Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Comment fidéliser vos négociateurs ? Les conseils de Hugo Bolzinger, fondateur du Recruteur Immobilier

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 129
Evaluer cet article

Recruter, c’est bien. Fidéliser, c’est encore mieux ! Pour limiter votre turn over et voir vos négociateurs s’impliquer avec vous dans la durée, découvrez les conseils de Hugo Bolzinger, fondateur du Recruteur Immobilier.

photo : Woman employee with personal stuff and colleagues at office

« Dans le secteur de l’immobilier, certains acteurs sont particulièrement doués pour recruter en masse. En revanche, ils s’avèrent moins efficaces quand il s’agit de fidéliser leurs talents dans la durée, en particulier pour les négociateurs » observe Hugo Bolzinger, fondateur du site Le Recruteur Immobilier.fr. Or, les professionnels le savent : les négociateurs immobiliers jouent un rôle déterminant pour contribuer à l’activité et au nombre de transactions réalisées dans les agences. Ce sont donc des talents prisés que les managers ont tout intérêt à fidéliser.

Qui plus est, il faut aussi penser qu’un turn over trop élevé de vos équipes peut non seulement témoigner d’une mauvaise image de marque employeur pour votre agence, mais aussi freiner vos résultats. À défaut de bien fidéliser vos talents, vous risquez de voir partir vos meilleurs profils expérimentés pour ne fonctionner qu’avec un roulement régulier de candidats novices dans le secteur. C’est une perte de productivité temporaire indéniable et un nouveau temps de formation à prendre en compte pour chaque nouvel embauché.

« Néanmoins, restons positifs car la tendance actuelle laisse entrevoir de belles perspectives de recrutement pour les agences » poursuit M. Bolzinger. « Suite à l’incertitude générée par le Covid, de nombreux négociateurs indépendants cherchent aujourd’hui par exemple à se salarier. Cela s’ajoute aussi au fait que les professionnels de l’immobilier n’échappent pas à la tendance générale d’exode urbain et ils sont nombreux à quitter la région parisienne pour rejoindre les territoires. Une bonne nouvelle pour les agences en province ».

Ainsi, voici les conseils de M. Bolzinger pour améliorer la fidélisation de vos négociateurs. Car  le seul argument d’une bonne rémunération ne suffit pas, il s’agit de leur offrir une belle expérience professionnelle dans sa globalité.

 Soyez réaliste et transparent dans vos descriptions de postes

 « Le premier élément qui peut mener au départ prématuré de vos collaborateurs, c’est lorsque la réalité de leur travail dans l’entreprise ne correspond pas à la présentation qui avait été faite dans la fiche de poste et durant l’entretien d’embauche. Dans ce cas de figure, cela génère assurément une forte déception chez le candidat » commence M. Bolzinger. En effet, inutile de survendre à vos futurs collaborateurs un environnement de travail et des résultats exceptionnels, avec des missions uniquement à forte valeur ajoutée si cela ne correspond pas à la réalité ; ils finiront toujours par fuir ! Le premier conseil du spécialiste en recrutement pour conserver dans la durée ses négociateurs est donc de commencer la collaboration sur des bases saines et transparentes.

Vous misez par exemple sur des outils modernes et innovants ? Vous êtes disposé à proposer des jours de télétravail ? Il y a des perspectives d’évolution au sein de votre entreprise ? Faites-le savoir pour attirer l’œil des candidats qui seront sensibles à ces arguments.

 Cultivez une ambiance de travail positive et productive

 « L’ambiance de travail générale est aussi déterminante pour fidéliser vos négociateurs et leur permettre de se sentir bien dans l’agence » poursuit Hugo Bolzinger. « Il est donc essentiel de cultiver une cohésion de groupe sympathique et un esprit d’équipe positif qui donnent envie de travailler et s’investir ». Une équipe peu impliquée et froide risque de démotiver les nouvelles recrues dès leur arrivée. Pour les managers, l’idéal est donc d’animer et instaurer un véritable cadre de vie quotidien au sein de l’agence, de cultiver une bonne dynamique d’équipe, d’encourager quelques challenges, une forme d’autonomie, de la responsabilité pour tous et de l’entraide entre collaborateurs. C’est un excellent levier pour stimuler l’intelligence collective et la performance de l’équipe !

 Accompagnez vos collaborateurs durant leur parcours

 « Des négociateurs peu formés, trop livrés à eux-mêmes, sans prise en considération personnelle et sans perspective d’évolution, cela représente un véritable gâchis tant pour le négociateur que l’employeur ! » avertit le recruteur. En effet, la considération humaine tient aussi une place importante dans l’épanouissement d’un employé au travail et donc, dans sa fidélisation. Cela implique d’accompagner vos négociateurs tout au long de leur parcours avec vous :  tant lors des moments d’activité positifs que négatifs. Prenez soin par exemple de mettre en place un bon accueil pour les nouveaux embauchés, puis un accompagnement et un suivi réguliers en faisant preuve d’écoute et de disponibilité. Vous instaurerez ainsi une bonne communication avec vos talents qui n’hésiteront pas à se montrer plus transparents avec vous.

Accompagner vos négociateurs, c’est aussi leur permettre de progresser, de développer leurs compétences et de faire avancer leur carrière. Pensez à ne pas leur confier uniquement les tâches répétitives ou les moins appréciées. Proposez-leur également des missions intéressantes et des challenges pour les aider à progresser Lorsqu’un employé grandit avec son poste, il se porte mieux et votre agence aussi !

Impliquez-les dans la stratégie de l’agence

Enfin, il serait dommageable de perdre des négociateurs qui ont un excellent potentiel, que vous avez pris le temps de former et d’accompagner, faute de parler d’avenir ! La dernière recommandation de M. Bolzinger est donc celle-ci : « Impliquez vos négociateurs dans les grandes décisions, dans la stratégie et dans l’avenir de votre agence pour leur permettre de grandir avec vous. Vous renforcerez ainsi leur sentiment d’appartenance à la vie et aux affaires de votre entreprise, pour leur donner envie de s’investir et de rester performant plus longtemps avec vous. Pour les meilleurs d’entre eux par exemple, pourquoi ne pas leur proposer de devenir associé ou d’ouvrir une autre agence au sein de votre entreprise ? ». C’est à vous de retenir les meilleurs éléments pour participer au succès de votre agence !

Propos recueillis par Alix Fieux

A lire également

Alix Fieux

Journaliste de passion et juriste de formation, Alix Fieux aime aller à la rencontre des acteurs de l'immobilier pour découvrir les initiatives originales des agences et des entreprises qui renouvellent le secteur. Son deuxième sujet favori ? L’essor d’une nouvelle génération de ressources humaines qui concerne également les professionnels de la pierre, pour comprendre comment mieux recruter, manager et fidéliser leurs talents !
Auparavant, elle a également travaillé en tant que journaliste et responsable éditoriale pour différents médias et marques sur des sujets d'actualité variés.

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne