Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Comment devenir un conseiller immobilier haute performance : les 5 piliers « , Cédric Laporte

Publié le
Publié le
Réagir 1 réaction
5 954
Evaluer cet article

J’ai interviewé Sébastien Doussaint, du groupe Weelodge. Il nous partage sa vision des 5 piliers qui font les conseillers immobiliers hautes performances

photo : devenirconseillerimmobilierhauteperf

J’ai interviewé Sébastien Doussaint, président fondateur du groupe Weedlodge. Il a crée sa première agence en 2012, et s’est associé en 2019 à David Dos Reis. Ils sont maintenant tous deux à la tête de 9 agences sur les départements du 78, 95 et 92. Mais ce qui m’a interpellé ce sont les résultats qu’ils affichent. Le chiffre d’affaires moyen de leurs 4 agences les plus performantes dépasse 1 million de chiffre d’affaires (la moyenne nationale est à 300 000 €/an). Ça m’a donné envie de lui demander quels sont, selon lui, les 5 piliers de la réussite pour devenir un conseiller immobilier hautes performances. Je reprends ici les points clés de notre échange. C’est parti !

Le socle des 5 piliers de la réussite du conseiller immobilier, c’est l’envie

Sébastien Doussaint : ” Notre top conseiller immobilier a réalisé 551 000 € de chiffre d’affaires avec 51 ventes, 55 mandats trouvés.

Mais un conseiller immobilier hautes performances, ça ne s’invente pas. La base c’est de trouver quelqu’un qui a de l’envie. C’est le socle de toutes les compétences. Ensuite, il faut développer les 5 piliers de la réussite pour performer. ”

1- Bien gérer son temps

Sébastien Doussaint : ”La gestion du temps, c’est un point qui est primordial pour la performance de haut niveau.

C’est être capable d’en faire 30, 40 voir 50 % de plus que les autres sur une même journée sans faire plus d’heures. Le premier ingrédient du succès pour un négociateur, c’est bien gérer son temps pour performer.”

Cédric Laporte : ” Non seulement il faut être efficace, mais surtout il faut être efficient et choisir les bonnes actions. “

2- Se former aux méthodes commerciales

Sébastien Doussaint : ” On a développé nos méthodes commerciales en interne avec mon associé. Elles sont un support indispensable à la performance. Car, même si tu gères bien ton temps, tu ne peux pas te reposer là-dessus. Il faut aussi apprendre les bonnes méthodes commerciales.

Chez nous, cette méthode est basée sur notre expérience terrain. J’ai 20 ans d’expérience dans l’immobilier, mon associé en a 15. On a tous les deux fait nos armes dans différents groupes. On a extrait le meilleur de tous ces mondes, on a mis en place notre méthode commerciale. Elle est distillée à tout notre réseau.”

3 – Travailler sa visibilité par le personal branding et le réseau

Sébastien Doussaint : “ Il ne faut pas se le cacher, il y a beaucoup d’agents immobiliers sur le terrain entre les indépendants et les agences. Être capable de définir son image personnelle est donc un des piliers pour réussir. Aujourd’hui, si on veut être remarqué, il faut être remarquable.

Le personal branding est un des points à bien travailler. Dans la continuité, il faut développer son réseau pour que la magie opère. Mais il faut aussi de la patience et de la résilience.”

Cédric Laporte :” Très vite, tu peux gagner ta vie, mais pour avoir une forme de récurrence, combien de temps ça demande selon toi ? ”

Sébastien Doussaint : ” Bien sûr, j’indique toujours qu’il y a plusieurs étapes quand on rentre dans le métier, il y a plusieurs boucles.

La première est celle des premiers mois d’activité. Il y a toujours une inertie de trois mois avant d’aller chercher les premières ventes. Il faut d’abord découvrir son secteur et sa clientèle. Les ventes se font ensuite.

La seconde boucle va arriver au bout de 6 à 8 mois. Là, on prend ses repères.

Ensuite, la performance pour moi vient vraiment au bout de 3 ans, elle se gagne sur la durée.”

Cédric Laporte : “L’immobilier n’est pas un sprint, c’est un marathon voir un ironman.”

Sébastien Doussaint : “ Oui, il faut faire preuve de résilience, je l’ai appris dans le sport.”

4- Comprendre ses clients et savoir gérer les émotions

Sébastien Doussaint : ” Je dis toujours à mes équipes : ” Ne voyez pas rentrer des clients, mais des projets de vie “. C’est important aussi pour durer en immobilier.

Parce que chaque conseiller à un moment dans sa carrière peut se dire : “encore un client compliqué “.

Si on aime les clients, si on sait comprendre leur fonctionnement interne et leurs motivations, là on tient dans le temps.”

Cédric Laporte : “Il faut travailler sur soi. Il faut se placer différemment par rapport au client. Quel que soit l’état d’esprit du client, quelle que soit la manière avec laquelle il entre dans l’agence, tu es un professionnel. Tu dois toujours regarder le cadre sans jamais passer à la limite.”

5- Un écosystème stimulant

Sébastien Doussaint : ”Le cinquième pilier pour moi, c’est la responsabilité du chef d’entreprise. Tous les points qu’on a vus incombent aussi aux chefs d’entreprises, mais l’écosystème dans lequel va travailler le conseiller immobilier pour moi c’est le cinquième pilier.

Tu vas vraiment performer si :

  • tu sais bien gérer ton temps ;
  • tu as les bonnes méthodes commerciales ;
  • tu sais communiquer ;
  • tu sais comprendre ton client ;
  • enfin, tu as derrière toi un patron qui te donne les outils et qui te fait travailler dans un écosystème vertueux.”

Et toi, coches-tu toutes ces cases pour développer ton potentiel et devenir un conseiller immobilier hautes performances ? Existent-ils d’autres piliers selon toi pour viser les étoiles ?

 

Cédric Laporte

Cédric Laporte est manager d’une équipe de professionnels dévoués à la satisfaction de leurs clients, il dirige son agence immobilière et est l'auteur du blog www.leblogimmobilierdespros.fr et créateur de contenu vidéo

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Vos réactions

  • Par HOFFMANN / LECONTE, il y a 2 mois

    Pour avoir travaillé avec Sébastien en tant que négo dans sa 1ère agence WEELODGE, je confirme que la rigueur, la méthodologie, la persévérance qu’il préconise donnent des résultats. Au delà des moyens qu’il met à disposition de ses agents et des clients, il y a toute une dynamique, une leitmotiv, c’est une véritable locomotive capable de tout bouger. Un précurseur dans l’âme qui vous embarque pour une belle aventure immobilière ! Le goût du métier reste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne