Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Les professionnels de l’immobilier investissent 23 millions d’euros dans Bien’Ici

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
2 324
Evaluer cet article

Les professionnels de l’immobilier renouvellent leur engagement et investissent 23 millions d’euros dans le portail Bien’ici pour accélérer la digitalisation du secteur.

photo : David Benbassat

Plus qu’une marque de confiance, c’est la volonté d’accélérer la digitalisation du secteur et de faire de leur plateforme de recherche immobilière, la référence du marché. Un acte stratégique dans un contexte économique sensible et un signal très positif pour le marché de l’immobilier français.

Une volonté : accélérer la digitalisation de l’immobilier français

Le mois de février 2021 marque une nouvelle étape pour Bien’ici et pour l’ensemble des professionnels immobilier français.  A l’aune des derniers mois, les agents, promoteurs et syndicats professionnels français, ont choisi de réinvestir massivement dans leur plateforme de recherche immersive et unique, pour mieux préparer l’avenir et renforcer une stratégie qui a déjà  fait ses preuves.

Lancée en décembre 2015, Bien’ici est la seule plateforme de recherche créée et détenue par les professionnels français. 5 ans plus tard, ces derniers croient plus que jamais à la nécessité d’un portail immobilier indépendant, à capitaux français, et réinvestissent collectivement 23 millions d’euros. Un acte stratégique pour accélérer la digitalisation du secteur, portée par Bien’ici depuis sa création et lui permettre de devenir la plateforme professionnelle immobilière de référence, d’ici à 3 ans.

Une ambition, faire de Bien’ici la plateforme immobilière de référence

Aujourd’hui, Bien’ici est le 3ème acteur du marché des portails immobiliers dédiés aux professionnels. En 2020, elle a atteint 110 millions de visites, marquant ainsi une progression de 30 % par rapport à l’année 2019. La plateforme a également délivré 36 % de contacts en plus à ses adhérents par rapport à l’année précédente.

« Nous sommes les premiers à développer notre propre cartographie, nous avons été les premiers à proposer la géolocalisation, à lancer la recherche par temps de transport et plus récemment, à lancer le critère de recherche « fibre déployée », pour identifier les logements connectés dans un contexte d’essor du télétravail, se félicite David Benbassat, directeur général de Bien’ici. Les 23 millions d’euros investis par nos actionnaires vont nous permettre de conserver notre leadership technologique en développant de nouvelles fonctionnalités, d’accroitre notre notoriété, de recruter de nouveaux talents, mais aussi d’étudier les opportunités de croissance externe. »

« Bien’ici porte fièrement la bannière de l’indépendance des professionnels français. Ceux-là même qui ont décidé de prendre leur destin en main, en refusant une ‘Ubérisation’ de leur profession. Chaque professionnel doit pouvoir maitriser et construire sa présence digitale. C’est aussi vrai pour ceux qui investissent des millions comme pour ceux qui souscrivent un abonnement de quelques dizaines d’euros chaque mois : ils financent LEUR site ! Nous entrons aujourd’hui dans une nouvelle phase de développement pour affirmer notre posture singulière, indépendante et visionnaire et devenir le portail de référence pour les professionnels comme pour les particuliers», ajoute Cyril Janin, président de Bien’ici.

Un signal positif pour le marché de l’immobilier Français

Cet investissement collectif est aussi un signal positif pour l’ensemble du marché de l’immobilier, un secteur qui a su tirer les enseignements d’une crise sanitaire. Le choix d’investir massivement dans Bien’ici est un engagement majeur en cette période particulière qui nous permet de nous projeter vers l’avenir.

« Il faut saluer l’action des professionnels de l’immobilier qui ont su prendre du recul dans une situation incertaine, et s’engager, en décidant d’investir collectivement dans leur outil pour mieux construire demain», explique de son coté Jean-Marc Torrollion, président de la FNAIM.

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne