Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Un PTZ dans l’existant pour tous les primo-accédants ! », Bernard Cadeau, président du réseau ORPI

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
623
Evaluer cet article
photo : Sans titre

Le baromètre du Crédit Foncier/CSA révèle que les professionnels de l’immobilier tablent sur une année 2016 stable en termes de prix et de volume de transactions. Le rapport souligne également un certain retour à l’optimisme courant 2016, après une année 2014 difficile et marquée par un blocage du marché.

Chez ORPI, nous ne pouvons qu’aller dans ce sens : oui, les conditions du marché sont positives. Les fondamentaux que sont les taux d’intérêt, toujours au plus bas, et les prix, qui se maintiennent à un niveau raisonnable, invitent à se montrer optimiste pour 2016.

Cependant, nous appelons à rester vigilants. La réforme du PTZ pour le parc existant est ainsi à surveiller attentivement, même si elle génère déjà un certain enthousiasme : 75% des professionnels considèrent qu’elle va entraîner une hausse du volume de transactions en facilitant la primo-accession.

Nous nous réjouissons en effet que la loi de finances 2016 ait supprimé les conditions de localisation dans l’accès au PTZ. Cependant, notre enthousiasme est limité car il faut encore pour bénéficier du PTZ acheter un bien à restaurer. Nous plaidons pour un PTZ dans l’existant pour tous les primo-accédants, sans aucune condition, notamment de travaux et de ressources.

Autre point de vigilance : le moral des investisseurs, à qui un contexte de confiance et de stabilité fait encore défaut. Seul leur véritable retour sur le marché nous autorisera à nous montrer optimistes sans réserve… ©byBazikPress

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne