traduire, des règles cumulatives, des acronymes inconnus.

Mais il y aura également des moments d’euphorie quand le plan de zonage sera vierge de toute contrainte, que le coefficient d’emprise au sol sera suffisant, qu’une implantation en limite séparative se révèlera possible. 

Si vous êtes plutôt roman d’aventure, vous ne manquerez pas de savourer les rebondissements, revirements, à la découverte de chaque nouvel article. La quête n’en sera que plus intense jusqu’à l’accès au sein graal qui vous permettra de répondre à votre client.

Le PLU est une boite de surprises, parfois bonnes, parfois mauvaises mais sa lecture vous promet toujours un suspens qu’il ne tient qu’à vous de rendre haletant ! Pas besoin d’un fil d’Ariane pour vous repérer dans ce dédale car les PLU ont toujours la même trame. Alors si vous venez à bout du 1er vous aurez la clé pour déchiffrer tous les autres.

Tenez-bon, pas de défaitisme, seuls les motivés seront récompensés. J’espère que cette nouvelle vision du PLU aura raison de vos réticences et qu’il est désormais assuré que vous le dévorerez avec avidité !

Laurence Delannoy

Née avec la loi HOGUET, l’immobilier lui était prédestiné mais Laurence DELANNOY était occupée ailleurs.
Après une activité de terrain comme prospecteur foncier elle reprend des études à l’Institut de Droit et d’Economie appliqués à l’Immobilier (CNAM ICH) et obtient le diplôme de Responsable de Programme Immobilier.
Fondatrice de Mon Analyse Foncière®️, elle intervient désormais en tant qu’assistante à maitrise d’ouvrage « urbanisme ». Elle accompagne les professionnels de l’immobilier pour valider la faisabilité de leurs projets (ou ceux de leurs clients) avec les règles d’urbanisme.
En parallèle elle a développé une activité déclarée en tant que formatrice indépendante.

A lire également
Ne manquez pas aussi
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Vos réactions
  • Par DELANNOY, il y a 7 mois

    Bonjour.
    Il n’y a pas de lien particulier car cet article est généraliste et concerne tous les PLU.
    Si vous avez une interrogation plus précise je vous répondrai volontiers.
    Cdt.
    Laurence DELANNOY

  • Par Juan, il y a 7 mois

    Bonjour Madame,
    Comment lire vos explications ? Y a t’il un lien vers un document ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne