Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Annonces de bureaux mode d’emploi

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
245
Evaluer cet article

Vous avez de l’immobilier d’entreprise dans votre portefeuille. Ne ratez pas les dernières innovations.

photo : bureaux

En France, 450 conseils en immobilier d’entreprise commercialisent des bureaux, locaux d’activité, commerces et locaux de services (hôtels, cliniques, etc). Ce métier n’échappe pas à la révolution digitale et numérique que connaît l’ensemble du secteur de l’immobilier, qui transforme leurs pratiques marketing et commerciales. La panoplie des outils Internet marketing au service de l’immobilier d’entreprise s’est considérablement élargie avec, pour conséquence, une démarche de transparence de la part des commercialisateurs vis-à-vis des utilisateurs, notamment avec des annonces très détaillées, évolution essentielle qui contribue à améliorer leur image. Tout le monde en sort gagnant : le propriétaire, l’utilisateur, le commercialisateur.

Des sites d’annonces spécialisés

Le site Internet de l’agence immobilière est une vitrine pour la marque et le savoir-faire, mais aussi un outil marketing efficace qui permet la génération de leads via les annonces des différents biens du portefeuille du broker. Les conseils en immobilier d’entreprise ne s’y trompent pas, qui consacrent une part importante de leur budget communication à leur propre site Internet. Avec comme corollaire la diffusion des annonces sur les portails spécialisés tels que BureauxLocaux, Webimm ou Geolocaux, indispensable comme l’était auparavant le panneau. Dans ce contexte, l’annonce digitale s’est enrichie en informations et éléments visuels :

  • localisation précise et une desserte transports détaillée ;
  • descriptif précis des prestations des locaux et de l’immeuble ;
  • prix ou loyer, ainsi que les charges et la fiscalité ;
  • photos de qualité ;
  • plans des locaux ;
  • visite virtuelle.

Les annonces qui comprennent  l’ensemble de ces informations génèrent jusqu’à trois fois plus de contacts qu’une annonce incomplète (source BureauxLocaux). En outre, elles doivent s’adapter aux devices sur lesquelles elles sont publiées car 40 % des visites de bureaux se font sur tablettes ou smartphones.

Des visuels enrichis

La présence de visuels de qualité dans une annonce est gage de nombreux clics de la part d’utilisateurs en recherche. C’est pourquoi le secteur s’est ouvert aux photos de qualité HDR qui offrent un rendu inégalable et d’autant plus séduisant que l’objectif utilisé est un grand angle. Les annonces avec des photos médiocres prises avec un smartphone desservent l’image du broker ; mieux vaut encore ne pas mettre de photos et compenser par un descriptif très détaillé. Mieux encore, la visite virtuelle, encore appelée « visite immersive », s’impose comme une nouvelle norme, au moins pour les grandes surfaces. Avec ces solutions, l’utilisateur peut visiter plusieurs types d’implantation sur un PC, une tablette ou un smartphone. Il y gagne un temps précieux et s’évite des visites inutiles. Même si les technologies disponibles permettent une immersion en 3D grâce à un casque de VR, la majorité des utilisateurs se contentent de la 2D, car ils n’ont pas de casque ou n’assument pas de mettre un casque de VR dans  un open space. Mais la visite immersive en 2D constitue déjà un mode de visualisation des surfaces très pertinent et efficace comparé à un reportage photos.

L’office staging : du réel à la projection

Le résidentiel l’a compris avant l’immobilier d’entreprise : le client a besoin de se projeter dans son futur espace, appartement ou bureau. C’est ainsi que le home staging a fait son apparition, soit en réalisation concrète au travers de quelques réaménagements ou d’une nouvelle décoration à moindre coût, soit en mode virtuel pour aider le client à mieux imaginer ce que peut devenir le lieu. Certains conseils en immobilier d’entreprise, dont Leaseo, offrent à leurs clients utilisateurs ce type d’outil tout à fait bluffant, en particulier pour les surfaces de bureaux qui nécessitent une rénovation. Le client peut ainsi visualiser, en 2D ou en 3D, tout un espace avec un avant et un après particulièrement parlant, et ainsi se projeter dans ses futurs bureaux. Demain, ce sera la réalité augmentée qui apportera une réelle valeur ajoutée pour le client et constituera un avantage clé de succès sur les concurrents. On peut prédire que, dans quelques années, quand un utilisateur visitera une surface de bureaux, qu’elle soit vide ou occupée, il aura la possibilité de s’y projeter via une tablette, avec un style de mobilier ou de décoration qu’il aura préalablement choisi, de façon à se balader virtuellement dans une surface aménagée et meublée, autrement plus parlante qu’un plateau de bureaux vide ou au contraire encombré et à rénover.

Tout le monde y gagne :

PROPRIÉTAIRE : Ultra visibilité du bien, Plus grande transparence.

UTILISATEUR : Accès facilité au marché. Plus grande transparence. Gain de temps. Prise de décision collaborative facilitée.

COMMERCIALISATEUR : Meilleure image. • Gain de temps pour les consultants.

.

Cet article a été rédigé avec la participation et les conseils de Laure Angelin, directrice générale de Leaseo, Innovative Real Estate, société de conseil en immobilier d’entreprise à Paris. www.leaseo.fr

 

En savoir plus lors du RENT 2018

Hervé Parent

Hervé Parent est consultant spécialiste du marketing immobilier.
Il a fondé en 2013, puis développé RENT- Real Estate & New Technologies, le salon des innovations et des nouvelles technologies pour l’immobilier.

Diplômé HEC, Hervé Parent a dirigé le marketing de grandes sociétés de services immobiliers telles que Bourdais et Bazin. Depuis 1998, gérant du cabinet HP Conseils, il réalise de nombreuses missions dans le secteur de l’immobilier et plus particulièrement de l’Internet pour l’immobilier.

Hervé Parent est trésorier de la FF2i, Fédération française de l’Internet immobilier, après avoir été son président pendant dix ans.

Conférencier, formateur et auteur de l’ouvrage « Le marketing de l’immobilier », Dunod.

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne