photo :

L’UNIS, premier Syndicat professionnel de la Gestion immobilière et des Promoteurs-Rénovateurs, accueille la Société Digit RE Group, filiale du Groupe Artemis, comme première adhérente de son Collège « Réseaux d’Agents Commerciaux ».

Réunissant 3.000 agents commerciaux sous les enseignes CAPI, OPTIMHOME et REFLEXIMMO, la société Digit RE Group est un acteur majeur de son secteur sur le marché français.

Avec sa plateforme de formation UN+ , l’UNIS met à la disposition de ces 3.000 agents une formation professionnelle ultramoderne, présentielle et distancielle, dont la qualité pédagogique est reconnue par l’ensemble des acteurs de l’Immobilier.

Par cette adhésion, l’UNIS et Digit RE Group expriment leur partage d’une même valeur : un professionnel de l’Immobilier bien formé, quel que soit son statut, rend un service de qualité à son client ; et lorsqu’un client est satisfait, c’est l’image de toute la profession immobilière qui en bénéficie.

« Nous sommes particulièrement ravis d’intégrer l’UNIS. Cette collaboration entre différents acteurs de l’immobilier permet de faire avancer la profession, échanger les compétences, trouver des synergies et se rassembler autour de valeurs communes  », précise Olivier Colcombet, Directeur Général de Digit RE Group et Président des réseaux OptimHome et Capifrance.

« Nous sommes fiers d’accueillir Digit RE Group au sein de notre syndicat. Le modèle économique proposé par les réseaux d’agents commerciaux (13.000 personnes recensées) fait aujourd’hui complètement partie du paysage de la transaction immobilière et se révèle par ailleurs un secteur très observé par nos trois ministères de tutelle (Logement, Chancellerie et Bercy )», précise de son coté Christophe Tanay, Président de l’UNIS.

©byBazikPress© djvstock – Fotolia.com

Cet article vous a été :
Newsletterinscrivez-vous dès maintenant

Je m'abonne

VOIR LES NEWSLETTERS

Christophe TanayOlivier Colcombet
optimhomeUNISCAPIFRANCEDigital RE Group
Réagissez
Réagir
0
réaction
Dans la même rubrique
Soyez le premier à réagir sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *