TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« La régularisation d’une autorisation d’urbanisme : ce qu’il faut retenir « , M° Virginie Lachaut-Dana

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
630
Evaluer cet article

Comprendre les démarches de régularisation d’une autorisation d’urbanisme pour guider vos clients en toute connaissance de cause.

autorisation d'urbanisme

Il arrive que des permis de construire/déclarations préalables soient entachés d’illégalités, c’est-à-dire que les services instructeurs, en  délivrant l’autorisation méconnaissent des règles d’urbanisme. En cas de contestation judiciaire par un tiers, le juge administratif peut  décider de suspendre la procédure afin de permettre la régularisation du vice allégué. Cette suspension ne garantit pas  automatiquement la régularisation de la situation.

La question se pose de savoir s’il est nécessaire de solliciter une nouvelle régularisation administrative lorsque les règles d’urbanisme  ont évolué favorablement. Le Conseil d’Etat a récemment jugé (CE 4 mai 2023, n°464702) que même si les règles d’urbanisme ont  évolué favorablement postérieurement à la décision de suspension, le demandeur de l’autorisation d’urbanisme initiale ne peut pas se  dispenser de demander une régularisation administrative. Autrement posé, une évolution positive de la réglementation ne constitue pas une régularisation automatique de la situation.

Concrètement, lorsqu’une régularisation est nécessaire, le demandeur doit solliciter un permis modificatif pour mettre son projet en  conformité avec les règles d’urbanisme en vigueur. Ce permis modificatif est essentiel pour corriger l’illégalité initiale. Les  professionnels de l’immobilier jouent un rôle clé dans le conseil et l’accompagnement de leurs clients dans la mise en œuvre des  projets, en ce compris en cas d’illégalité et de recherche de solutions. Il est essentiel de les informer sur l’importance de respecter les  règles d’urbanisme et les conséquences d’une contestation judiciaire. La mise en conformité de leurs projets est une condition  essentielle pour assurer la pérennité de leurs investissements. Il est primordial de maîtriser les démarches d’obtention d’une  autorisation d’urbanisme mais également de régularisation en cas de délivrance d’une autorisation non conforme avec le plan local  d’urbanisme. En guidant vos clients à travers ce processus complexe, vous les aidez à éviter des retards, des litiges et les préjudices  financiers.

Virginie Lachaut-Dana

Après s’être formée au sein du Conseil d’Etat et de départements immobiliers de cabinets internationaux, Virginie Lachaut-Dana a fondé le cabinet VLD avocats, un cabinet de niche spécialisé en droit immobilier public et privé (montage d’opérations complexes).
Elle est également auteur du guide pratique « Permis de construire et
autorisations d’urbanisme », aux éditions Le Moniteur.
Maitre Lachaut-Dana est membre du barreau de Paris depuis 2008, elle intervient en conseil comme en contentieux ;
● En droit immobilier public et privé auprès de promoteurs, foncières, AMO syndic,
● Sur le volet public, essentiellement en droit de l’urbanisme et l’aménagement.
● Sur le volet privé en droit de la copropriété/des ASL, droit du voisinage et montage d’opérations complexes.
Contact : 01 85 09 69 35 / virginie.lachaut.dana@vld-avocats.com

A lire également
Attik images
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous
Découvrez nos formules d'abonnement