TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Notaire à 25 ans, je suis devenu agent immobilier pour participer à la sécurité des transactions » Dorian Fournier

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
3 687
Evaluer cet article

À 25 ans, Dorian Fournier a été nommé notaire. Après quelques années d’exercice, il a décidé de passer de l’autre côté de la pierre en devenant agent immobilier. Il raconte sa stratégie et ses atouts pour proposer aux clients des transactions préparées et sécurisées.

photo : DORIAN FOURNIER

Entre agents immobiliers et notaires, si la collaboration et les échanges sont continus, la compréhension réciproque des impératifs incombant à chacun n’est pas toujours évidente. Et pour cause, est-il encore nécessaire de rappeler que ces deux acteurs ont des prismes, des compétences et des rôles bien distincts. Dorian Fournier est bien placé pour le comprendre : à 25 ans et son diplôme en poche, il a débuté sa vie professionnelle en tant que notaire… avant de  décider de changer de perspective.

Des exigences notariales méconnues qui ralentissent les transactions

Il raconte : « La profession de notaire m’a fait mûrir très vite. On se retrouve souvent face à des personnes plus âgées que soi, on apprend à gérer leur patrimoine mais aussi leurs histoires de famille, et on se voit ainsi investi d’une grande responsabilité vis à vis de nos clients ».

Dorian Fournier poursuit : « Cette expérience m’a également permis de faire un constat édifiant : si les notaires sont souvent perçus comme des professionnels « pénibles » et « tatillons » qui ralentissent les transactions, c’est en réalité parce que les exigences notariales sont encore trop souvent méconnues des professionnels de l’immobilier qui préparent le dossier de vente. Ceux-ci n’ont pas nécessairement été formés aux aspects techniques et juridiques qui incombent aux notaires. ; in fine, cela donne régulièrement lieu à des dossiers incomplets et dans ces cas-là, le temps de remise en conformité ralentit les processus de vente. J’ai en effet remarqué que bon nombre des vérifications qui gagneraient à être faites en amont sur les dossiers des clients étaient souvent oubliées. Il arrive par exemple que la qualité des propriétaires – nu-propriétaires ou usufruitiers – ne soit pas vérifiée, que l’acte de propriété ne soit pas complet ou manque au dossier, ou encore que les acquéreurs n’aient pas visité les lots annexes vendus avec le bien (cave, garage). À chaque fois, cela implique de reporter la signature des actes et cela gêne toutes les parties ».

C’est donc désireux de fluidifier et de sécuriser le bon déroulement des transactions que Dorian Fournier a décidé d’entamer sa reconversion en tant qu’agent immobilier. Son agence Juridic-Immo est basée à Bordeaux.

Une stratégie singulière pour anticiper et sécuriser le bon déroulement des ventes

 « Lorsque l’on a connaissance de tous les détails d’un processus de vente et des éventuels revers qui peuvent y faire obstacle, on peut ainsi mieux les anticiper ! » explique Dorian Fournier. À l’appui de ses connaissances et de son expérience de notaire, il adopte une stratégie plutôt singulière.

« De par ma formation initiale, je dois admettre que je n’ai pas le réflexe de bâtir mes relations clients sur le commercial, mais davantage sur le capital confiance. Je développe beaucoup de pédagogie avec les prospects et clients pour les inviter à anticiper et à préparer leur vente avec moi afin de sécuriser le bon déroulement de celle-ci. Ainsi, quand vient la phase de commercialisation du bien, tout le dossier est déjà clair, complet ; de fait, la vente se fait bien plus rapidement et sereinement pour tous. D’ailleurs, la typologie de mes clients me ressemble : ce sont le plus souvent des personnes prévoyantes, plus « fourmis » que « cigales », qui ont saisi tout l’intérêt d’anticiper le dossier de vente de leur bien ».

 Un nouveau confrère à suivre !

 Pour faire connaître sa double expertise notariale et immobilière, Dorian Fournier a également créé A.D.N : le premier réseau d’agences immobilières dont les agents sont tous diplômés notaire ou anciens clercs de notaire expérimentés. S’il regroupe pour l’heure seulement quelques membres, ce réseau présente avant tout l’avantage d’être entouré de professionnels notaires et courtiers en prêts immobiliers, des alliés précieux pour les clients. À terme, Dorian Fournier espère également doter ce réseau d’un outil numérique conçu sur mesure pour guider les agents immobiliers dans la complétude des exigences notariales.

Enfin, pour se faire connaître, ce nouvel agent immobilier a opté pour les réseaux sociaux ! Il communique chaque jour sur LinkedIn afin de délivrer des infos immobilières à la fois techniques et juridiques, avec un ton décalé qui le distingue. « C’est une discipline que je m’impose chaque jour depuis le début de l’année 2023 et je me réjouis d’avoir cumulé plus de 690 000 vues ces trois derniers mois ». Un nouveau profil professionnel à suivre donc !

 clients des transactions préparées et sécurisées.

Alix Fieux

Journaliste de passion et juriste de formation, Alix Fieux aime aller à la rencontre des acteurs de l'immobilier pour découvrir les initiatives originales des agences et des entreprises qui renouvellent le secteur. Son deuxième sujet favori ? L’essor d’une nouvelle génération de ressources humaines qui concerne également les professionnels de la pierre, pour comprendre comment mieux recruter, manager et fidéliser leurs talents !
Auparavant, elle a également travaillé en tant que journaliste et responsable éditoriale pour différents médias et marques sur des sujets d'actualité variés.

A lire également
Ne manquez pas aussi
PRE-ETAT.DATE
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous