Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

🎬 Comment préparer l’après confinement

Publié le
Publié le
Réagir 8 réactions
1 202
Evaluer cet article

Comment se projeter dans l’avenir pendant cette période inédite ? Entre optimisme et stress les conseils de Stéphanie Coccoza pour reprendre le contrôle.

Stéphanie Cocozza

Stéphanie COCOZZA est fondatrice du blog www.performance-immobilier.com. Experte en transaction immobilière et infopreneuse, Formatrice spécialisée en techniques de vente immobilières

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Vos réactions

  • Par Stéphanie COCOZZA, il y a 1 mois

    Bonjour Jean-Pierre,
    Oui tout à fait 🙂
    Belle reprise

  • Par Stéphanie COCOZZA, il y a 1 mois

    Bonjour B2P,
    Oui résister au marasme ambiant et au marché c’est pas toujours facile.
    C’est la raison pour laquelle vous devez identifier ce qui vous fait vraiment vendre et définir votre vision afin d’arriver à rester droit dans vos bottes.
    Je suis proche de Bordeaux je connais bien ce marché 🙂
    Si vous avez besoin d’aide n’hésitez pas à me contacter

  • Par Stéphanie COCOZZA, il y a 1 mois

    Bonjour Maodo,
    Avec plaisir 🙂

  • Par Stéphanie COCOZZA, il y a 1 mois

    Bonjour Anne-Sophie,
    Avec grand plaisir !

  • Par B2P immobilier, il y a 1 mois

    Merci pour ces bons conseils, mais bien souvent difficiles à mettre en oeuvre face à des vendeurs qui vous trouvent très pénible à réclamer des expertises dès la mise en vente, documents de copro , l’acte n’en parlons pas, en vu de dépister toute problématique future ou de valoriser le bien.
    En zone de forte tension sur l’offre, si tous les confrères ne faisaient pas la chasse au mandat à tout prix, des discours et actes professionnels identiques obligeraient les vendeurs à se soumettre à ces obligations.
    Alors on obtient des éléments en 2 ou 3 temps..il faut s’accrocher…
    En résumé tant que vous n’avez pas un poisson qui mords à l’hameçon le dossier peut être précaire et les mauvaises surprises peuvent arriver.
    Mais si vous « saoulez » trop le vendeur dès le départ, le mandat sera perdu.
    Vous allez me dire tant pis pour le vendeur, on lui laisse notre carte et on laisse tomber?
    Comment faire quand c’est la guerre au mandat, comme à Bordeaux,:explosion du nombre d’agences+mandataires et je ne sais quel aventurier de l’immobilier, grande sélectivité des agences par les vendeurs selon le type de bien à vendre: les beaux produits aux grands noms, les autres aux « artisans » même après 30 ans d’expérience sur ce marché pour mon cas.
    Bref si une vision d’extérieur pouvait nous aider!

  • Par Maodo, il y a 1 mois

    Mot-clé : la remise en question.
    Merci pour le rappel et les perspectives

  • Par jpierre, il y a 1 mois

    tellement évident et pourtant souvent mal appliqué,le diagnostic et indispensable mais les commerciaux ont parfois du mal à accepter leurs erreurs je peux confirmer que celui ou celle qui sait en faire une bonne analyse progresse très vite.Merci

  • Par ANNE-SOPHIE MONTAGNE, il y a 2 mois

    merci de nous booster pour la reprise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne