TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

À Lyon, la chute des prix immobiliers se poursuit avec – 6,1 % sur un an

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 142
Evaluer cet article

Les chiffres du dernier Baromètre LPI-iad (octobre 2023) confirme la tendance baissière des prix immobiliers à Lyon. En effet, la chute des prix de l’immobilier à l’achat dépasse les 6 % en seulement un an.

Lyon 2023

Avec l’accentuation de la récession, l’offre de biens disponibles à la vente s’est contracté dans la plupart des métropoles de l’Hexagone. À Lyon, en effet, le déséquilibre du marché s’accentue d’autant plus que le marché de la revente perd de sa fluidité : la demande bute sur la contrainte d’accès au crédit et les prix des appartements reculent. Résultat : Lyon est la grande ville de France où les prix ont le plus reculé entre 2022 et 2023.

Dans la capitale des Gaules, les prix des appartements dans l’ancien ont effectivement baissé de 1,8 % sur les trois derniers mois (prix signés), et de 6,1 % sur un an. Aucun arrondissement n’échappe à la tendance baissière qui s’est installée. La baisse la plus importante concerne les appartements dans l’ancien situés dans le 1er arrondissement (-10,1 % sur les prix signés sur un an, soit 5 833 €/m²), le 5ème arrondissement (-9,8 % sur les prix signés sur un an, soit 4 500 €/m²) et le 6ème (-7,2 % sur un an, soit 5 953 €/m²).

Lyon octobre 2023

Des disparités de prix en région Rhône-Alpes

Dans les communes voisines de Lyon, les prix sont également à la baisse, comme à Saint-Priest (-4,5 % sur un an, soit 2 804 €/m²), Villeurbanne (-2,6 % sur un an, soit 4 228 €/m²), Caluire-et-Cuire (-1,5 % sur un an, soit 4 714 €/m²), et Vaux-en-Velin (-0,4 % sur un an, soit 2 899 €/m²).

Vénissieux et Bron font toutefois figure d’exception : ces communes de l’agglomération lyonnaise qui bénéficiaient jusque là de prix bien plus intéressants que leurs voisines, voient leur demande augmenter et leurs prix s’en ressentent (respectivement + 6,2 % et + 3%).

Plus largement dans la région Rhône-Alpes, certaines villes moyennes voient aussi leurs prix immobiliers légèrement augmenter. On peut notamment citer Chambéry, Annecy et Bourg-en-Bresse.

prix rhone alpes 2023

À lire aussi : Marché immobilier : les prix poursuivent leur baisse en Île-de-France mais augmentent dans 52 % des villes de province

A lire également
Ne manquez pas aussi
Attik images
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous