Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Rendez-vous le 31 août pour les entretiens d’Inxauseta : Faut-il encore aider le logement en France ?

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
433
Evaluer cet article

Les Entretiens d’Inxauseta proposent, cette année, de réfléchir sur l’utilité, l’efficacité et les éventuelles pistes de renouveau, d’amélioration ou de transformation des principaux dispositifs d’aides au logement.

photo : Capture d’écran 2018-07-02 à 09.02.48

Les aides au logement sur la sellette

Avec les décisions d’économie budgétaire prises dans le cadre de la Loi de Finances pour 2018, puis avec la présentation du projet de Loi ELAN, la question du rôle et de la place des aides au logement (PTZ, dispositif Pinel, aides personnelles, construction locative sociale, rénovation énergétique) dans la société française a été de nouveau posée. Le questionnement est fréquent depuis le milieu des années 70. Il est d’ailleurs couramment admis qu’en dépit de leur coût budgétaire et d’un poids excessif par comparaison avec ce qui se constate ailleurs, parmi les Etats membres de l’Union Européenne, les aides au logement auraient démontré leur inefficacité.
Pour autant, les études et les rapports de l’administration que se sont succédées au cours des 40 dernières années afin de montrer l’inefficacité économique et sociale des dispositifs d’aides n’ont que rarement réussi à convaincre, au-delà de leurs auteurs et de leurs commanditaires.

Demandez le programme

« La journée du 31 août va commencer par aborder la dimension locale du problème. Le matin, ce sera la dimension « locale » du problème qui sera traitée : comment, au Pays Basque, les acteurs et les décideurs perçoivent-ils les conséquences des évolutions en cours ?, explique Michel Mouillart, Professeur d’économie, FRICS. Depuis que les Entretiens d’Inxauseta abordent la question du logement, depuis 2002 précisément, nous avons toujours veillé à ce que le local et les territoires ruraux et intermédiaires ne soient pas négligés ! »

Et l’après-midi, ce sera la dimension nationale du problème qui sera déclinée. Avec des anciens Ministres en charge du Logement, Marc-Philippe Daubresse et Sylvia Pinel, et avec l’actuel Secrétaire d’Etat au Logement, Julien Denormandie qui interviendra en tant que besoin. Mais aussi avec les responsables du logement dans les grandes formations politiques représentées à l’Assemblée Nationale. Sans oublier, bien sûr les représentants des principales organisations professionnelles et les établissements bancaires et financiers présents sur le secteur du logement.

 

 

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne