Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Pour ses 30 ans, Laforêt multiplie les projets

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 090
Evaluer cet article

En 2021, Laforêt a soufflé sa 30e bougie. L’occasion pour le réseau de franchise de s’offrir une nouvelle identité de marque.

photo : laforet a 30 Ans

30 ans : un bel âge, y compris dans l’immobilier. Pour célébrer ce nouvel anniversaire hautement symbolique, le réseau de franchise  Laforêt a organisé un roadshow afin d’aller à la rencontre de ses 4 500 collaborateurs répartis dans 700 agences. En plus de récompenser ses agents, l’enseigne a dévoilé sa nouvelle identité de marque, qui sera officiellement lancée en janvier 2022 et assortie d’une campagne publicitaire. « Sans renier notre ADN, nous avons souhaité accorder notre logo avec le positionnement de notre  marque et faire en sorte qu’il incarne davantage l’innovation et la modernité, deux notions qui nous caractérisent depuis toujours »,  explique le président Yann Jéhanno, rappelant que Laforêt a été l’un des premiers acteurs de l’immobilier à déployer des services de conciergerie, de garantie après-vente et de signature électronique.

Les soft skills au cœur des formations du réseau

Depuis son lancement en 1991, le réseau Laforêt a beaucoup évolué. Historiquement positionné sur les métiers de la transaction, il s’est  peu à peu diversifié dans la gérance locative puis, plus récemment, dans le syndic de copropriété. « Au-delà des cycles de marché, des nouveaux entrants et des mutations technologiques, nous sommes là, et ce depuis 30 ans. Les agents immobiliers n’ont donc pas disparu », rappelle-t-il. Ce succès, Yann Jéhanno l’explique notamment par la capacité du réseau à former ses franchisés et leurs collaborateurs sur  le savoir-être. « Nous sommes attachés à la montée en compétences de notre réseau. Actuellement, nous misons beaucoup sur la  formation à l’usage des outils digitaux et le développement des soft skills », illustre-t-il. Une approche qui lui vaut, pour la 3e fois  consécutive, de rafler le prix de la meilleure franchise de l’année dans la catégorie « immobilier ».

«Au-delà des cycles de marché, des nouveaux entrants et des mutations technologiques, nous sommes là, et ce depuis 30 ans. » Yann Jéhanno, président de Laforêt France

Quelle feuille de route pour 2022 ?

En 2022, Laforêt souhaite s’inscrire dans la même dynamique. Le réseau portera plusieurs projets, notamment celui de poursuivre la  diversification des métiers vers le syndic de copropriété, aujourd’hui proposé par une centaine d’agences. Il prévoit également d’enrichir  son offre de formation avec des podcasts mais aussi un cursus dédié à la rénovation énergétique. Sur le volet digital, l’enseigne entame un  nouveau virage. « Nous souhaitons accentuer la présence de nos conseillers sur les réseaux sociaux et leur donner davantage d’influence à  l’échelon local », précise-t-il. La feuille de route prévoit également le développement du réseau dans les villes moyennes et les métropoles.  En misant sur l’affiliation d’agences indépendantes et de mandataires en proie à l’isolement.

Ne manquez pas aussi

Aurélie Tachot

Aurélie Tachot est une journaliste spécialisée dans l'immobilier, qu'elle aime aborder sous le prime des innovations, notamment technologiques. Après avoir été rédactrice en chef de plusieurs médias spécialisés, elle collabore avec Le Journal de l'Agence afin de rédiger des articles d'actualité sur les acteurs qui font l'immobilier d'aujourd'hui et qui feront celui de demain.

TISSOT

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne