Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Inondation : comment informer vos clients ? », Dominique Boussuge, Pathologiste – Expert technique & Scientifique en Ouvrages Bâtis

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
2 023
Evaluer cet article

Depuis dix ans, les sinistres liés aux inondations sont de plus en plus fréquents. Un risque que l’agent immobilier doit connaître.

photo : inondation comment informer vos clients

Réchauffement climatique et urbanisation intensive obligent, de plus en plus de bâtiments ont à souffrir d’innondation. Un problème qui n’est évidemment pas sans conséquence… et face auquel les agents immobiliers ne sont pas toujours bien armés.

Les risques invisibles sur la structure du bâti

Les inondations causent d’importants dégâts sur le mobilier, l’électroménager et la décoration. Mais pas seulement… On ne soupçonne pas toujours la portée d’une montée des eaux sur les fondations et la structure des bâtiments. Il faut donc porter une attention particulière aux dommages invisibles, notamment aux conséquences de la stagnation de l’eau dans des zones inaccessibles comme les fondations ou les murs enterrés.

« À force d’urbaniser à tout va, la terre ne pompe plus l’eau, explique Dominique Boussuge. Et ce n’est pas près de s’arranger : il y aura de plus en plus en plus d’inondations dans les années à venir. Les professionnels de l’immobilier doivent donc se former sur ces questions car, lors de la vente ou de la location d’un bien immobilier, si un arrêté a été publié, ils doivent informer sur les risques naturels et technologiques auxquels est exposé le bien. »

L’obligation d’information sur les zones à risques

Toute personne mettant en vente ou en location un bien immobilier exposé à un risque naturel comme l’inondation est dorénavant soumise à de nouvelles obligations d’information. Elles concernent, d’une part, les risques dont l’existence est attestée dans des plans de prévention officiels et, d’autre part, les catastrophes naturelles que le bien a subies.

Les dégâts les plus fréquents

  • la déformation et la fissuration de la dalle ou du plancher lors d’un gonflement  ou d’un retrait du sol d’assise des fondations sous l’action de l’eau puis de son assèchement souvent trop rapide ;
  • le déplacement du plancher ou de la dalle sous l’action des mouvements de sol par un glissement de terrain ;
  • le gonflement du béton de la dalle ou du plancher par le stockage de l’eau sous les ouvrages ;
  • la fissuration des murs porteurs liée à des mouvements du sol d’assise des fondations ;
  • un tassement différentiel.

Que dire à vos clients ?

  • Il faut limiter le délai d’évacuation des eaux pour éviter une décompression rapide des sols.
  • Pour l’assèchement lente des fondations, il faut assurer la ventilation des vides sanitaires et si nécessaire agrandir l’ouverture des ventilations et installer une grille qui n’oppose pas de résistance au passage de l’eau.
  • Afin de constater les dégâts de fissurations ou de gonflement sur la structure du sol des dalles et plancher béton, il faudra mettre à nu ces ouvrages en retirant les revêtements de sol et pour toutes réparations, il faut s’assurer de l’assèchement total du support.

Dominique Boussuge

PATHOLOGISTE - EXPERT TECHNIQUE & SCIENTIFIQUE OUVRAGES BÂTIS & OUVRAGES D’ART - PROTECTION & SAUVEGARDE DU PATRIMOINE MONDIAL - EXPERT INTERNATIONAL - CONFERENCIERE - FORMATRICE - PROFESSEURE AFFILIEE EN ECOLE SUPERIEURE

Depuis 1990, Dominique parcours le monde à la sauvegarde du patrimoine, elle exerce la fonction d’Expert technique et scientifique en Ouvrages Bâtis et Ouvrages d'Art et de Pathologiste national et international
Depuis l'an 2000, elle forme, partout en France et à travers le monde, des professionnels de l'immobilier et du bâtiment issus de tous horizons (Ministères étrangers, Ingénieurs structures, Agents immobiliers, Experts immobiliers, Banques, Promoteurs, ...) pour ses connaissances en Pathologie des ouvrages bâtis et ouvrages d'Art.et référencée Datadock.
Elle est professeure en école supérieure de l'immobilier et intervenante dans diverses Facultés en France comme à l'international pour les formations diplômantes.
Dominique est Membre du Jury à l'Université de Paris Panthéon- Sorbonne en Master 2 Ethires, pour la philosophie appliquée en entreprise, en responsabilité sociale et environnementale.

Elle a innové dans la formation en mettant en oeuvre les OUTSIDE TRAINING, afin d’optimiser les formations en pathologies des ouvrages bâtis, elle propose une innovation. Ces formations sont dispensées, au travers de visite en extérieure, sur des bâtis sélectionnés par les stagiaires ou au détour de ruelles empruntées.
Elle a souhaité traversé les frontières des murs pour vivre la formation différemment.

Elle effectue en France comme à l'International? toutes missions d’Audit, d'Expertises, d'Etudes, de Conseils ou de Formations pour : Les Etats et Ministères étrangers, Les offices publics, Le Patrimoine National, Les Maîtres d'Ouvrages (missions d’A.M.O.), Bureaux d'Etudes, Entreprises, Gestionnaires de patrimoines bâtis, particuliers, Université, Organismes d’Enseignements supérieurs ou de Formations, et tous les acteurs de l'Immobilier.

contact@lesexpertsvauban.org
06.23.69.61.65

PUBLICATIONS D'OUVRAGES:
Pathologies des ouvrages bâtis niveau 1,
Pathologies des ouvrages bâtis niveau 2,
Pathologies dans les copropriétés
Pathologies des ouvrages d'Art

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne