Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Connaître les atouts de la formation en ligne

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
515
Evaluer cet article

La formation professionnelle continue dans l’immobilier connaît un nouvel essor grâce à Internet. Ce qu’il faut savoir pour entretenir, mettre à jour, ou élargir ses connaissances et celles de ses salariés « on line » grâce à l’e-learning.

Depuis quelques années, la majorité des professionnels de l’immobilier a pris conscience de la nécessité d’intégrer la formation en accompagnement du processus de développement de leur cabinet. Cette réaction, bien qu’elle tarda à s’imposer, fut facilitée à la fois par la conjonction de plusieurs facteurs.

Une offre de plus en plus riche

Tout d’abord, l’offre se service s’est rapidement développée. Les principaux organismes de formation, spécialisés ou non, proposent en effet un choix plus diversifié, mais aussi plus adapté aux besoins des professionnels. Avec la concentration au sein des groupes immobilier, le recrutement de personnel qualifié est devenu un enjeu majeur, notamment pour recruter et fidéliser les collaborateurs.

De plus en plus, les candidats sont attirés par une offre alliant formation et activité « de terrain ». En toute logique, les principaux syndicats professionnels ont accompagné ce mouvement. Le plus important d’entre eux n’a pas hésité à créer son propre centre de formation et une école supérieure de l’immobilier. Quant à la commission nationale paritaire pour l’emploi et la formation dans l’immobilier, en accord avec AGEFOS PME, elle offre aux petites structures (moins de 10 salariés), la possibilité d’accéder à des stages de qualité pour un coût dérisoire.

Cette évolution a aussi été guidée, incontestablement par les évolutions des métiers : les nombreuses modifications législatives et règlementaires qui foisonnent sans relâche depuis plus de 10 ans, le fort développement du nombre d’agences immobilières, la nécessité de répondre à une clientèle de plus en plus exigeante.

Un challenge économique et managérial

Il est désormais bien ancré dans l’esprit des dirigeants que la formation continue n’est pas une dépense ou une charge supplémentaire, mais un investissement, un atout pour l’avenir, un véritable outil de management.

Parallèlement, les organisations syndicales et le pouvoir politique ont, près de 35 ans après la première loi de 1971, clairement marqué –en 2004 et 2005- leur volonté de poursuivre le développement de la formation professionnelle, jetant les bases d’une formation accompagnant le salarié tout au long de sa vie professionnelle, lui permettant de s’adapter aux mutations, à la mobilité, et surtout de ne pas rester au bord du chemin pendant que la société avance. Ceci s’est traduit par une augmentation de la contribution obligatoire des entreprises, l’instauration du DIF –Droit Individuel à la Formation- et l’obligation d’entretiens d’évaluation réguliers avec les salariés portant sur leurs besoins de formation, l’adéquation avec les objectifs de l’entreprise et les réponses apportées dans les plans de formation élaborés.

Les entreprises sont donc confrontées à un nouveau défi auquel elles ne sont que peu préparées. Comment aborder les entretiens individuels de formation sans déborder sur des revendications salariales ? Comment faire face à la demande croissante des salariés pour leur formation ? Comment proposer plus avec un budget qui n’est pas indéfiniment extensible (l’application du DIF est susceptible de multiplier par 2,5 les budgets actuellement consacrés à la formation continue)?

Un choix pertinent pour les salariés et pour l’entreprise

Ce type de formation, qui a mis plusieurs années à s’imposer, offre plusieurs avantages, tant pour l’entreprise que pour le salarié. Elle est, de plus, parfaitement adaptée à de nombreuses formations dans l’immobilier.

Ce qui apparaissait comme étant une contrainte technique va devenir un avantage pour le salarié et l’entreprise. Cette technique se révèle comme le moyen le plus performant d’individualiser un parcours de formation. Il offre un accès autonome à des ressources pédagogiques permettant de s’évaluer, d’acquérir des connaissances et de s’entraîner sur des cas concrets sous forme d’exercices pratiques. Autre avantage de la formule de e-larning, elle ouvre l’accès à la formation sans contrainte de distance et de disponibilité tout en faisant baisser les coûts.

Le contact humain, associé à la technique favorise le guidage à distance et permet d’assurer un suivi et un contrôle de la phase de formation et de la gestion des compétences. Si une personne peut participer à une formation de plusieurs heures, voire de plusieurs jours dans le cadre d’une action traditionnelle, en présentielle et en groupe, il est impossible de rester plusieurs heures l’oeil rivé à son écran d’ordinateur. En conséquence, les modules de formation en ligne sont des séquences « courtes », variées et interactives.

Elles portent sur des sujets et des thèmes bien « ciblés ». Par exemple : les mutations en copropriété, les nouveaux documents de synthèse comptable des copropriété et leur présentation en assemblée générale, les ASL et AFUL, les charges récupérables en gestion locative, la convocation de l’assemblée générale, les informations indispensables à un négociateur pour la vente d’un lot de copropriété, les états des lieux, la fiscalité des revenus fonciers, des SCI…

Une solution adaptée pour les petites structures

Autre atout de la formation en ligne, elle répond souvent aux réticences traditionnellement exprimées par les petites et moyennes structures envers les programmes de formation classique. Nombre de petites structures redoutent en effet que l’absence d’un salarié induise la désorganisation du service. Avec la formation en ligne, le salarié peut se former sur son lieu de travail ou à son domicile, selon des horaires libres ou convenus avec l’employeur, et à son rythme. Autre frein fréquemment évoqué : le coût de la formation.

Généralement, 40 à 60% des dépenses de formation concerne les déplacements, l’hébergement, la logistique, la rémunération des salariés ! Avec la formation en ligne, il n’y pas de frais supplémentaires, l’entreprise ne supporte que le seul coût pédagogique.

Une souplesse appréciable pour les collaborateurs

Coté souplesse, la solution e-learning permet de concilier au mieux la formation avec la vie professionnelle et familiale. Nombre de salariés soumis à des contraintes familiales hésitent en effet à suivre des formations qui les éloignent de leur domicile. Ils reproche aussi souvent le contenu des programmes.

Formatés pour couvrir l’ensemble des thèmes professionnels abordés, ils comprennent souvent des parties déjà connues du salarié, d’où une réticence à s’inscrire dans une formation abordant des sujets déjà maîtrisés. Avec la formation en ligne, le découpage des thèmes en séquences courtes permet au salarié de ne choisir que les sujets dans lesquels il ressent un véritable besoin, s’inscrivant ainsi dans un parcours professionnel individualisé. Histoire de ne pas perdre de temps !

Des programmes sur mesure

L’offre proposée en formation présentielle ne distingue pas les besoins des petites entreprises des groupes plus importants dont les méthodes de fonctionnement sont souvent très différentes. Avec la formation en ligne, le choix des programmes permet de faire évoluer les salariés dans de véritables parcours personnalisés, parfaitement adaptés aux besoins, réalisés au rythme de chaque entreprise ou organisation.

La formation en ligne s’avère donc efficace, adaptable et économique. Elle est de nature à satisfaire à la fois les besoins d’évolution des compétences des salariés avec les objectifs des entreprises qui souhaitent offrir un service performant à leur clientèle tout en fidélisant leurs équipes.

Bernard CHARLUET

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne