TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Performance énergétique : un nouveau critère sélectif pour les futurs acquéreurs

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 181
Evaluer cet article

Selon le baromètre annuel du réseau Laforêt, réalisé par l’IFOP, la performance énergétique d’un bien arrive désormais à la 3e position des critères d’achat immobilier, juste derrière le prix et la localisation. Focus sur ce changement de paradigme et les nouveaux services d’accompagnement proposés par le réseau immobilier.

photo : Energy Efficiency Rating - Wooden House Model

Si le prix d’un bien, pour 82 % des Français interrogés, et sa localisation, pour 79 %, restent les deux principaux critères qui conduisent à la décision d’acheter un logement, 47 % d’entre eux sont désormais très attentifs à la consommation énergétique du bien. A noter que cette préoccupation, qui arrive en 3e place devant l’agencement, pour 42 %, et l’esthétique, 40 %, n’a cessé de progresser ces dernières années, gagnant 5 points en seulement 1 an.

Une évolution des mentalités qui est bien évidemment corrélée à la réglementation environnementale qui n’a cessé de se durcir ces dernières années dans l’immobilier et qui imposera dès 2023 le retrait du parc locatif de l’ensemble des biens consommant plus de 450 kWhEF/m2/an. Viendront ensuite dès 2025 tous les logements classés G, puis F en 2028 et, enfin, E en 2034. Face à ces nouvelles contraintes, les acquéreurs sont donc naturellement plus attentifs à la performance énergétique des biens qu’ils convoitent.

Des Français prêts à rénover

Autre facteur décisif influant sur les nouvelles préoccupations des Français : la multiplication des aides à la rénovation au cours de ces dernières années. Ainsi, à l’instar de MaPrimeRénov’, de nombreux dispositifs financiers permettent désormais aux Français de réaliser des travaux ou des installations en vue d’optimiser la performance énergétique de leur logement. Plus de 7 acquéreurs sur 10 se disent aujourd’hui prêts à se lancer dans des rénovations. Et lorsqu’ils sautent le pas, il s’agit dans 70 % des cas d’aménagements visant justement à obtenir des économies d’énergie. 49 % le font également pour éviter les hausses de tarifs des fournisseurs d’électricité ou de gaz, 38 % dans le but de mieux respecter l’environnement et 36 % pour être plus autonomes énergétiquement.

Les agents immobiliers de Laforêt formés à la rénovation énergétique

Conscient de l’intérêt des Français pour des logements affichant une plus grande sobriété énergétique, le réseau Laforêt a donc décidé de déployer de nouveaux services d’accompagnement et de proposer des solutions pertinentes à ses clients, propriétaires bailleurs, gestionnaires de copropriété, mais aussi vendeurs et acquéreurs, pour les aider à optimiser leur bien en matière énergétique.

Dans cette optique, le réseau immobilier s’est rapproché de Hellio, spécialiste de la maîtrise de l’énergie, pour permettre aux 4 500 collaborateurs de monter en compétence sur le sujet de la rénovation énergétique. Dans le cadre de ce partenariat, les collaborateurs Laforêt seront ainsi formés, tout au long de l’année 2022, afin d’être en mesure de répondre aux problématiques de rénovation énergétique des logements de leurs clients, que ce soit dans le cadre d’une transaction immobilière ou de l’administration d’un logement ou d’une copropriété.

A noter qu’Hellio mettra également à la disposition de l’enseigne son réseau d’auditeurs énergétiques et d’entreprises de travaux RGE (reconnues garantes de l’environnement), mais aussi ses services dédiés au montage de dossiers d’aide à la rénovation énergétique, telle que MaPrimeRénov’ ou encore les certificats d’économies d’énergie, pour tout client du réseau qui souhaiterait engager une démarche d’optimisation énergétique de son logement. « Avec 5 millions de logements étiquetés E, F et G à rénover à plus ou moins brève échéance, il était essentiel pour notre réseau de se mettre en capacité d’accompagner efficacement les Français dans ces démarches complexes. En tant qu’acteur de proximité, confronté quotidiennement au terrain, Laforêt est fier de proposer ce service innovant à ses clients, en partenariat avec Hellio. Comme c’est le cas depuis 30 ans, nos agents immobiliers remplissent pleinement leur rôle de conseiller-expert », a déclaré Yann Jéhanno, président du réseau Laforêt, dans un communiqué.

 

 

 

 

Ne manquez pas aussi
A lire également
ORPI

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

FNAIM

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne