TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Congrès de la FNAIM : Loïc Cantin table sur un volume de 885 000 transactions pour 2023

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
977
Evaluer cet article

La 77e édition du Congrès de la FNAIM, qui s’est déroulée les 4 et 5 décembre au Carrousel du Louvre à Paris, a rappelé aux professionnels de l’immobilier qu’ils devaient se serrer les coudes pour non seulement survivre à la crise qu’ils traversent mais aussi défendre l’intérêt de leurs métiers, encore mal compris par le gouvernement.


La force du collectif n’a jamais été aussi importante ! Alors que le contexte de marché est tendu, que le volume de transactions chute, du fait, notamment, de la hausse foudroyante des taux de crédits, la FNAIM garde son cap et se veut rassurante. « L’immobilier, ensemble de toutes nos forces » était ainsi le thème de la 77e édition du Congrès de la FNAIM, placé sous le signe de la coopération. « La crise du logement – l’une des plus grandes depuis l’après-guerre – n’est pas une fatalité », a ainsi rappelé Loïc Cantin, lors de son discours d’ouverture du salon, rebaptisé « Immo Le Congrès Immobilier FNAIM ».

Dans une logique « fraternelle », le président du syndicat immobilier a appelé les professionnels à miser sur l’entraide, à faire preuve de résilience face au marasme économique actuel, mais aussi de combativité envers le gouvernement, qui ne présente aucune feuille de route en matière de logement, mais uniquement « des mesurettes ». Pour Loïc Cantin, ce n’est pas faute de lui souffler quelques idées. Depuis plusieurs mois, le syndicat se bat notamment pour instaurer la transférabilité et la portabilité des prêts immobiliers. Une mesure « de bon sens, sans surcoût pour les finances publiques », selon lui.

Quel bilan la FNAIM dresse-t-elle de l’année 2023 ? Quelles mesures fortes attend-t-elle de la part des pouvoirs publics, alors même que « le logement est au pied du mur » ? Pourquoi le syndicat réclame-t-il une vision à 20 ans ? Les réponses de Loïc Cantin, président de la FNAIM.

Aurélie Tachot

Aurélie Tachot est une journaliste spécialisée dans l'immobilier, qu'elle aime aborder sous le prisme des innovations, notamment technologiques. Après avoir été rédactrice en chef de plusieurs médias spécialisés, elle collabore avec Le Journal de l'Agence afin de rédiger des articles d'actualité sur les acteurs qui font l'immobilier d'aujourd'hui et qui feront celui de demain.

A lire également
Ne manquez pas aussi
Attik images
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous