TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

À partir du 1er juillet : l’étiquette DPE des logements de petite surface est mise à jour

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
2 652
Evaluer cet article

À partir du 1er juillet, le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) évolue pour les logements de 40m² ou moins. Pour les professionnels de l’immobilier, c’est une bonne information à partager avec les vendeurs et acheteurs potentiels.

photo : Interior of small apartment living room for home office.

Plus précisément, le mode de calcul de l’étiquette énergie (allant de « A » pour les logements les plus performants à « G » pour les logements les plus énergivores) est modifié, permettant de faire sortir de la catégorie de « passoires énergétiques » un certain nombre de ces petites surfaces, précise le ministère de l’Économie.

Les DPE réalisés entre le 1er juillet 2021 et le 1er juillet 2024 pour ces petites surfaces pourront bénéficier d’une nouvelle attestation reflétant la mise à jour de l’étiquette énergétique. En l’absence de nouvelle attestation, le DPE produit initialement restera valable. Cette étiquette est à télécharger sur le site de l’Agence de la Transition écologique (Ademe).

Pour une évaluation plus juste de la performance énergétique des petits logements

Ces modifications visent à offrir une évaluation plus juste de la performance énergétique des studios et petits appartements, augmentant ainsi leur valeur et attractivité sur le marché immobilier. La méthode de calcul actuelle désavantage les petites surfaces en surestimant leur consommation énergétique par mètre carré.

À lire aussi : La réforme du DPE pour les petites surfaces

En effet, l’impact des réformes du DPE sur les logements de petite surface et le marché immobilier est notable. L’amélioration de leur étiquette rend ces logements non seulement plus attractifs sur le marché, mais encourage également les propriétaires à investir dans une rénovation, puisqu’ils savent que désormais leur effort sera reconnu.

À lire aussi : Passoires thermiques : comment le DPE influence-t-il le marché immobilier ?

Baudouin de la Varende, cofondateur d’Ithaque, une entreprise qui s’est donné pour mission de massifiés la rénovation énergétique en proposant un service de conception et lancement de travaux aux particuliers, se réjouit de cet ajustement :  « L’évolution du DPE est une excellente nouvelle pour les petits logements. Elle permet enfin une évaluation plus juste et encourage les propriétaires à entreprendre des travaux de rénovation énergétique. Ces nouvelles mesures prennent en compte les spécificités des petites surfaces et corrigent une inégalité de longue date. En rendant les travaux de rénovation plus valorisants et en augmentant la valeur des biens, cette réforme soutient aussi la transition énergétique globale »

La veille des professionnels de l'immobilier !
En savoir plus

A lire également
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous
Découvrez nos formules d'abonnement