TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

L’école NOSCHOOL ouvre une agence immobilière gérée par ses étudiants

Publié le
Publié le
Réagir 1 réaction
951
Evaluer cet article

Au cœur de l’école NOSCHOOL à Bordeaux, une agence immobilière a été créée pour former et challenger les étudiants au défi de la gestion d’entreprise !

Ecole NOSCHOOL

Tandis que le secteur immobilier aspire à recruter de nouveaux talents, 86 % des étudiants en immobilier déclarent qu’il est difficile de trouver un emploi en alternance (étude Recrutimmo 2022). De fait, lorsqu’ils parviennent à décrocher un contrat, beaucoup regrettent d’être cantonnés à des tâches sommaires, et ne découvrent que très partiellement les multiples aspects d’une agence immobilière.

Pour offrir toutes les chances aux étudiants en immobilier de devenir de futurs professionnels qualifiés et de s’insérer avec succès dans cette voie, un investissement renforcé de leurs managers – en école comme en agence – est nécessaire. Mélanie Perret, responsable pédagogique des formations en immobilier au sein de l’école bordelaise NOSCHOOL, en est convaincue. « Même si dans notre école, 97 % des étudiants trouvent une place en stage ou en alternance chez nos agences partenaires, je remarque que le principal frein à leur embauche est leur manque d’expérience. Or, ils sont justement là pour lancer leur vie professionnelle et ils sont plein de bonne volonté pour apprendre » présente Madame Perret. « Nous croyons tant au potentiel et aux profils de nos étudiants que nous avons donc eu l’idée de créer une véritable agence – école baptisée SHAKER. Six de nos étudiants ont été embauchés en contrat d’alternance et en stage dans cette toute nouvelle structure ».

Dans le secteur, c’est une première qui vise à « secouer l’immobilier en mettant à l’honneur la nouveauté, la jeunesse et l’originalité » ! Les jeunes ont ainsi l’opportunité de se former au contact de véritables clients et surtout, ils sont challengés pour apprendre les rouages de la gestion d’entreprise.

Des futurs professionnels dévoués à l’accompagnement des clients vendeurs

Lancée en septembre 2022, l’agence immobilière fonctionne sur le même modèle qu’une agence indépendante avec une gérante porteuse de la carte professionnelle – Mélanie Perret – des logiciels métiers, un bureau dédié au sein même de l’école et un roulement bien rodé entre alternants et stagiaires de façon à assurer la continuité des activités. « Pour notre première année, nous avons choisi de nous concentrer sur les activités de transaction et de location. À l’instar d’une véritable agence, nous avons défini notre périmètre de prospection et l’organigramme a été décidé selon les spécialités choisies par les étudiants » explique Mme Perret, elle-même ancienne agent immobilier.

« Nos formateurs sont tous des professionnels de l’immobilier en activité, volontaires pour accompagner nos jeunes, les éclairer et les conseiller au besoin lorsqu’ils sont sur le terrain. Avec eux, nous nous sommes accordés sur un système de partenariat en inter-cabinet. Concrètement, l’agence SHAKER rentre le mandat dans son portefeuille et nos étudiants prennent en main l’accompagnement des vendeurs. Les parties négociation et vente auprès de l’acquéreur sont laissées au soin des partenaires, de façon à ce que les élèves se consacrent uniquement à représenter les intérêts des vendeurs et à leur proposer les meilleures prestations  ».

Pour la responsable de cette agence-école, cet axe de formation est mûrement réfléchi : « en tous temps, et surtout en temps de crise, la qualité des services et des relations avec les clients est ce qui permet aux professionnels de maintenir leur activité. Je souhaite transmettre cet atout fort et essentiel aux étudiants car c’est, selon moi, l’une des plus belles armes de leur métier ».

De leur côté, les premiers clients de l’agence-école ont semble-t-il partagé des retours très encourageants, félicitant la capacité des étudiants à leur proposer des solutions efficaces. Qui plus est, les clients apprécient le fait d’associer la réalisation de leur projet immobilier avec l’apprentissage des jeunes professionnels en formation qui ne demandent qu’à gagner en expertise.

Une première expérience formatrice sur les enjeux de la gestion d’entreprise

Pour les étudiants, cette première expérience en agence est un formidable levier de motivation destiné à favoriser leur insertion professionnelle. « Qu’ils soient en BTS ou master 2, nos six alternants et stagiaires découvrent tous les enjeux de la création et de la gestion d’une entreprise immobilière. Ils sont immergés et impliqués dans la réalité du terrain : la gestion du budget, du stress, des périodes difficiles… Cela permet à ceux et celles qui avaient éventuellement une image encore très idéalisée de leur métier de se rapprocher de la réalité. Ainsi, ils gagnent en maturité, en débrouillardise, en autonomie. Ils progressent dans la prise de décision et nous encourageons leur prise d’initiative pour qu’ils soient en capacité de manager » se réjouit Mélanie Perret.

Outre l’enseignement des compétences techniques, les formateurs de NOSCHOOL accordent également une grande importance aux dites « soft skills » : les capacité d’adaptation et d’intégration, les qualités relationnelles, l’agilité, l’écoute, la tolérance, l’humilité. « Nous avons à cœur de leur transmettre un excellent savoir-être de façon à ce que, face aux clients, nos jeunes professionnels aient une attitude irréprochable. Ils comprennent ainsi que pour réussir, ils ont non seulement besoin d’une tête bien faite, mais aussi de qualités humaines travaillées !  ».

 À l’issue de cette première année d’activité, l’agence – école NOSCHOOL ouvrira à la rentrée 2023 un nouveau bureau sur les quais bordelais de la Garonne, et elle y développera progressivement de nouvelles activités liées aux autres cursus de l’école (gestion locative, accompagnement de travaux, courtage en prêt et en assurance, investissement). À termes, un plus grand nombre d’étudiants en formation pourra être recruté et les plus « anciens » pourront alors parrainer les nouvelles recrues !

 « Et pourquoi ne pas en profiter pour développer un accompagnement dédié à nos étudiants ayant des difficultés à trouver un logement ? » lance Mélanie Perret, pleine de belles idées pour offrir à ses étudiants les meilleures opportunités.

Ne manquez pas aussi
A lire également

Alix Fieux

Journaliste de passion et juriste de formation, Alix Fieux aime aller à la rencontre des acteurs de l'immobilier pour découvrir les initiatives originales des agences et des entreprises qui renouvellent le secteur. Son deuxième sujet favori ? L’essor d’une nouvelle génération de ressources humaines qui concerne également les professionnels de la pierre, pour comprendre comment mieux recruter, manager et fidéliser leurs talents !
Auparavant, elle a également travaillé en tant que journaliste et responsable éditoriale pour différents médias et marques sur des sujets d'actualité variés.

Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Vos réactions
  • Par Céline Dehaye, il y a 24 jours

    Première réaction: c’est amusant comme idée!
    Après réflexion: mais n’est-ce pas une concurrence envers des agences immobilières qui prennent pourtant leurs étudiants en alternance?! C’est un peu risqué comme comportement pour cette école. En tant que patron, je n’apprécierai pas que l’école où est formé mon alternant soit un concurrent de plus sur mon secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne