TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Les dirigeants d’agences immobilières impactés par la crise ne doivent pas avoir honte de demander de l’aide »

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 226
Evaluer cet article

Alors que le secteur immobilier connaît une crise sans précédent et que plus de 700 agences immobilières se sont vues contraintes de mettre la clé sous la porte depuis le début de l’année 2023, l’heure est plus que jamais à la solidarité entre les chefs d’entreprises. Focus sur l’association Entre Head, créée par Laurent Tissinié au printemps 2020, qui se donne pour mission d’accompagner les dirigeants en difficultés.

photo : laurent-tissinié-entre head

Comment est née l’idée de cette association ?

Je suis, depuis de nombreuse années, administrateur de biens et dirigeant d’un cabinet familial de gestion et de transactions immobilières à Nice. En 2014, j’ai vécu une expérience personnelle douloureuse, et j’ai été confronté au même moment à une importante vague de départs au sein de mes effectifs et à une chute de notre chiffre d’affaires de 30 %. Je me suis alors retrouvé dans une impasse et j’ai ressenti une grande solitude. Confronté à des idées noires, j’ai même envisagé la vente de l’entreprise. Heureusement, j’ai eu l’instinct de demander de l’aide à des amis et des confrères qui ont su m’écouter et m’apporter des conseils et qui m’ont ainsi permis de remonter la pente.

C’est en partageant mon expérience lors d’un congrès organisé par l’Union des Syndicats de l’Immobilier (UNIS) dont je suis membre, que j’ai réalisé que de nombreux confrères se reconnaissaient dans mon histoire et rencontraient parfois des difficultés à tout gérer seuls. Face à ce constat, j’ai décidé de créer au printemps 2020, une association loi 1901, baptisée Entre Head, entièrement gratuite et confidentielle, qui a pour leitmotiv de rompre l’isolement des chefs d’entreprises en difficultés et de leur redonner des perspectives grâce à l’aide de pairs : dirigeants en activité et en retraite, consultants ou encore coachs.

Comment accompagnez-vous concrètement les chefs d’entreprises en difficultés ?

Entre Head compte aujourd’hui 133 membres. Dès qu’un dirigeant nous appelle, nous avons avec lui un entretien de 30 minutes afin de nous assurer que notre association est en mesure de répondre à sa problématique. Puis, nous lui proposons dans les 3 ou 4 jours qui suivent une séance d’entraide avec des membres de l’association, afin de croiser les difficultés, les regards sur ces difficultés et lui apporter une vision différente de la sienne.

Les aidants posent des questions et chacun à leur tour, ils peuvent aussi partager leurs propres retours d’expériences et leurs recommandations. Au terme de cette rencontre conviviale, le chef d’entreprise repart avec un plan d’actions personnalisé. Il choisit un référent au sein de l’association qui va l’accompagner à 7, 30 ou 90 jours afin de suivre son évolution. L’objectif est de lui montrer qu’il n’est plus seul et de l’accompagner vers de nouvelles pistes afin de lui redonner confiance.

A lire aussi : Transaction immobilière : qui résistera le mieux à la crise ?

Avez-vous observé ces derniers mois une hausse de la demande de la part des professionnels de l’immobilier ?

Depuis sa création au printemps 2020, nous avons accompagné 80 chefs d’entreprises, dont une trentaine depuis le début de l’année 2023, soit près d’un par semaine. Parmi ces derniers, 20 % sont issus de l’immobilier. Nous sommes de plus en plus contactés par des dirigeants qui possèdent le plus souvent plusieurs agences immobilières et qui sont confrontés à des frais fixes importants et à une sérieuse baisse de leur chiffre d’affaires. Nombre d’agences immobilières n’arrivent plus ainsi à faire face et envisagent de mettre la clé sous la porte. Force est de constater que l’ensemble de la chaîne immobilière risque d’être impactée encore plus durement en 2024. Plus que jamais, les dirigeants d’agences immobilières impactés par la crise ne doivent pas rester seuls ni avoir honte de demander de l’aide.

 

Stéphanie Marpinard

Après avoir évolué pendant 10 ans au sein d'un groupe spécialisé dans les médias étudiants, l’orientation professionnelle et la gestion de carrière, en tant que rédactrice en chef adjointe, Stéphanie Marpinard a choisi de travailler à son compte et collabore depuis à différents médias. Ses domaines de prédilection sont entre autres l'immobilier, l'emploi et les ressources humaines.

A lire également
Ne manquez pas aussi
PRE-ETAT.DATE
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous