Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Visale étend sa garantie à davantage de salariés

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
724
Evaluer cet article

Action Logement élargit la caution aux actifs de plus de 30 ans ayant des ressources inférieures à 1 500 euros nets par mois.

photo : jerome drunat

Seulement 33 % des contrats de cautionnement Visale ont été souscrits par l’intermédiaire des professionnels de l’immobilier  souhaitant sécuriser leurs contrats de location et leurs clients propriétaires… Un chiffre qui pourrait être revu à la hausse ! Lancé en  2016 par le groupe Action Logement pour s’adapter à la modification du marché du travail sur lequel 87 % des embauches se font en contrat précaire, la caution Visale a aujourd’hui clairement démontré son utilité pour accompagner des populations bien spécifiques
qui ne rentrent pas dans les critères habituels des bailleurs (CDI, taux d’effort inférieur à 33 %). Déjà 450 000 ménages ont été logés via  Visale depuis le lancement du dispositif, dont 157 000 en 2020.

Une garantie complémentaire aux dispositifs existants

Ce chiffre devrait assurément fortement augmenter dans les années à venir puisque le dispositif d’Action Logement, qui garantit gratuitement les loyers impayés sur toute la durée d’occupation du logement (dans la limite de 36 mensualités impayées), les  dégradations locatives et les procédures de recouvrement, s’élargit à un plus large public. Il touche dorénavant tous les salariés de plus  de 30 ans, quelle que soit leur situation vis-à-vis de l’emploi, dont le salaire net mensuel maximum atteint 1 500 euros par mois (dans la  limite d’un taux d’effort de 50 %).

Jérôme Drunat, directeur général de l’APAGL (Association pour l’accès aux garanties locatives), structure du groupe Action Logement  en charge des dispositifs de sécurisation locative, rappelle le cadre de Visale : « Que l’on ne se trompe pas, l’objectif de cette caution  gratuite portée par un groupe puissant comme Action Logement  est bien d’être complémentaire aux dispositifs en place. Visale n’est  pas destinée à remplacer la GLI [garantie loyer impayé]. Les professionnels de l’immobilier ont tout intérêt à la proposer aux candidats  qui ne rentrent pas dans “les clous“ quand c’est possible. La garantie Visale permet ainsi d’augmenter le nombre de candidats potentiels  à la location. Près de 10 000 administrateurs de biens ont déjà ouvert un compte sur le site Visale. »

Une assurance pour le  bailleur

Aujourd’hui, 93 % des bailleurs sont rassurés par la certification Action Logement. Avec le cautionnement Visale, l’administrateur de biens  n’a pas besoin de vérifier le dossier du candidat à la loupe puisque Action Logement s’en charge. Il a validé les critères d’éligibilité  au dispositif. C’est un gage de tranquillité pour le bailleur. « On peut dire que Visale est plus sûre pour le bailleur qu’une caution  personnelle physique, qui peut s’avérer défaillante, reprend Jérôme Drunat. Ce n’est pas parce qu’ils sont en CDD ou que leur taux d’effort  est supérieur à 33 % que certains locataires ne sont pas solvables ! ».

Jusqu’ici, seuls les jeunes de 18 à 30 ans (y compris les étudiants), les  plus de 30 ans en double mobilité et contrat précaire, le public éligible au bail mobilité et les ménages logés par un organisme  l’intermédiation locative étaient éligibles à Visale.

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne