Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

22% des professionnels de l’immobilier en Ile-de-France attendent un effet positif du Brexit

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
552
Evaluer cet article

Selon une étude du Crédit Foncier, les professionnels de l’immobilier francilien comptent sur de possibles transferts de sièges sociaux aujourd’hui localisés dans le Grand Londres.

photo : BREXIT

Le Crédit Foncier vient d’interroger 400 professionnels de l’immobilier* (agents immobiliers, commercialisateurs, lotisseurs, promoteurs, constructeurs de maisons individuelles, gestionnaires de patrimoine) sur l’ensemble du territoire et leur a posé la question suivante : « Selon vous, quel impact pourrait avoir le Brexit sur le marché du logement de votre région ? ». Rappelons que, sur la période 2005-2015, les transactions réalisées dans l’ancien par des acquéreurs étrangers en France métropolitaine ont représenté 6,4% du total ; un tiers d’entre elles ont été réalisées par des Britanniques**.

67 % des professionnels de l’immobilier estiment que le Brexit n’aura aucun impact dans leur région

Deux tiers des professionnels de l’immobilier (67 %) estiment que le Brexit n’aura aucun impact sur le marché immobilier de leur région. Ils sont 17 % à pronostiquer un impact négatif contre 9 % seulement à attendre un impact positif.

Avec des disparités importantes selon les régions

22 % des professionnels d’Ile-de France attendent un effet positif contre 1 % seulement pour les professionnels du Nord-Est. Les professionnels d’Ile-de-France s’attendent probablement au transfert de sièges sociaux aujourd’hui localisés dans le Grand Londres.

24 % des professionnels du Nord-Ouest et 21 % du Sud-Ouest anticipent un effet négatif. Ces chiffres s’expliquent probablement par la présence plus significative des Britanniques dans ces régions.

Effet Brexit sur le logement en France, la réponse des professionnels : le Crédit Foncier vient d’interroger 400 professionnels de l’immobilier* sur la question : “Selon vous, quel impact pourrait avoir le Brexit sur le marché du logement de votre région ?” Rappelons que sur la période 2005-2015, les transactions réalisées dans l’ancien par des acquéreurs étrangers en France métropolitaine ont représenté 6,4% du total ; un tiers d’entre elles ont été réalisées par des Britanniques**.

© Jürgen Fälchle – Fotolia.com

*Enquête réalisée du 29 août au 5 septembre 2016, par téléphone, auprès d’un échantillon représentatif de 400 professionnels de l’immobilier (agents immobiliers, commercialisateurs, lotisseurs, promoteurs, constructeurs de maisons individuelles, gestionnaires de patrimoine). Cette enquête a été réalisée avec l’institut de sondage CSA. ** Notaires de France

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne