Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Les pros de l’immo … en vidéo !

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
317
Evaluer cet article

Qui aurait pu prédire que YouTube correspondrait à des pros de l’immobilier ? Portraits croisés de trois créateurs innovants : Cédric Laporte, Julien Brizet et Olivier Guerre.

photo : pros de l'immo 2

Le point commun entre Olivier Guerre, Cédric Laporte et Julien Brizet tient en un paradoxe. Aucun des trois n’a jamais vraiment cru, au départ, que la caméra qu’ils manient aujourd’hui à la perfection deviendrait un outil de travail comme un autre. Ils ne sont pas réellement youtubers : ils ne comptent pas sur une communauté de fans pour monétiser leurs vidéos. Ils ne sont pas non plus vidéastes : tous mettent en avant leur passion de l’immobilier et leur attachement à ce milieu. Pourtant, leur éclosion sur le petit écran du Web a fait bondir leur notoriété, au point qu’ils sont prêts à redéfinir les contours de leur profession.

La vidéo, un accessoire de diffusion sur les réseaux sociaux…

« YouTube n’est pas un média que j’utilise pour capitaliser », balaye d’emblée Olivier Guerre. Celui que l’on connaît plus sous le nom de « Le Formateur immobilier » préfère mettre en avant son utilisation pointue des réseaux sociaux en général, sans pour autant les réduire à la vidéo seule. Il n’empêche : sur son site Internet, les vidéos qu’il poste, en  situation face à son auditoire,  sont devenues un moyen efficace de véhiculer les grands thèmes des formations qu’il dispense. De la même manière, la vidéo a d’abord été pour Cédric Laporte, fondateur du Blog de l’immobilier des professionnels, un moyen pratique de répondre au défi de la formation permanente : « Les métiers de l’immobilier sont des professions où le turnover est très rapide, explique-til. Plutôt que de rabâcher sans cesse les mêmes  éléments aux nouveaux entrants qui ont besoin d’une formation, il nous a paru plus pratique de fixer ces éléments sur un support qu’on pouvait réutiliser. » Quant à Julien Brizet , qui met en scène sur les réseaux sociaux les  transactions qu’il conclut, admet  même qu’à l’origine, la vidéo était un loisir, un passe-temps qu’il diffusait sans but  précis. « Cela me permettait juste de parler de mon métier de manière très large, détaille-t-il, je ne m’adressais à personne en particulier ! »

… devenu un puissant vecteur de communication

De fil en aiguille, cependant, ce qui n’était qu’un moyen devient un objectif. Chacun à leur manière, les trois hommes se rendent compte que la vidéo n’est pas un outil comme un autre : moyennant un apprentissage rigoureux, elle permet de démultiplier sa force de frappe. « Les réseaux sociaux paraissent très simple, au premier abord. Ils sont en réalité incroyablement complexes ! », explique Olivier Guerre. Cédric Laporte reconnaît ainsi s’être inspiré des influenceurs et des you-tubers stars pour créer les vidéos qu’il diffuse sur sa chaîne YouTube. On le voit à son montage saccadé, rapide, où les plans larges alternent avec les prises resserrées et la diffusion de mots clés : la vidéo devient un média de communication à part entière.

Neiluj Immo, anagramme de Julien (Brizet), raconte même s’être inspiré de la série humoristique Les Deschiens dans certaines de ses mises en scène ! « Je pense même que, lorsque j’ai commencé à me mettre en scène comme je le fais, je n’osais pas vraiment m’avouer que je voulais que ça aille aussi loin ! », s’amuse-t-il aujourd’hui. Est-ce à dire que ces professionnels d’un nouveau genre, issus de l’immobilier, sont en train de changer progressivement de métier pour créer une profession hybride ? « Joker !, tranche Cédric Laporte… Je pense simplement que la profession est en train d’évoluer, et, qu’à terme, les agents immobiliers devront devenir des créateurs de contenus… » Ce qui ferait de ces trois entrepreneurs des visionnaires.

 

LES DEUX PIEDS DANS L’IMMOBILIER

Passe-temps, passion, vecteur de communication… Quelle que soit la manière dont on désigne les vidéos que réalisent ces trois hommes, ils n’en restent pas moins des professionnels de l’immobilier avant tout.


Cédric Laporte travaille à Villepreux, dans les Yvelines. Avant de se tourner vers la vidéo, il a investi les réseaux sociaux où il a compris l’importance de se créer une communauté. La page professionnelle qui porte son nom affiche près de 1 800 abonnés au compteur, et les annonces professionnelles y côtoient les messages plus personnels.
http://www.leblogimmobilierdespros.fr

 


Seul Julien Brizet revendique une histoire plus longue avec la vidéo : il explique s’être lancé dans le montage il y a plusieurs années, même s’il n’en avait qu’une pratique personnelle (évènements familiaux ou sportifs). Lui qui travaille toujours à Dijon (son agence est en centre-ville) n’abandonne pas son métier au profit du petit écran ! Régulièrement, il met en scène sur les réseaux sociaux les mandats qu’il conclut ou les particuliers avec qui il réalise des ventes. Sa page Facebook affiche près de 3 000 abonnés.


De la même manière, Olivier Guerre est formateur immobilier. Il a créé un programme en ligne d’une durée de douze mois, qui promet à ses clients de les former aux « quatre piliers de la réussite » que sont le professionnalisme, le mental, l’attitude face au client et la capacité à organiser son travail de la manière la plus efficace possible. Même si ses vidéos fonctionnent bien, elles ne sont là encore qu’un moyen plutôt qu’une fin. https://le-formateur-immobilier.fr/

 

 

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne