Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Les clés pour bâtir votre e-reputation », Karine Mahieux Social Media Manager – Coach en stratégies numériques

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 835
Evaluer cet article

Soigner son image sur le Web relève d’une vraie stratégie. En ne perdant pas de vue que le centre d’intérêt, c’est le client.

photo : e reputation immobilier

En à peine quinze ans, Internet et les réseaux sociaux ont réussi à s’imposer comme des médias incontournables, avec leurs codes et leurs pratiques. Aujourd’hui, il est inconcevable qu’une entreprise, quelle que soit sa taille ou sa structure, ne soigne pas son identité numérique. Le digital est présent au quotidien : SMS, mails, recherche vocale, réseaux sociaux. S’en priver, c’est aussi s’exclure des outils de communication plébiscités par les Français.

Pour bâtir une présence numérique professionnelle et efficace, il est important de comprendre le fonctionnement et l’approche marketing de ces nouveaux modes de communication. Il n’existe pas de stratégie webmarketing idéale que vous pourriez reproduire  à l’identique pour votre agence : elle se détermine en fonction des caractéristiques de votre secteur, de la détermination de votre cible et de votre propre singularité.

De l’utilité d’une présence sociale

Il faut se souvenir que les réseaux sociaux, à l’origine, ont été créés pour mettre les gens en relation et favoriser les échanges ; et c’est toujours leur vocation aujourd’hui. Il est donc contre productif d’aborder les plateformes sociales en mode vendeur, vous risquez même d’entacher votre e-réputation. L’utilité de votre présence sociale est justement de pouvoir rester à l’écoute de votre audience et d’apporter les conseils qui permettront d’engager une vraie relation avec elle. Cela permet aussi de contrôler ce qui se dit de vous et de répondre aux avis clients dont l’importance aujourd’hui n’est plus à démontrer. En construisant votre notoriété digitale, vous augmenterez vos opportunités d’affaires.

Pour élaborer votre présence digitale, vous devez mettre en place une vraie stratégie marketing ; avoir une simple présence sur les réseaux sociaux ne suffit plus et l’environnement digital évolue sans cesse. Auparavant, une simple bannière publicitaire permettait de faire agir les internautes, aujourd’hui ce n’est plus le cas : ils veulent voir quelle est l’expérience utilisateur de vos services et vous connaître, car l’humain reste avant tout le coeur de votre métier.

Dans un secteur aussi concurrentiel que l’immobilier, vous devez montrer quelle est votre proposition de valeur ; il est important de pouvoir vous démarquer et de produire des contenus qui engagent votre audience.

Surveillez votre e-réputation et créez votre proposition de valeur

Vous devez véhiculer une image positive, professionnelle et récente pour montrer que vous êtes actif et prêt à réaliser les projets immobiliers de vos clients. Commencez par mesurer et faire un état des lieux de votre e-réputation en faisant une requête sur votre nom sur les moteurs de recherche ; puis analysez les commentaires de vos clients pour identifier les qualificatifs et les mots clés qui vous singularisent. Ces résultats sont-ils conformes aux valeurs que vous souhaitez afficher ?

Les avis clients ont une part très importante dans votre e-réputation ; vous devez les soigner. Ne pas en avoir n’est pas une solution, cela semble suspect aux yeux des clients. Prenez les devants et demandez systématiquement à vos clients vendeurs et acquéreurs de déposer un avis. N’ayez pas peur de la critique, répondez posément et sachez éventuellement reconnaître une erreur, cela vous rendra plus humain. Evitez également les avis de complaisance de vos collègues, c’est trop fréquent, et les internautes ne sont pas dupes. Vous devez apporter une réponse personnalisée et unique à chaque message, pour montrer, qu’à vos yeux, chaque client est important.

Pour développer votre référencement local et votre notoriété, vous devez défi nir votre proposition de valeur : c’est ce qui va vous permettre de vous démarquer et sortir du lot sur votre secteur. Avec une communication unique, authentique et alignée sur vos valeurs, on ne vous confondra pas avec vos confrères. Il faut donc identifier un ou
plusieurs éléments de différenciation. Demandez-vous pourquoi vos clients vous ont choisi plutôt que votre concurrent ? Appuyez-vous sur ces éléments pour établir une communication cohérente avec votre audience qui permettra de vous différencier.

Choisissez vos plateformes sociales et définissez votre cible

Plus de la moitié des Français (58 %) utilisent chaque jour les médias sociaux et 93 % des requêtes sont effectuées sur Google ; l’influence des Gafa dans notre quotidien est une évidence ! Et avec une dizaine de plateformes sociales en France, il va falloir faire des choix. Car, même en déléguant éventuellement votre communication, vous devez apporter une touche personnelle et authentique pour créer une vraie proximité avec votre audience.

Chaque plateforme est différente par ses formats et ses audiences, il faut donc les choisir en fonction de votre cible et de vos objectifs. Google et YouTube pour le référencement, LinkedIn pour le recrutement et les CSP+, Pinterest pour le trafic, Twitter pour l’info, Snapchat, Instagram et Facebook pour fédérer des communautés…

Pour avoir une communication percutante sur les réseaux sociaux, vous devez savoir à qui vous vous adressez. C’est en définissant précisément votre cible que vous pourrez déterminer l’ensemble de votre stratégie webmarketing. Même si vos clients sont tous différents, vous devez extirper un profil type et faire une sorte de profilage de votre client idéal sur votre secteur. Le connaître vous permettra de répondre à ses questions et savoir quels contenus lui adresser pour qu’il s’implique avec vos communications et devienne votre meilleur fan.

Elaborez votre calendrier éditorial et votre stratégie de contenus

Afin d’évaluer les résultats de vos efforts, vous devez déterminer vos objectifs, puis les mesurer régulièrement pour améliorer, rectifier et identifier les actions les plus performantes. Vos objectifs doivent être quantifiables et limités dans le temps ; cela peut être d’augmenter votre notoriété, d’acquérir de nouveaux prospects ou de fidéliser vos clients…

Vos objectifs définis et votre client idéal identifié, vous allez pouvoir sélectionner les plateformes sur lesquelles communiquer et les types de contenus que vous allez publier. Comme les réseaux sociaux sont en constante évolution, il faut tester les nouveaux formats car ils sont mis en avant par les plateformes. En ce moment la tendance est aux vidéos, aux groupes locaux, aux stories et aux petits jeux interactifs, sondages, quizz…

Les sujets abordés dans vos contenus et le ton que vous allez adopter dépendent principalement de votre cible, de  ces centres d’intérêts et de son niveau d’expérience immobilière ; en effet, la problématique n’est pas la même entre un primoaccédant et un client qui a déjà réalisé plusieurs transactions. En tant qu’acteur de la vie locale, vous devez être proche des habitants, et il est important de valoriser votre secteur, de mettre en avant la ville, ses atouts, les commerçants et le patrimoine culturel de la région.

Il faut toujours garder à l’esprit que, sur les réseaux sociaux, le centre d’intérêt ce n’est pas vous, ni vos services, ni vos biens à vendre, mais votre audience, ce qu’elle aime, ce qui la rassure, ses hobbies, ses passions et ses craintes.

N’affichez pas votre réussite, affichez votre expertise locale !

 

A lire également

Karine Mahieux

Social Media Manager
Coach en stratégies numériques et marketing digital pour les professionnels de l’immobilier
06 52 45 28 90

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne