TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Congrès de la FNAIM : ICS séduit les syndics de copropriété

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
339
Evaluer cet article

La société ICS a beau avoir 45 ans, elle continue d’innover. Présent lors du Congrès de la FNAIM, qui s’est déroulé les 4 et 5 décembre au Carrousel du Louvre à Paris, l’éditeur de logiciel a dévoilé sa dernière solution dédiée aux syndics de copropriété.


Très concurrentiel, le marché des logiciels immobiliers est composé de plusieurs acteurs clés dont ICS. Créée dès 1978, la société édite des solutions logicielles full web dédiées aux administrateurs de biens, aujourd’hui utilisées par plus de 13 000 professionnels au quotidien. Ces logiciels couvrent l’ensemble de leurs métiers : gestion, syndic, location, transaction… Dans chacune de ses solutions, le panel de fonctionnalités est large : signature électronique des documents légaux, suivi des paiements et échéances, analyse des performances…

L’une des forces de cet éditeur est d’être positionné comme un partenaire de proximité pour les professionnels de l’immobilier, via son implantation partout en France, par le biais de ses 8 agences. Installé dans les Alpes Maritimes, ICS a tenu à participer au Congrès de la FNAIM pour annoncer le lancement commercial de sa solution dédiée aux syndics de copropriété. Une évolution logicielle qui devrait occuper les 150 collaborateurs d’ICS en 2024.

Qui est ICS ? Quelle est la couverture fonctionnelle de ses logiciels ? Quels sont ses grands chantiers pour les années à venir ? Les réponses d’Augustin Quennemet, directeur régional d’ICS, rencontré dans le cadre du Congrès de la FNAIM.

A lire également
Ne manquez pas aussi
Attik images
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous