Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Les vacances ? Quelles vacances ?

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 008
Evaluer cet article

LE TEMOIGNAGE

Ça y est, l’été arrive. L’année est plus qu’entamée, elle est presque jouée… Et comme d’habitude j’ai à peine vu passer les six premiers mois. Ni le printemps pourri ni les semaines à trous du mois de mai ne suffi sent à expliquer que le temps passe si vite.

Alors que les beaux jours s’installent, un autre point commence à m’inquiéter : les vacances seront- elles – enfin ! – l’occasion de lever le pied, de diminuer le niveau de stress et réfléchir sur l’avenir de mon activité ? Si je me fie à l’expérience des années précédentes, il y a de quoi avoir des doutes : trouver un plan vacances en intégrant les problèmes de dernière minute, gérer les contraintes de toute la famille… Rien que la phase de planification suffit à me stresser. Et pour la suite c’est presque pire : faire les bagages, subir la foule des aéroports ou des gares TGV, voire supporter des heures d’embouteillages sur la route vers le Sud… C’est presque à se décourager des vacances ! Comment faire pour que cela se passe mieux cette année ?

Les erreurs à éviter

Lorsqu’on dirige une entreprise, grande ou petite, la variété des  problèmes à résoudre – et la satisfaction qui va avec lorsqu’on trouve les solutions correspondantes – vous conduit souvent à un surrégime chronique : vous fonctionnez à 110 % presque naturellement. En apparence, votre performance ne vous coûte aucun effort.

Ne pas lâcher prise

La tentation est forte de poursuivre sur cette lancée même pendant l’été. Vous continuez à tout embrasser, tout gérer, tout décider jusqu’à la rentrée… Et alors tout recommence ! C’est potentiellement néfaste. À titre personnel, mais aussi dans une stricte perspective de réussite d’entreprise.

Agir dans l’urgence

Les vacances doivent être le moment de changer de façon de réfl échir et même d’agir. Non pas se concentrer sur l’urgence de l’instant, mais s’ouvrir sur tout autre chose – la beauté des paysages, le plaisir des échanges en famille ou entre amis – et en profiter pour laisser venir les idées, s’accorder de nouvelles sources d’inspirations. Vos affaires, vos clients ont besoin de vos inspirations profondes ! Ne pas profiter de l’été pour cela, c’est donc prendre un risque.

Les recommandations

Pour être efficaces, les vacances doivent aider à vider la tête. Quelques conseils méritent d’être suivis.

Débranchez-vous !

Fini la connexion permanente avec les mails et le téléphone. Pour de vrai. Partez à l’étranger échapper à la tentation de la mise à jour quotidienne.

Affichez que vous fermez boutique, même pour un temps bref, et/ou bien trouvez un remplaçant. Dans ce second cas, donnez une délégation authentique : fixez des objectifs clairs à votre remplaçant, mais laissez-lui l’autonomie et la responsabilité de gérer le quotidien.

Cherchez un vrai temps de break

Choisissez une activité (ou inactivité !) très différente de tout le reste de l’année : échappez, même un jour ou deux, à la famille et aux proches habituels et passez du temps rien qu’avec vous-même.

Si vous n’avez pas encore choisi où vous allez passer vos vacances, si vous hésitez entre la mer et la montagne, le pays exotique ou le plan campagne tout proche, évaluez soigneusement quel est le choix qui réduit votre niveau de stress, celui où vous pourrez effectivement profiter du temps qui passe.

De vraies vacances, c’est bon pour vous, c’est bon pour vos proches, pour votre équipe et pour le business. Tirez-en le meilleur ! Vincent Giolito

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne