Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Les médias sociaux préférés des agents immobiliers ? Linkedin et Facebook !

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
615
Evaluer cet article

La deuxième édition du baromètre #Digimmo confirme  la montée en puissance des réseaux sociaux pour les professionnels de l’immobilier.

photo : digimmovignette_generique

66% des professionnels de l’immobilier ont une perception positive des réseaux sociaux

La progression de l’ensemble des critères du baromètre confirme une intensification et une diversification de l’usage des réseaux sociaux quels qu’ils soient. La mise en place d’une stratégie réseaux sociaux par les entreprises du secteur immobilier est un facteur positif pour 70% des professionnels interrogés – marquant une progression de 11 points par rapport à 2016.

L’interrogation par PVCI d’un échantillon représentatif de 301 professionnels de l’immobilier met à jour les perceptions positives du secteur quant à l’apport des réseaux sociaux dans les pratiques professionnelles. Ils sont 66% à déclarer que le secteur de l’immobilier est particulièrement adapté à l’usage des réseaux sociaux dans une perspective professionnelle. En 2016, ils étaient 59% – soit une progression de 7 points. Les experts  interrogés dans le cadre de ce baromètre sont unanimes : le processus de transformation digitale dans le secteur immobilier est à la fois culturel et structurel. Dans ce cadre, les réseaux sociaux s’imposent comme un outil complémentaire au service de la relation professionnelle et de la communauté immobilière. D’une façon générale, c’est toute la culture digitale qui est perçue par le métier comme un levier d’innovation sans précédent.

Consultez ici l’intégralité du baromètre Digimmo 2017

LinkedIn pour les individus, Facebook pour les entreprises

LinkedIn conserve la première place dans le classement des réseaux sociaux les plus utilisés par les professionnels de l’immobilier : 35% en 2017 et 31% en 2016. Facebook qui se positionnait au 3ème rang en 2016 gagne une place en 2017. Les professionnels de l’immobilier sont désormais 26% à utiliser ce réseau social dans le cadre de leur activité professionnelle : + 4 points par rapport à 2016.

Avec 9% d’utilisateurs déclarés Twitter progresse de 2 points par rapport à 2016.

Lorsque l’on interroge ce même échantillon sur l’usage de l’entreprise dans laquelle ils exercent c’est Facebook qui sort le premier avec 44% des répondants.

L’écart avec le deuxième réseau social le plus répandu dans les entreprises de l’immobilier est important : 19 points d’écart avec LinkedIn, utilisé par un quart des entreprises de l’immobilier. Twitter se positionne au troisième rang des réseaux sociaux dont l’usage est le plus répandu dans les entreprises de l’immobilier : 17% des entreprises des répondants.

La présence de marque et le renforcement des réseaux relationnels

Selon 96% des répondants, les entreprises de l’immobilier s’appuient délibérément sur une stratégie réseaux sociaux. Les deux principaux objectifs stratégiques mis en avant par les entreprises de l’immobilier sont d’abord mieux faire connaître la marque (pour 78%) puis les produits de l’entreprise (pour 64%). Sur un plan plus individuel, développer son réseau relationnel à titre professionnel est le premier objectif poursuivi par les personnes interrogées : 67 % soit + 6 points par rapport à 2016.  Vient ensuite le partage de l’information pour 58% d’entre eux (+11 points).

Le partage d’expertise est revendiqué par 41% de l’échantillon (+10 points).

Au sujet des contenus partagés, ils sont 64% à privilégier la publication de textes et 63% celle d’images. Le rôle de l’image se confirme et s’affirme comme un enjeu majeur dans l’expression et la pédagogie des métiers de l’immobilier. Dans ce cadre l’usage du live, dont la fonctionnalité se déploie progressivement sur de nombreux réseaux sociaux (Facebook Live, Periscope, Snapchat, et plus récemment Instagram Live) fait une entrée remarquée dans la communauté immobilière.

Les réseaux sociaux levier de business : une perspective qui se précise

La question de l’impact des réseaux sociaux sur le business de l’entreprise donne lieu à des appréciations nuancées. En hausse : La perspective de recruter de nouveaux clients ou partenaires : 26% contre 19% un an auparavant. Les réseaux sociaux étant de plus en plus perçus comme levier d’amélioration du business pour 73% des répondants (soit + 23 points) Ce rôle des réseaux sociaux peut faire la différence mais il reste en devenir : 15% des professionnels interrogés  considèrent qu’ils jouent un rôle fondamental dans la séquence de transaction. Ce résultat est d’ailleurs appuyé par les commentaires d’experts, les réseaux sociaux n’ayant pas vocation à remplacer les outils de e-commerce mais sont bien là pour augmenter les points de contacts potentiels et la qualité du réseau. 

Pour 57% des répondants, le réseau social privilégié dans le cadre de la relation commerciale est Facebook, tandis que 19% des répondants lui préfèrent LinkedIn. Twitter est loin derrière avec 5%. On relève enfin une vision convergente sur le rôle que pourraient jouer les réseaux sociaux dans les années à venir : 69% du panel interrogé estime qu’ils vont jouer un rôle accru dans le processus commercial.

A lire également

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne