Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Les européens n’investissent plus dans l’immobilier haut-de-gamme en France

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 018
Evaluer cet article

Quels sont les étrangers qui investissent dans l’immobilier français haut-de-gamme ? C’est la question à la quelle répond une récente étude de Barnes. Dans l’immobilier haut de gamme, la clientèle européenne a quasiment disparu. Les Russes, Les Chinois et les Moyen-Orientaux restent présents.

En France, les acquéreurs venant de Russie et de la Communauté des états indépendants (principalement : Ukraine, Biélorussie, Kazakhstan, Ouzbékistan) sont généralement des Patrons de PME (chefs d’entreprises), réalisant des achats entre 1 M€ et 10 M€ essentiellement à Paris (Rive gauche, 8ème, 16ème, 17ème), sur la Côte d’Azur (Cannes, Villefranche, Beaulieu, Saint-Jean-Cap-Ferrat et Saint-Tropez) et dans les stations des Alpes : Courchevel, Chamonix et Megève.

La France est la 2ème destination pour les investissements dans l’immobilier de luxe (à partir de 3 M€) chez les Russes. 60 % investissent sur la Côte d’Azur, 30 % à Paris et 10 % sur le territoire français

2012 a été l’année de l’accélération des demandes de Chinois en recherche de biens immobiliers de prestige. Plus d’une cinquantaine de Chinois ont contacté Barnes sur des biens aussi différents que des vignobles dans le bordelais, des châteaux dans le Sud et dans la Vallée de la Loire, des golfs partout en France, des hôtels particuliers à Paris, des appartements avec terrasse disposant d’une vue imprenable sur un monument… « Les Chinois recherchent dans l’immédiat, essentiellement des propriétés style vignobles et haras, mais il parait probable que, dans un 2ème temps, ils souhaitent également acquérir un pied-à-terre de prestige à Paris. » précise Thibault de Saint Vincent, Président de Barnes. Barnes a pris la décision de leur proposer un dispositif unique en s’associant avec des avocats et des notaires afin de répondre à des problématiques touchant au droit social, fiscal, de l’immigration, aux process d’acquisition… En outre, Barnes dispose de correspondants installés dans les grandes villes pour promouvoir les biens immobiliers vendus auprès des milliardaires chinois: Pékin, Shanghai, Canton, Hong Kong et Singapour.

La clientèle du Moyen-Orient

Les Saoudiens recherchent un bien prestigieux, une belle adresse (Foch, Montaigne) – C’est un achat « plaisir ». A la différence des Qataris qui privilégient les investissements (rendement 5%). Pour les ressortissants d’Abou Dhabi, il existe un dénominateur commun : Paris, Londres, Genève et New York. ©LeFilDeLimmo/BazikPress

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne