Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Le crédit, une nouvelle compétence à développer! », Pascal Beuvelet, Président Fondateur du Réseau In&Fi Crédits

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
2 362
Evaluer cet article
photo : Pascal Beuvelet, Président Fondateur du Réseau In&Fi Crédits

Quelle solution pour les professionnels de l’immobilier de devenir IOBSP après l’échec du cursus via la « Formation suffisante ?

Depuis le 15 janvier 2013 la présentation d’opérations de banque autrement dit la simulation de crédit ne peut être faite que par un Intermédiaire en Opérations de Banque et Services de Paiement (IOBSP) immatriculé à l’ORIAS. Le défaut d’immatriculation relève du pénal.

Une situation ubuesque pour tous les professionnels de l’immobilier qui de tout temps ont fait des simulations sans qu’il n’y ait jamais eu de sinistre !

En l’absence d’un statut légal d’IOBSP et en considération de l’article  R. 519-2, les professionnels de l’immobilier sont de simples indicateurs. Certes cette indication peut être rémunérée, mais, strictement encadrée,  elle ne permet pas d’optimiser les compétences et de conforter/valoriser le capital confiance créé avec les clients.

Cependant, la Loi de Règlementation Bancaire du 22 octobre 2010 prévoit des dispositions particulières pour les entreprises tels les agents immobiliers, où le crédit est une activité connexe.  Ainsi ces entreprises sont habilitées à faire des simulations sous réserve d’être immatriculées au registre de l’ORIAS en de mandataire d’une banque.

Pour bénéficier de cette disposition 3 dispositions doivent être réunies :

  • Avoir suivi une formation suffisante.
  • Avoir signé un mandat d’IOBSP avec un établissement de crédit.
  • Etre immatriculé au registre de l’ORIAS

Convaincus de l’importance de la simulation de crédit et de la nécessité d’être en phase avec la réglementation les acteurs majeurs de l’immobilier, se sont rapprochés de leurs partenaires historiques tels le Crédit Foncier et BNP PF. Leur objectif : obtenir la délivrance d’une formation suffisante et un mandat bancaire les 2 sésames indispensables à l’enregistrement ORIAS ouvrant l’accès à l’intermédiation bancaire.

Des réunions de formation ont été tenues partout en France. Plus de 4000 d’Agents Immobiliers y ont assisté. Des attestations ad hoc ont été délivrées et des mandats bancaires ont été envoyés pour signature. Hélas, cette anticipation des réseaux et de leurs partenaires banquiers  n’a pas eu le succès escompté.

En effet, moins de 1 000 agents immobiliers se sont effectivement  inscrits à l’ORIAS en qualité d’IOBSP !

Fin 2013 la BNP PF décidait de ne plus poursuivre cette opération. Seul le Crédit Foncier reste en lice.

A mon avis le développement de l’activité d’IOBSP via la formation suffisante liée au mandat bancaire est définitivement en échec. Seules les conventions d’indications subsisteront, pour des rémunérations limitées dans les meilleurs cas à 0.50% de la commission bancaire.

Pour ma part j’estime, que les professionnels de l’immobilier doivent nécessairement s’approprier le courtage de crédits comme une nouvelle compétence avec comme objectif final la  conclusion financière du projet de chaque client.

Il s’agit de proposer un service immobilier intégré, efficace, pratique et complet. Dans ce cas il s’agit d’acquérier la capacité d’IOBSP via une formation minimale de 150 heures prévue par la loi.

Les avantages à en retirer sont multiples :

  • C’est une aide à la prise de mandat. Un vendeur est rassuré par un agent immobilier qui peut garantir le financement de ses clients acquéreurs.
  • C’est une garantie de succès pour vos clients acquéreurs puisque vous maîtrisez l’opération financière avec la volonté d’obtenir le prêt.
  • C’est une opportunité d’éliminer le risque toujours présent du refus de complaisance.
  • C’est une possibilité de gagner plus. Selon le sondage IPSOS réalisé en octobre/novembre 2013 pour la FNAIM plus de 37% des clients sont prêts à payer des honoraires pour ce service.

Pour un professionnel de l’immobilier, devenir IOBSP ou Mandataire d’un IOBSP c’est disposer d’un atout indispensable dans un environnement de plus en plus concurrentiel. ©LeFildeLimmo/BazikPress

 

Pascal Beuvelet

Pascal Beuvelet, Président Fondateur d’In&Fi Crédits. Promoteur depuis 1975, à la tête de BGI Holding, membre fondateur du réseau Century 21 en France, Pascal Beuvelet maîtrise l’immobilier et la franchise. Au fait des problématiques des particuliers dans le financement de leurs acquisitions immobilières, il s’est naturellement intéressé au métier de courtier crédits : une profession dispersée, un marché en pleine explosion. Convaincu des effets de levier que la franchise offre à une démarche entrepreneuriale, il a choisi ce mode d’expansion pour implanter le réseau des agences In&Fi Crédits spécialistes en courtage de crédits. Son objectif : imposer In&Fi Crédits comme la référence des intermédiaires en recherches de financements pour les particuliers et les professionnels.

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne