Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Les millennials dynamisent la demande sur le marché de l’immobilier

Publié le
Publié le
Réagir 1 réaction
1 573
Evaluer cet article

La 24ème vague de l’Observatoire du Moral Immobilier Logic-Immo fait état d’un fort enthousiasme de la part des futurs acquéreurs. Un dynamisme largement insufflé par les millennials, très présents dans cette catégorie des nouveaux acheteurs.

photo : AdobeStock_30049713

Génération optimiste

En quoi sont-ils différents des autres générations d’acheteurs ? Quelle est leur perception du marché ? Leur comportement d’achat ? A quoi ressemble leur projet immobilier ? Réalisée sur un panel de plus de 1200 futurs acquéreurs ayant un projet d’achat dans l’année, l’étude publiée par le portail d’annonces immobilières Logic-Immo.com apporte un éclairage sur le sujet. « Les millennials expriment un optimisme plus marqué que les autres générations d’acquéreurs immobiliers. C’est une population lucide et optimiste, qui s’attache à maîtriser son pouvoir achat immobilier avant de se lancer. Technophiles, ils privilégient une recherche à distance via mobile mais n’écartent pas pour autant l’accompagnement des professionnels de l’immobilier qui leur semble toujours indispensable », explique Stéphanie Pécault, responsable des études chez Logic-Immo.com.

 

Qui sont les millennials ?

Les millennials, également appelés génération Y, regroupent l’ensemble des personnes nées entre 1980 et 2000. Perçus comme ayant des caractéristiques sociologiques et comportementales propres, ils représentent désormais 40% des futurs acheteurs immobiliers en France. L’étude de l’Observatoire du Moral Immobilier révèle que cette génération exprime un optimiste plus marqué que les autres acquéreurs immobiliers. 88% des porteurs d’un projet d’achat de moins de 35 ans pensent que c’est le moment d’acheter alors qu’ils ne sont que 67% pour les autres générations. La principale cause qui pourrait expliquer cet excès d’optimisme concerne la situation financière. En effet, 40% constatent une embellie de leur situation contre 21% pour les autres générations. « 65% des moins de 35 ans pensent que le chemin vers l’accession est plus tortueux pour leur génération et 63% des autres générations d’acheteurs partagent ce ressenti. Cette perception est le fruit du fossé croissant entre les prix immobiliers et les revenus ainsi qu’une précarisation du marché du travail associé à celle des salaires», ajoute Stéphanie Pécault.

Vive le neuf !

S’agissant de la nature du bien immobilier, un quart des millennials cherche un bien dans le neuf. Ils sont 17% au sein des autres générations d’acquéreurs. Ainsi, les millennials constituent une cible privilégiée pour les promoteurs immobiliers. L’ancien représente tout de même la moitié des projets immobiliers qu’ils envisagent, et 23% sont indécis entre le neuf et l’ancien. Enfin, 51% envisagent de vivre en appartement, sachant que le chiffre tombe à 39% pour les autres générations. En termes d’environnement, la demande des millennials n’est pas davantage concentrée en centre-ville que les autres générations. 43% souhaitent vivre en périphérie et 40% en centre-ville. La campagne représente les 17% restants. Enfin, la moitié des millennials considère qu’un bien immobilier reflète la réussite professionnelle de son propriétaire. Ils sont plus nombreux à partager cet avis que les autres générations (41%).

Touche pas à mon agent immobilier !

Tout comme pour les autres générations, les moins de 35 ans demandent également avis et conseils aux professionnels immobiliers.  Fortement dépendants de leur crédit immobilier, les millennials ont recours aux banquiers ou gestionnaires de patrimoine (41% versus 24%) en plus des agents immobiliers (58%). A ne pas laisser de côté, un millennial qui se respecte est un millennial connecté ! Dans leur recherche immobilière, leur outil de prédilection est leur téléphone portable pour 77% d’entre eux.  Toutefois, 88% affirment que l’accompagnement d’un professionnel immobilier demeure essentiel pour la concrétisation de leur projet. La preuve que le métier d’agent immobilier a encore toute sa légitimité à l’ère digitale.

 

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Vos réactions

  • Par Habitaix immobilier, il y a 8 mois

    c’est intéressant de voir comment ces Millennials tout en étant hyper connectés sont preneurs des conseils avisés de la famille, des professionnels, des collègues. Le secret la relation de confiance que vous allez établir avec eux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne