TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Journal de l’Agence N°81

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
250
Evaluer cet article

Notre magazine Le Journal de l’Agence N°81, distribué à 27 730 professionnels de l’immobilier, est disponible en ligne ! Découvrez dès maintenant le sommaire de notre numéro de mars !

photo : couv 81

“ Habemus minister ! ”

Depuis la nomination de Guillaume Kasbarian à son ministère, le logement semble être redevenu une affaire de l’État. D’abord, le Président Emmanuel Macron a préconisé lors de sa conférence de presse un double choc, puis son Premier ministre, Gabriel Attal, a déclaré l’état d’urgence pour le logement. Il était temps !

Mais il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va… (p.60). Car, dans le même temps, Bruno Le Maire a lancé un plan d’économies amputant le budget dévolu à l’aide de rénovation énergétique MaPrimeRenov’ d’un milliard d’euros. Stupéfiant !

Messieurs Béchu et Kasbarian ont, quant à eux, évoqué un travail de simplification au chevet de la construction. Ces nobles intentions suffiront-elles à relancer le neuf (p.24) ? Ne comptons pas sur la loi “zéro artificialisation nette” pour produire des effets rapides tant ce dispositif semble complexe à mettre en oeuvre (p.16). L’idée de transformer les bureaux vacants (p.20) en logements va aussi dans le bon sens mais se heurte aux limites imposées par les PLU.

Si le brouillard persiste, on se prend à espérer une embellie pour le 2ème semestre 2024 (p.6). La détente des taux des crédits immobiliers (p.32), le ralentissement de l’inflation et le retour des financements sur les longues durées (p.62) semblent annoncer le retour d’une dynamique de marché.

Pour se préparer, les professionnels de l’immobilier se réinventent ; beaucoup ont pris conscience de la fragilité d’une activité unique. Ils sont donc nombreux à chercher à diversifier leur activité (p.38), notamment via la gestion locative (p.44) et la vente de biens neufs (p.28), ou à s’appuyer sur le modèle de franchise (p.10 et p.22).

Quelle que soit la stratégie choisie, vendre de l’immobilier aujourd’hui nécessite plus de temps, ainsi qu’un savoir-faire pour valoriser les projets avec travaux. Le marketing narratif est une bonne méthode pour se démarquer (p.56 et p.78) et permettre à vos acquéreurs de se projeter.

Un retour en grâce de la créativité ?

 

Lire en ligne le magazine des professionnels de l’immobilier c’est ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A lire également
Ne manquez pas aussi
PRE-ETAT.DATE
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous