Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

5 conseils pour se faire repérer des recruteurs en 2017

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 520
Evaluer cet article

Vous avez envie de changer de job en 2017 ? Suivez les conseils d’Olivier Gélis, directeur général du cabinet de recrutement Robert Half pour vous faire repérer des recruteurs.

photo : olivier gelis

Nouvelle année, nouvelles envies… Dans cette optique, il est important de mettre toutes les chances de son côté. Mais comment se faire remarquer par les cabinets de recrutement et les chasseurs de tête ? Robert Half, expert du recrutement spécialisé, vous livre cinq conseils simples afin d’augmenter votre attractivité professionnelle.

Soyez bien référencé

Attirer les propositions d’embauche plutôt que de les chercher fait rêver beaucoup de candidats. Mais pour être approché par les recruteurs, il faut avant tout être identifié comme un profil potentiellement intéressant. Les recherches se faisant majoritairement via Internet, soigner son référencement en ligne est donc une étape indispensable. Ainsi, mettre à jour ses différentes CV thèques, les harmoniser, choisir les bons mots clés ou promouvoir sa marque personnelle (personal branding) en écrivant des articles sur un domaine d’expertise sont des des techniques de référencement efficaces, appréciées des chasseurs de tête.

« Contrairement aux idées reçues, se faire repérer par les recruteurs comporte une grande part de proactivité. Il est indispensable de participer aux échanges professionnels, que ce soit sur le web ou lors d’événements, de travailler son réseau personnel et professionnel et de montrer ce dont on est capable, sans que ces derniers aient besoin de trop chercher. Pour multiplier les chances de se faire repérer, il faut s’assurer de la visibilité et de la valeur ajoutée de son profil », Olivier Gélis, Directeur Général de Robert Half France.

Cultivez et enrichissez votre réseau

Le réseau professionnel est très efficace lorsqu’il est activé de manière intelligente et appropriée. Faire savoir à ses amis, ses anciens camarades d’école ou encore des collègues en qui l’on a confiance que l’on est intéressé par de nouveaux challenges peut s’avérer fructueux dans bien des situations. La cooptation, qui consiste à recommander à des recruteurs ou à son entreprise un profil que l’on connaît bien, fonctionne toujours et s’avère efficace. Pour profiter pleinement des opportunités qu’offre son réseau, il est nécessaire de le cultiver régulièrement et de ne pas solliciter ses contacts uniquement lorsque l’on est en recherche d’un nouveau poste. Ne pas hésiter également à demander à ses anciens managers des recommandations, cela peut constituer un vrai plus.

Soigner vos profils sur les réseaux sociaux

Pour se faire repérer par les recruteurs, afficher son meilleur profil sur les réseaux sociaux est une nécessité absolue. Il est important de soigner son eréputation et d’avoir un profil attractif : faire attention à la photo utilisée, mettre des exemples concrets de ses réalisations et résumer son parcours et ses aspirations de façon agréable et pertinente. Interagir avec sa communauté professionnelle et participer à des groupes sont également de bonnes techniques pour parfaire son profil et agrandir son réseau.

Osez prendre les devants

Ne pas hésiter à contacter directement les cabinets de recrutement et chasseurs de tête en envoyant son CV. Si la démarche peut paraître en contradiction avec la vocation des chasseurs de talents, il va de soi qu’une candidature spontanée de qualité sera traitée avec intérêt et vous permettra de figurer dans les fichiers, en bonne place. De plus, vous ciblez le type de cabinets spécialisés correspondant à vos objectifs de carrière, ce qui est un réel avantage. Si cette démarche ne donne pas de résultats tout de suite, n’oubliez pas que votre CV a probablement été ajouté à la CV thèque du cabinet en attendant un poste et des missions correspondant au profil reçu.

Sortez du lot

Travailler sur sa visibilité et sa valeur ajoutée doit être une préoccupation quotidienne, y compris lorsque l’on est déjà en poste. Pour attirer l’attention des recruteurs, il faut montrer que l’on a de véritables atouts pour le poste proposé. Il est important de mettre en avant, sur son CV et ses différents profils sur le web, des éléments de différenciation, en insistant par exemple sur la mobilité professionnelle ou ses appétences connexes. Les recruteurs sont à la recherche d’une personnalité. A ce titre, il ne faut pas hésiter à montrer que l’on s’investit en dehors du cadre strictement professionnel et à mettre en avant ses engagements associatifs ou ses compétences sportives.

 

A voir aussi : nos offres d’emploi dans l’immobilier https://www.journaldelagence.com/emploi-immobilier

 

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne