TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Le Fichier AMEPI fête ses 20 ans et annonce une restructuration de ses Alfa

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
280
Evaluer cet article

Réuni à la Baule les 18 et 19 juin, le Fichier AMEPI a profité de son Assemblée Générale pour célébrer ses 20 ans d’existence. L’occasion pour son président, Cédric Lavaud, de faire le bilan de l’association, de mettre en avant les valeurs du Fichier AMEPI, mais aussi d’annoncer de nouveaux axes de développement.

photo : congrès-amepi

« Nous voulons faire de ces deux journées une bulle de réconfort dans un contexte très particulier », annonce Cédric Lavaud en préambule de cette Assemblée Générale très festive. Une façon de rappeler que le Fichier AMEPI est également une bulle à part entière dans un marché immobilier ultra-concurrentiel et confronté depuis plusieurs mois à une crise sans précédent. « Notre association favorise la coopétition et crée un lien entre concurrents. Aujourd’hui, dans cette salle, vous avez tous compris individuellement que pour atteindre vos objectifs, il fallait d’abord les faire atteindre à ceux qui vous entourent. Et cette valeur, elle est rare », souligne le président du Fichier AMEPI.

Un nouveau cap à atteindre

Créé en 2004, le Fichier AMEPI tire sa genèse d’un voyage d’études aux Etats-Unis réunissant plusieurs dirigeants de marques immobilières. Les participants se sont alors rendus compte que les fichiers partagés créaient non seulement de la valeur pour les agents immobiliers, mais également de la performance. Fort de ce constat, la décision a été prise d’importer le modèle en France au travers d’une association.

Elu président en 2021, Cédric Lavaud s’est depuis donné pour mission d’offrir une cure de jouvence au Fichier AMEPI.  « Il y a 3 ans, vous m’avez fait part de votre souhait de vous réapproprier l’outil et nous nous sommes engagés à y répondre. Nous avons depuis réalisé ensemble un travail considérable en restructurant le siège et en vous apportant de nouveaux services afin de vous développer en toute sérénité », rappelle Cédric Lavaud. Si la mission de restructuration et de renforcement de l’outil est aujourd’hui accomplie, l’heure n’est pour autant pas au satisfecit pour le président de l’Association. « Avec le Conseil d’administration, nous constatons que le développement n’est toujours pas au rendez-vous », regrette-t-il. Et pour cause, avec 3 600 agences immobilières adhérentes du Fichier AMEPI, le potentiel d’évolution est aujourd’hui énorme au regard des plus de 20 000 entités qui existent aujourd’hui sur le marché.

« La culture du fichier de partage du mandat exclusif chez l’agent immobilier n’est pas une compétence innée, mais une compétence acquise », analyse Cédric Lavaud. Fort de ce constat, l’association se doit désormais de réaliser un véritable travail de fond pour expliquer et convaincre que le Fichier AMEPI est un moyen de coopétition efficace pour non seulement atteindre ses objectifs individuels, faire progresser son chiffre d’affaires, mais également accroitre sa satisfaction client.

Une restructuration des Alfa sur le terrain

« Nous avons identifié des zones dans lesquelles le Fichier AMEPI n’étaient pas du tout représentées à ce jour », précise le président. Il existe ainsi aujourd’hui d’importantes disparités régionales au niveau des développements des Alfa (Animation Locale du Fichier AMEPI). « A l’instar d’un escalier, certains n’ont pas encore franchi la première marche, tandis que d’autres se sont développés depuis fort longtemps et ont déjà fait évoluer leur modèle ».

Pour contourner cet écueil et accélérer son essor, une réforme de l’organisation, tant au niveau de l’animation que du développement du Fichier AMEPI, est donc nécessaire. « Nous allons classifier les Alfa  afin de leur permettre d’avoir un accompagnement sur mesure en fonction de leur classification respective », annonce Cédric Lavaud.

Dans cette optique, cinq nouvelles catégories d’Alfa sont ainsi créées en fonction de leur niveau de développement et d’implication : « Bronze » pour les Alfa inanimées, « Silver » pour les Alfa sous-dimensionnées, « Gold » pour les Alfa représentatives ou encore « Platinium » pour les Alfa leader qui sont ambassadrices de la marque. « Jusqu’à présent, les responsables régionaux avaient 3 missions : animer, développer et intégrer. A partir de maintenant, certains des responsables régionaux seront animateurs et d’autres développeurs. Le service formation et intégration sera quant à lui centralisé au sein du siège. » L’objectif de cette restructuration ? Faire que l’ensemble des adhérents deviennent des militants du Fichier AMEPI et les accompagner au mieux dans leur évolution au sein de l’association.

 

 

 

Stéphanie Marpinard

Après avoir évolué pendant 10 ans au sein d'un groupe spécialisé dans les médias étudiants, l’orientation professionnelle et la gestion de carrière, en tant que rédactrice en chef adjointe, Stéphanie Marpinard a choisi de travailler à son compte et collabore depuis à différents médias. Ses domaines de prédilection sont entre autres l'immobilier, l'emploi et les ressources humaines.
La référence des pros de l’immobilier enfin chez vous !
En savoir plus

A lire également
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous
Découvrez nos formules d'abonnement