Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Quels sont les bons canaux pour recruter ? Les conseils de Hugo Bolzinger, fondateur du Recruteur Immobilier

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
474
Evaluer cet article

Parmi les milliers d’offres d’emploi en ligne sur le marché immobilier, difficile d’attirer l’attention des bons candidats. La solution proposée par Hugo Bolzinger : choisir les bons canaux de recrutement selon le type de profils recherchés.

photo : Recrutement clavier doigt

L’immobilier fait partie des secteurs les plus créateurs d’emplois en Europe. Et pour cause, malgré l’impact de la crise sanitaire, le nombre d’offres d’emplois sur le marché de la pierre augmente et les entreprises sont nombreuses à  embaucher… sans que le nombre de postulants soit suffisant pour répondre à la demande. De fait, les recruteurs se demandent : quels canaux utiliser pour être réellement visible auprès des bons candidats ?

 

Pour Hugo Bolzinger — fondateur du site Le Recruteur Immobilier.fr — , « la première chose à savoir est qu’Internet représente le premier canal où recruteurs et candidats prennent contact : sites d’emploi généralistes ou spécialisés, réseaux sociaux professionnels, pages de recrutement des entreprises, etc. Tout l’enjeu est de choisir le bon canal de recrutement et le positionnement adéquat, au risque sinon de voir votre annonce d’emploi noyée parmi tant d’autres et de ne pas attirer la bonne cible de profils » présente-il. « Pour le cas des sites d’emploi notamment, je constate que ce sont des plateformes très consultées qui permettent de recevoir, selon les postes, beaucoup de CV mais pour un faible nombre de candidatures de qualité. Mon principal conseil est donc de véritablement cibler les bons canaux de diffusion pour vos offres d’emplois ».

Pour procéder de manière efficace, ce spécialiste du recrutement invite ainsi à faire la différence selon que vous cherchiez à recruter des professionnels débutants ou expérimentés. Voici ses conseils.

Pour recruter des profils débutants : misez sur les personnes en reconversion, les écoles immobilières et de la cooptation interne.

 « Avec la multiplication des formations et écoles immobilières et la hausse des reconversions dans le domaine immobilier, cela représente un beau vivier de candidats à potentiel si vous ciblez des débutants » commence M. Bolzinger. « Dans ce cas, j’encourage les recruteurs à s’adresser aux écoles de leur région ou organismes de formation, pour y diffuser leurs offres d’emplois auprès des candidats. C’est un moyen efficace de vous rendre visible auprès de ces professionnels en devenir certainement très motivés, et vous pourrez ainsi bénéficier de la contribution des écoles prêtes à vous adresser les bons candidats ».

Pour Hugo Bolzinger, les recommandations de votre entourage, qu’il soit professionnel ou personnel, sont également une bonne source à mobiliser. « Dans un secteur comme l’immobilier où le recrutement s’avère difficile et où le relationnel compte beaucoup, le réseau de chacun permet de découvrir des bons profils, expérimentés ou non selon votre cible. Faites donc savoir à vos pairs que vous recrutez, soyez à l’écoute des personnes autour de vous » déclare le spécialiste. « Il est certain que cette démarche demande un certain temps et de la patience, mais cela permet d’entrer en contact avec des candidats par un autre intermédiaire que celui des offres d’emplois où la concurrence est particulièrement rude ».

Pour recruter des profils expérimentés : faites appel à des recruteurs et à votre réseau

 Vous souhaitez recruter des professionnels expérimentés ? Il va falloir vous démarquer pour aller chercher les meilleurs talents là où ils sont, en mobilisant aussi les bons canaux. Pour ce type de profils rares et exigeants, Hugo Bolzinger recommande de faire appel à des professionnels du recrutement, de préférence axés sur l’immobilier. « Étant donné que la déontologie entre confrères exclut que vous débauchiez les employés de vos concurrents, faire appel à un recruteur externe présente le grand avantage de vous mettre en relation avec des talents déjà en poste qui attendent de saisir la bonne opportunité pour changer d’employeur » explique le spécialiste. « Au lieu de passer un temps considérable à trier des CV qui vous intéressent peu, rentabilisez votre temps et votre énergie en confiant vos embauches à un recruteur qui vous placera directement en relation avec des profils correspondant à vos besoins et à vos attentes. Ce seront, qui plus est, des candidats intéressés par votre entreprise  ».

 Enfin, tirez aussi partie des réseaux sociaux professionnels pour faire savoir que vous recrutez et attirer l’œil des professionnels du secteur. « LinkedIn notamment est un formidable outil de travail qui recense d’excellents profils et vous permet de vous démarquer en tant que recruteur avec une communication dynamique et actuelle. Vous pourrez ainsi, à court comme à long terme, identifier des personnes qui vous intéressent et établir un contact avec eux. Même si l’embauche n’est pas immédiate, c’est une belle occasion d’élargir votre réseau et de vous faire connaître auprès de candidats qui penseront peut-être à vous quand viendra le moment d’une prochaine aventure professionnelle ! ».

Y-a-t-il enfin des mauvaises pratiques à éviter ? « En tant que professionnel de l’immobilier, évitez de communiquer en permanence sur vos besoins ou objectifs de recrutement. Cela risque d’être contre-productif et de renvoyer une image négative de votre entreprise» prévient M. Bolzinger. « Tout comme l’annonce d’un bien immobilier qui reste trop longtemps sur le marché, vous risquez de soulever des doutes et de laisser penser aux candidats que vous avez un taux de roulement de vos équipes trop élevé pour de mauvaises raisons. Mieux vaut communiquer de façon ponctuelle mais efficace, en précisant que vous souhaitez continuer à agrandir votre équipe. L’occasion pour moi de rappeler — à titre de conseil auprès des dirigeants qui recrutent — combien il est important de fidéliser vos talents une fois intégrés dans vos effectifs ».

Bon recrutement !

 

 

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne