TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Prêt hypothécaire : « Les agences immobilières viennent vers nous lorsque les dossiers de leurs clients s’enlisent »

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
576
Evaluer cet article

En février dernier, le ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu, évoquait le crédit hypothécaire, dans une interview accordée au Parisien, comme une solution intéressante pour débloquer l’accès au crédit et relancer ce marché. Le point sur les atouts de ce dispositif qui ne date pourtant pas d’hier avec Boris Intini, directeur général du Groupe PraxiFinance, spécialisé en crédit hypothécaire.

photo : BORS INTINI

En quoi consiste le crédit hypothécaire et qui peut y souscrire ?

Le crédit hypothécaire est un prêt bancaire octroyé en contrepartie d’une hypothèque sur un ou plusieurs biens immobiliers d’une valeur minimum de 300 000 euros et situés en France métropolitaine. Il s’adresse aux propriétaires immobiliers, détenant déjà un patrimoine et souhaitant obtenir des liquidités sans pour autant se dessaisir de leurs biens. Ces derniers peuvent ainsi emprunter jusqu’à 50 % de la valeur de leurs biens. La plupart de nos clients se tournent vers nous après avoir accusé de la part des banques un refus à leur demande de financement. Un crédit hypothécaire peut servir par exemple à financer un prêt relai dans le cadre de l’achat d’un nouveau bien avant même la vente du précédent, l’acquisition d’une résidence secondaire, des donations, des droits de succession ou encore un investissement locatif.

Quels sont les atouts de ce dispositif ?

Le crédit hypothécaire permet d’obtenir des liquidités beaucoup plus facilement. Il faut dire que la banque ne prend aucun risque, puisqu’en cas de défaillance de paiement de l’emprunteur, l’hypothèque lui assure de récupérer la totalité du montant prêté. Contrairement aux crédits traditionnels, il n’est ainsi pas nécessaire de souscrire à une assurance emprunteur, il n’y pas de limite d’âge, ni de questionnaire de santé, mais surtout il n’y a pas d’apport.

Comment se déroule le remboursement d’un crédit hypothécaire ?

Chez PraxiFinance, il existe trois modalités de remboursement. Le prêt amortissable se rembourse comme un crédit classique. Le capital et les intérêts sont remboursés sur des durées longues de 10 à 30 ans. Le remboursement in fine permet au propriétaire de ne payer que les intérêts de son prêt pendant 10 ans. Le capital emprunté est remboursé en une seule fois, pendant ou à la fin des 10 ans. Enfin, le prêt viager hypothécaire permet d’emprunter sans rien rembourser de son vivant. Le remboursement du prêt s’effectue soit par la vente du bien ou lors du décès de l’emprunteur.

Quel est l’état du marché du crédit hypothécaire en France ?

Le crédit hypothécaire existe en France depuis de nombreuses années, pour autant c’est un produit souvent méconnu et peu proposé par les banques. Nous nous sommes lancés dans ce marché de niche il y a 35 ans et encore aujourd’hui nous sommes peu de sociétés dans l’Hexagone à offrir ce type de solutions de financement. Nous sommes partenaire d’une banque belge et nous traitons à peu près 600 dossiers par an.

Comment travaillez-vous avec les agents immobiliers ?

Nous avons mis en place des partenariats avec les agences immobilières. Généralement, ces dernières viennent vers nous lorsque leurs dossiers s’enlisent. L’agent immobilier est allé au bout de sa mission, a trouvé un acheteur, mais celui-ci se voit opposer un refus de financement de la part de sa banque. Nous sommes alors en mesure après avoir étudié le dossier, de donner un accord en 4 jours et d’obtenir un décaissement des fonds en 45 jours qui sera ainsi concomitants avec l’acte de vente.

.

 

 

 

 

Stéphanie Marpinard

Après avoir évolué pendant 10 ans au sein d'un groupe spécialisé dans les médias étudiants, l’orientation professionnelle et la gestion de carrière, en tant que rédactrice en chef adjointe, Stéphanie Marpinard a choisi de travailler à son compte et collabore depuis à différents médias. Ses domaines de prédilection sont entre autres l'immobilier, l'emploi et les ressources humaines.

A lire également
Ne manquez pas aussi
Attik images
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne Abonnez-vous