"Faciliter la vie des clients dans leurs problématiques immobilières", Pierre Pozzo, lauréat du Palmarès de l'immobilier 2017 - Journal de l'Agence
Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Faciliter la vie des clients dans leurs problématiques immobilières », Pierre Pozzo, lauréat du Palmarès de l’immobilier 2017

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 951
Evaluer cet article

Pozzo Immobilier le Prix du Jury du Palmarès de l’Immobilier 2017, remis lors du dernier salon RENT. Son fondateur, Pierre Pozzo revient sur les recette du succès.

photo : 22538595_1511906515524054_2193469124644503530_o

A 54 ans, Pierre Pozzo est à la tête d’un Groupe qui compte 14 agences immobilières, toutes basées en Normandie, et qui propose tous les services immobiliers (transaction, location saisonnière, gestion et syndic). Pour la 3e année consécutive, ce chef d’entreprise a obtenu un prix lors de la remise des trophées aux Palmarès de l’immobilier 2017 à l’occasion du salon RENT. Cette année, c’était le Prix du Jury. Son agence, déjà récompensée en 2015 et 2016, devient ainsi la plus primée de l’histoire des Palmarès. Le jury duPalmarès de l’immobilier qui s’était réuni le 22 septembre et qui a élu 8 agences a tenu à saluer le nombre de ventes important (690) du groupe Pozzo Immobilier, la belle augmentation de son chiffre d’affaires entre 2015 et 2016 (+14%), son taux de satisfaction de 88%, son volume de mandats exclusifs (45%), ses vitrines soignées, ses locaux modernes et, enfin, ses photos de qualité HDR (très belle évolution par rapport à 2015).

Etre sur tous les fronts pour accompagner le client

« J’ai commencé avec un collaborateur, explique Pierre Pozzo. Aujourd’hui, j’en ai 90. Ce qui est difficile, c’est que l’on apprend un métier mais pas à être chef d’entreprise. Il faut mettre en place des méthodes de travail, former les collaborateurs, organiser la vie de l’entreprise…, pour arriver à l’objectif ultime : la satisfaction des clients. Je pense que l’agent immobilier aujourd’hui doit être vrai partenaire dans le parcours immobilier. Il ne suffit plus d’ouvrir les portes. Il faut faire plus, sans cesse faciliter la vie des clients dans leurs problématiques immobilières. Ce qui fait la différence : la relation humaine que l’agent entretient avec son client, sa capacité à le rassurer, ses compétences et son professionnalisme.»

Apporter du service à ses clients

Pierre Pozzo a fondé sa 1ère agence en 1989, à 23 ans, à Saint-Pair-sur-Mer. Evidemment, depuis cette époque, les choses ont bien changé et, notamment, l’approche-client. Il y a 20 ans, celui-ci n’avait pas la possibilité de comparer les prix ni de connaître le marché. Il s’en remettait complètement au professionnel. « La société va de plus en plus vite, reprend Pierre Pozzo. Je me suis donc posé cette question : qu’est-ce que le consommateur attend de moi en terme de services ? Ce prix récompense cette approche métier.»

Pierre Pozzo Immobilier apporte donc du conseil à tous ses clients dans différents domaines : en droit de la famille, sur le financement mais aussi sur les questions liées à l’urbanisme… Il n’est pas rare qu’avant de proposer une maison à un client qui souhaite vendre pour s’agrandir, ses conseillers fassent le point avec lui sur le PLU et les possibilités de faire des travaux chez lui. Pour aider ses clients à obtenir leur prêt, Pierre Pozzo a créé il y a un et demi une structure de courtage, Pozzo Financement, qui permet aux conseillers de pouvoir faire une simulation précise et d’aiguiller les acquéreurs. Le Groupe a également décidé de ne pas se contenter d’avoir des Avis-clients sur l’activité transaction. Le syndic est, lui aussi, soumis aux remarques. Par ailleurs Pierre Pozzo Immobilier aédité un guide pour permettre aux copropriétaires ou aux locataires de comprendre leur relevé de charges et de connaître les démarches en cas de dégât des eaux ou autres… Il proposera bientôt à ses clients un service de conciergerie pour les aider à déménager et à emménager. « Les aider dans leur mobilité est une évidence, continue-t-il. Quand on voit le nombre de séparations, les problématiques d’emploi, de logements des étudiants… La mobilité est une réalité de nos vies contemporaines.»

A l’école Pozzo tous les lundis matins

Particularité de la structure : tous les lundis matin, il y a cours à l’école Pozzo. Les équipes se réunissent et, en fonction du thème retenu, un collaborateur se transforme en professeur et partage ses compétences avec ses collègues (qu’il s’agisse de la photographie, le droit civil, les charges de copropriété…). « Former les gens est une vraie difficulté, poursuit le chef d’entreprise. Les collaborateurs ne viennent quasiment jamais de l’immobilier. Or, chacun peut apporter quelque chose aux autres. J’ai donc créé notre propre école. Et plutôt que de faire appel à des intervenants extérieurs, je préfère que chacun intervienne auprès de ses collèges. C’est plus stimulant.» Les collaborateurs auront la possibilité en 2018 d’accéder à des formations diplômantes lissées sur 18 mois. Ils pourront ainsi obtenir un bac +2. Et penser à l’avenir…

©by BazikPress/Olivia Delage

 

 

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne