Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Zoom sur le métier de manager d’agence avec Philippe Descampiaux, dirigeant des agences Citya Descampiaux à Lille

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
Evaluer cet article

À la fois chefs d’orchestre et couteaux suisses de l’immobilier, les managers d’agences assurent une palette de responsabilités managériales, techniques, juridiques et commerciales. Zoom sur ce métier avec Philippe Descampiaux, dirigeant des agences Citya Descampiaux.

photo : Portrait of young female teacher at desk looking to camera.  .Employees working at computers in office with general manager. Job, study and Technology concept.

Des missions polyvalentes qui exigent des connaissances et de l’expérience

« Un manager d’agence a pour rôle de faire fonctionner son entité de A à Z : du développement commercial à la gestion administrative et financière, sans oublier le management des équipes » présente Philippe Descampiaux. « Généralement, c’est un poste que l’on occupe après plusieurs années d’expérience et d’ancienneté. Il faut avoir de bonnes connaissances acquises lors d’une formation théorique, et apprendre ensuite avec l’expérience du terrain. C’est indispensable pour se familiariser avec les réalités du secteur, se former aux différentes pratiques de l’immobilier et ainsi pouvoir endosser des responsabilités variées ».

En effet, les fonctions d’un(e) manager d’agence sont tout à fait polyvalentes : elles rassemblent celles d’un chef d’un point de vente, d’un responsable RH, d’un agent immobilier, d’un négociateur, d’un développeur commercial, d’un juriste et d’un comptable. Tel un chef d’orchestre, le dirigeant d’agence conduit la stratégie de son entité, fixe des objectifs, supervise les moyens organisationnels pour y parvenir, élabore le budget de l’entreprise et assure sa rentabilité. Pleinement impliqué dans la progression du chiffre d’affaires, il participe aussi à la prospection de clients, estime les biens, mène les négociations, constitue les dossiers de vente et peut veiller au suivi des dossiers de gestion locative. Garant des bonnes pratiques commerciales et juridiques de son entité, le ou la manager suit l’évolution de la réglementation en vigueur.

« Assurer ces responsabilités implique de savoir impérativement organiser son agenda, car on peut très vite se retrouver avec un emploi du temps de ministre » poursuit le dirigeant. Le bon équilibre à trouver ? « Garder les mains sur le terrain et la tête hors de l’eau. Le manager d’agence doit accepter de ne pas seulement être dans la production, mais aussi s’accorder des temps de réflexion et de respiration, pour cultiver sa curiosité, sa créativité et ses idées. C’est un aspect important de son rôle pour prendre le recul suffisant, être en mesure de cultiver sa capacité d’anticipation et prendre les bonnes décisions. »

Un métier dans lequel il faut aimer entreprendre, s’engager et surtout, savoir faire par soi-même avant de pouvoir déléguer.

Une faculté de management et des qualités humaines essentielles

Pour Philippe Descampiaux, la fibre managériale et le goût des relations humaines sont aussi des qualités essentielles aux managers d’agence.

Véritables meneurs d’équipes, ces professionnels sont amenés à encadrer et accompagner leurs collaborateurs au quotidien. « Le manager doit jouer un rôle de facilitateur, c’est-à-dire répondre présent lorsque ses partenaires rencontrent une difficulté et ont besoin de conseils pour débloquer certaines situations » peut-il témoigner. « Je pense que le fait d’effectuer un exercice de rétroaction régulier auprès de ses coéquipiers est aussi très utile — mais trop souvent négligé  — pour souligner les points forts de leur pratique et faire le point sur ce qui est à améliorer. »

« En tant que dirigeant, je souhaite être attentif à chaque membre de mon équipe et je mets un point d’honneur à entretenir des relations humaines bienveillantes avec eux, dans le respect et l’humilité. Cela passe en partie par le fait de savoir écouter les autres et reconnaître ses propres erreurs ! ».

La plus grande satisfaction de ce professionnel passionné ? Voir ses collaborateurs prendre des initiatives, progresser et entreprendre par eux-mêmes. « Voilà pourquoi il est important de toujours leur laisser la place de se développer et ne pas étouffer leurs idées » recommande-t-il.

L’aisance relationnelle est ainsi un atout indispensable du manager d’agence, qui lui permettra de stimuler ses équipes et de créer de nouvelles opportunités, avec ses confrères comme avec la clientèle !

 

A lire également

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne