TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Passer d’une agence indépendante à la franchise : le parcours de Jeoffrey chez Laforêt

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
267
Evaluer cet article

Après avoir fait ses armes en tant que négociateur immobilier dans une agence indépendante, Jeoffrey Deroo s’est lancé dans une nouvelle aventure entrepreneuriale :en ouvrant sa propre agence immobilière, intégrée au réseau de franchise Laforêt. Ce qu’il y a trouvé ? Une équipe soudée, de l’accompagnement, des méthodes, ainsi qu’une image de marque positive et attrayante.

Portrait Laforêt

Ancien négociateur immobilier, Jeoffrey Deroo a intégré le réseau Laforêt en 2021, en reprenant avec un collègue l’agence indépendante dans laquelle il officiait déjà. Depuis, les deux associés ont ouvert une seconde agence à Calais. Intégrer le réseau Laforêt leur a permis d’assouvir leurs rêves d’entrepreneuriat, tout en bénéficiant de l’accompagnement d’un professionnel reconnu de l’immobilier.

Une expérience confirmée, doublée d’un fort désir d’entreprendre

Jeoffrey Deroo, 48 ans, a exercé le métier de négociateur immobilier pendant près de 15 ans. En 2015, il rejoint une agence indépendante à Calais et se voit rapidement proposer des parts dans la société, de même qu’un autre de ses collègues. Fin 2020, la propriétaire leur passe la main. Une formidable opportunité pour les deux partenaires. « Cela faisait longtemps que je souhaitais créer ma propre agence, mais l’idée de partir de rien m’effrayait. Avec un réseau de franchise déjà constitué et un magnifique emplacement, c’était une occasion rêvée !  » explique Jeoffrey.

Intégrer un réseau : une aventure collective

Pour se différencier, les deux associés décident d’intégrer un réseau de franchise qui leur permettra de bénéficier d’une notoriété plus forte, ainsi que d’une image de marque positive et attrayante. « En rejoignant le réseau, nous allions pouvoir bénéficier de l’accompagnement d’un grand nom de l’immobilier, reconnu pour son professionnalisme« , ajoute Jeoffrey.

« Le défi réside toutefois dans l’adaptation nécessaire pour les équipes de cette agence installée de longue date. Il a fallu réapprendre, déconstruire certaines pratiques, y compris les miennes, pour intégrer les méthodes Laforêt« , se remémore Jeoffrey.

À lire aussi : Franchise immobilière : un atout pour résister à la crise

Le sentiment d’appartenir à une équipe soudée

Pour l’aider dans ce défi aussi passionnant qu’exigeant, Jeoffrey a pu compter sur le soutien de la FAC, une formation pour les nouveaux franchisés destinée à leur permettre d’appréhender tous les aspects du métier d’agent immobilier.

« Si les débuts n’ont pas forcément été simples, le jeu en valait la chandelle ». C’est ainsi qu’en juin 2023 les deux associés ont ouvert une seconde agence Laforêt, toujours à Calais. « C’est une véritable chance de faire partie du réseau Laforêt. Lorsque je suis confronté à une difficulté, je sais que je peux m’appuyer sur l’expérience des autres franchisés. Les événements “réseau” donnent également le sentiment d’appartenir à une grande famille. Enfin, en termes de business, la confiance dont bénéficie Laforêt auprès de la clientèle apporte un vrai “plus” qui se traduit en opportunités de croissance », conclut Jeoffrey.

Son conseil aux futurs franchisé(e)s ? Toujours conserver l’envie de découvrir mais aussi de transmettre leur passion !

À lire aussi : « La franchise est une boussole en période de tempête ! », Yann Jéhanno, président du réseau Laforêt

A lire également
Ne manquez pas aussi
Attik images
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous