Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Garden staging, surfez sur la tendance ! », Evelyne Gielen, économiste immobilier

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
766
Evaluer cet article

Que ce soit pour le jardin, la terrasse ou le balcon, épatez vos clients en leur proposant un relooking de leurs extérieurs.

photo : Real photo of a white pillow and pink blanket on a rattan chair standing in the garden of a luxurious house

Les mois de confinement ont laissé des traces immobilières. Les jardins et terrasses sont plus que jamais recherchés, et donc à valoriser. Après le home staging vient le garden staging, et mieux vaut surfer sur la tendance pour être à la page !

Dans le vent

Quoi de plus normal pour un commercial que de proposer à ses clients vendeurs les dernières tendances du marché ? Qu’elles soient d’ordre technologique, écologique ou psychologique, peu importe la raison ou le besoin qui les guident. Être moderne, voire avant-gardiste, est une manière de se différencier. Les propriétaires ne sont peut être pas prêts à relooker  tout leur intérieur mais le jardin est moins énergivore ou simplement plus agréable à travailler.

Valorisez les extérieurs

Chaque M2 vaut la peine dêtre valorisé. Certes, ils possèdent peut-être 700 m2 de terrain mais les arbres et la  verdure ont grandi et empêchent parfois de voir l’étendue du jardin. Un jardin intimiste est un réel cocon mais pas  très vendeur pour qui cherche de l’espace. Et si les propriétaires sont trop réticents, il vous reste encore l’option de la photo par drone. Toutefois, penser uniquement au jardin serait réducteur : aujourd’hui, c’est tout espace extérieur –  qu’il s’agisse d’une cour, d’une terrasse et même d’un balcon – qui doit être aménagé, à en faire pâlir les candidats amateurs.

Le premier pas

Vous connaissez les techniques du staging : nettoyer la terrasse ou le balcon, enlever les mauvaises herbes devant la maison et dans les allées, élaguer au maximum les arbres pour visualiser la superficie, etc. Pousser les propriétaires à faire le premier pas est votre objectif initial. Généralement, ils poursuivront sur cette lancée. Ou proposez-leur quelques heures d’un professionnel.

Des émotions positives

Ensuite, et c’est là que vous intervenez et montrez toute votre valeur ajoutée, apportez-y de l’émotion, de l’humanité, de la chaleur, en plaçant une petite table et deux chaises avec quelques plantes sur un balcon, sans oublier un plaid  ou une serviette de plage, une revue, des bougies ou des lampes suspendues. Ce que vous vendez, c’est le bénéfice acheteur : s’allonger, se reposer, manger un barbecue entre amis, sauter dans la piscine en famille, etc.

« Un jardin, même tout petit, c’est la porte du paradis. » MARIE ANGEL.

Des photos différenciantes

Du rêve, encore du rêve et une photo pro, sous un ciel bleu, absolument, pour couronner le tout ! Veillez à apporter quelques notes de couleurs afin d’éviter d’avoir une photo « trop verte », trop unie. Votre cliché doit sortir du lot. Inspirez-vous des banques d’images. Et pourquoi ne pas parcourir le Net avec vos clients pour trouver des idées originales de décoration de jardin. C’est ludique et cela facilite le passage à l’effort.

A quel coût ?

Le budget à consacrer au garden staging est celui que vous avez. Réponse de Normand ? Pas vraiment. Il est prouvé que, pour faire une tâche, on prend le temps dont on dispose : plus on en a, plus on en prend. Partez donc de la contrainte, c’est motivant et créatif. Les clients sont prêts à y passer une demi-journée ? soit ! Faites avec. C’est mieux que rien. Ils n’ont pas de budget ? Ça tombe bien : nettoyer ou enlever les mauvaises herbes ne coûte  rien !

Offrez-leur aussi quelques accessoires déco ou, si vous ne pouvez pas vous le permettre, prêtez-en leur le temps du shooting.  Vos photos en  seront sublimées tout en constituant votre vitrine digitale.

 

 

A lire également

Evelyne Gielen

Titulaire d’une maîtrise en économie HEC Liège, spécialisée en analyse de marchés et comportements, Evelyne Gilen est agent immobilier à Bruxelles, ex-membre du Conseil National des agents immobiliers belges. Auteure de différentes publications internationales et du livre « Le home staging en pratique : 45 avant-après », elle assure des cours de marketing des biens immobiliers, techniques de ventes. Formatrice de renom et reconnue par ses pairs pour ses talents d’oratrice, sa approche didactique, voire ludique.

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne