Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Stéphane Plaza, une success story à la française

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
2 288
Evaluer cet article

En cinq ans, le réseau est devenu une marque incontournable du paysage immobilier français. Les raisons de cet engouement.

photo : plaza

Déjà 549 agences sur le territoire… En cinq ans, le réseau Stéphane Plaza Immobilier, qui porte les valeurs et le savoir-faire de son fondateur, Stéphane Plaza, agent immobilier depuis trente ans, premier agent immobilier pour les Français et animateur vedette sur M6 depuis 2006, s’est imposé dans le paysage immobilier français. S’il a d’abord été un agitateur, un challengeur, aujourd’hui, plus personne ne peut l’ignorer : la franchise Stéphane Plaza Immobilier compte. Elle a non seulement conquis les centres-villes et le coeur des entrepreneurs, qu’ils viennent du monde de l’immobilier ou d’autres univers, mais aussi celui des particuliers.

Un développement en France et aussi à l’international

Cet engouement populaire a valu au réseau le prix de l’Agence immobilière de l’année 2020-2021 décerné par les consommateurs (après une enquête réalisée par le cabinet Inma Strat-Marketing SL auprès d’un échantillon de 4 500 votants, hommes et femmes de plus de 18 ans). Une belle récompense dont se félicite Patrick-Michel Khider, le président de l’entreprise, qui construit la marque aux côtés de l’animateur depuis le début et qui nourrit pour elle encore de très belles ambitions pour les années à venir : avoir 800 agences à l’horizon 2025 et surtout devenir la marque immobilière de référence.

Fort de son succès, le réseau poursuit son développement par étapes. L’année prochaine, il sera dans les Dom-Tom. Et il consolide le maillage en France. Il y a encore des opportunités sur l’ensemble du territoire et, en particulier, en Ile-de-France, à Bordeaux (et sa région), Toulouse (et sa région), en Bretagne, en Occitanie et en Bourgogne-Franche- Comté. Le réseau a aussi les yeux tournés vers l’international. Dans un premier temps, vers les pays francophones (Belgique, Suisse, Luxembourg…), où Stéphane Plaza est très connu et apprécié, puis au Portugal. «Nous sommes là pour permettre à ceux qui ont un rêve de le réaliser ! déclare Patrick- Michel Khider. Petit à petit, nous gravissons les marches. En cinq ans, ce que nous avons accompli est une belle performance. Je pense que la voie est royale pour continuer de nous développer. »

Un concept différent de réseau d’agences immobilières

Ce qui fait la réussite du réseau ? Son originalité : c’est la première fois qu’une marque immobilière est incarnée par un personnage médiatique. Dans l’ADN de Stéphane Plaza immobilier, il y a les valeurs humaines : la bienveillance, le sens de l’entraide, la proximité. « Et ce n’est pas un voeu pieu : ces valeurs transpirent tous les jours dans le réseau. Nous recrutons des hommes et des femmes en fonction de leur attachement à cet ADN de marque », rappelle Patrick-Michel Khider.

Car n’entre pas qui veut chez Stéphane Plaza Immobilier. Le réseau est sélectif. Il peut se le permettre : il reçoit près de 1 500 dossiers de candidatures d’intégration tous les ans et le nombre de demandes d’informations a explosé durant le premier confinement. Parmi les critères qui font la différence : la personnalité du candidat. Celle-ci est étudiée à la loupe. Une fois que le réseau s’est assuré que le candidat a ou peut avoir la carte T, qu’il dispose des moyens financiers, il le soumet à une analyse de personnalité. Qu’on se rassure, tous les agents immobiliers Stéphane Plaza ne sont pas des copiés-collés de l’animateur. Pour preuve, Stéphane Plaza a l’habitude de leur dire : « Je ne vous demande pas d’avoir 100 % de mon ADN, seulement 20 à 30 %. Le reste, c’est votre personnalité. Mais ayez en vous cette bienveillance, cette attention aux autres, ce sens de l’écoute. Ayez à coeur de faire réussir les projets des clients. »

Une rupture dans l’offre immobilière

On l’a compris, l’humain est inscrit dans l’ADN de la marque. Stéphane Plaza Immobilier défend depuis ses débuts une approche client différente. « La rencontre avec un client, c’est d’abord un projet de vie, donc l’humain, reprend Patrick-Michel Khider. Beaucoup de professionnels partent du bien, nous, nous partons de l’homme. Pourquoi ? Parce qu’un bien immobilier est la conséquence d’un projet de vie. Tout ce que nous bâtissons tourne autour de cette idée. » En 2018, le réseau a lancé le premier mandat à la carte. Durée, prix, l’agent immobilier coconstruit avec le vendeur un mandat sur mesure. À titre d’exemple, normalement, un mandat exclusif, c’est quarante cinq jours. Ici, la durée s’adapte aux besoins, au projet de vie du client : un jour, quinze jours, trois semaines ou un mois.

Un lieu de rencontres et un laboratoire d’idées

Autre point de différenciation de la marque : les agences. Tout a été pensé pour qu’en poussant la porte, le client oublie qu’il se trouve dans une agence immobilière. L’aménagement et l’ambiance sont soignés. Les locaux ressemblent plutôt à un appartement. « Une agence Stéphane Plaza, c’est plus qu’une agence, c’est un lieu physique de rencontres des acteurs de la ville », souligne le président du réseau.

En temps de crise sanitaire, 2020 a été évidemment, une épreuve difficile, mais les agences s’en sortent plutôt bien. Le réseau a accompagné de façon quotidienne ses franchisés durant toutes les périodes difficiles. Il a fait un effort financier – les redevances ont été reportées sur l’année suivante –, il a aussi apporté un soutien fort à distance au travers de tutos, de webinaires de formation. Très impliqué dans la vie du réseau, Stéphane Plaza a lui-même animé des réunions en visio et échangé avec les franchisés pour soutenir leur moral. Fortement digitalisé  depuis son lancement, le réseau a testé pendant le premier confinement une innovation qui est depuis généralisée dans le réseau : le Click & Réserve : une offre d’achat à distance (sous condition de voir physiquement le bien). «La valeur ajoutée d’un agent immobilier, c’est d’être un facilitateur de la vie immobilière. Que tout le processus de transaction soit pour le client le plus simple et le plus agréable possible. Je pense donc que cette innovation perdurera.  Elle correspond à une attente des consommateurs ! », conclut Patrick- Michel Khider.

 

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne